Cupcakes naturellement marbrés orange, betterave & vanille

photo 2imageOui, vous avez bien lu… Betterave !

Rassurez-vous, la betterave n’est là que pour sa formidable couleur : car point de colorant artificiel dans cette recette, puisque c’est vous qui confectionnez un formidable sirop orange-betterave-vanille qui viendra colorer et parfumer votre pâte à gâteau.

Ces cupcakes justement, parlons-en : étonnamment légers et au bon goût d’orange et de vanille, ils ont su nous séduire par leur côté festif et gourmand.

Quelques conseils : ne vous cassez pas trop la tête avec le marbrage, le dessus du muffin étant recouvert par le glaçage meringué, et n’ayez pas la main trop lourde sur le glaçage, au risque d’obtenir des cupcakes trop sucrés et de perdre l’équilibre des saveurs.

Cupcakes marbrés orange, betterave et vanille

Pour le sirop :

  • 200 ml de jus de betterave (maison à l’aide d’une centrifugeuse ou en magasin bio)
  • 50 g de sucre complet (muscovado, clair ou foncé)
  • 1/2 gousse de vanille
  • le zeste non râpé d’une orange bio

Pour la pâte :

  • 200 ml d’huile de tournesol
  • 180 g de sucre complet
  • 1 pincée de sel
  • 4 oeufs moyens
  • 350 g de farine semi-complète
  • 2 cc de levure chimique
  • 30 g d’amandes en poudre

Pour le glaçage meringué ("12 minutes frosting" pioché chez Bénédicte !) :

  • 155 g de sucre blanc
  • 40 ml d’eau
  • 2 blancs d’oeufs
  • les graines d’une gousse de vanille

1)   Préparez le sirop-colorant : Dans une casserole, versez le jus de betterave avec le sucre, la demi gousse de vanille grattée et les zestes d’orange. Portez à ébullition puis laissez frémir environ 10-15 minutes jusqu’à l’obtention d’un sirop rouge foncé. Le mélange doit avoir réduit des trois-quarts.  Versez dans un petit bol et laissez refroidir. Veillez à récupérer les zestes maintenant colorés de rouge et posez-les sur une assiette avant de les couper finement. Cette dernière étape est facultative, les zestes vous serviront uniquement à décorer le glaçage de vos cupcakes (oui, je sais ce que vous pensez ! Mais ce sont bien des zestes d’orange et non des morceaux de betterave !).

2)   Dans un grand saladier, mélangez l’huile avec le sucre, ajoutez le sel, les œufs et fouettez au fouet électrique jusqu’à ce que le mélange mousse. Ajoutez la farine et la levure tamisée, mélangez à la spatule. Placez la moitié de la pâte dans un second saladier.

3)   Ajoutez-y le sirop (réservez une cuillère à soupe de sirop pour le glaçage) et la poudre d’amandes, mélangez.

4)   Préchauffez votre four à 180°C.

5)   Versez alternativement une cuillerée à café de chaque mélange dans des moules à muffins (en silicone ou des caissettes individuelles en papier), puis marbrez à l’aide d’un cure-dent.

6)   Enfournez pour 20 à 25 minutes.

image_6image_4

7)   Pendant ce temps, préparez le glaçage : Mélangez tous les ingrédients dans un petit saladier résistant à la chaleur puis fouettez le tout à l’aide de fouets électriques, jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Placez-le ensuite au-dessus d’une casserole d’eau bouillante en veillant bien à ce que le fond de votre récipient ne soit pas en contact avec l’eau pour ne pas cuire vos blanc (votre glaçage si lisse et brillant deviendrait granuleux…), puis fouettez pendant 10 à 12 minutes en veillant bien à fouetter de façon uniforme l’ensemble du mélange, même au fond du saladier.

8)   Une fois vos muffins complètement refroidis, placez votre glaçage dans une poche à douille cannelée puis dressez vos cupcakes selon vos envies, en veillant à ne pas avoir la main trop lourde sur ce glaçage très sucré.

image
Vos cupcakes sont prêts à être dévorés et se conservent à température ambiante pendant 2 jours ;)

Encore une recette qui me vient de mon livre de pâtisserie fétiche, un livre allemand sur la pâtisserie d’un nouveau genre, avec tout plein de merveilleuses recettes aux légumes : Kuchenwunder de Christa Schemedes

Joyeuses Pâques les amis !

La "Bellevue" selon Christophe Felder – Gâteau au chocolat (sans beurre)

photo 2Amis gourmands, bonjour !

Quoi de meilleur qu’un bon gâteau au chocolat pour les amateurs de desserts cacaotés ?

Sauf que voilà, souvent, ce qui est bon est gras. Manifestement pas pour Christophe Felder, qui nous propose un gâteau au chocolat très léger, tout mousseux, le tout sans beurre !

Pauvre en matière grasse mais riche en goût, ce gâteau aérien et délicat se déguste aisément pour clôturer un repas copieux…

Gâteau au chocolat Bellevue by Christophe Felder

Ingrédients, pour un moule de 18cm de diamètre :

  • 4 oeufs, blancs et jaunes séparés
  • 125 g de chocolat noir
  • 2 cs de lait
  • 10 cl de crème liquide (ou de crème végétale pour encore plus de légèreté)
  • 1 cs de farine
  • 50 g de poudre d’amandes
  • 125 g de sucre complet muscovado clair
  1. Préchauffez  votre four à 180°C.
  2. Dans un saladier, faites fondre au micro-ondes le chocolat avec le lait et la crème.
  3. Ajoutez ensuite les jaunes d’oeufs un à un en mélangeant entre chaque ajout. Versez la farine tamisée et la poudre d’amande, mélangez.
  4. Battez les blancs en neige bien fermes en y ajoutant progressivement le sucre semoule. Incorporez-les délicatement à la préparation chocolatée à l’aide d’une spatule en soulevant bien la masse de bas en haut.
  5. Versez la pâte dans votre moule préalablement chemisé de papier sulfurisé, puis enfournez pour 30 minutes environ.
  6. Laissez refroidir le gâteau une dizaine de minute puis démoulez-le.

Servez votre gâteau tel quelle, ou accompagné d’un coulis de fruits rouges !

photo 4Merci à Ana du blog Mes brouillons de cuisine d’avoir partagé cette recette !

Cookies aux M&M’s et beurre de cacahuètes

IMG_3653IMG_3658Bonjour ! 

Amis gourmands, si vous êtes au régime ou avez toute autre restriction alimentaire, veuillez calmement rouler la molette de votre souris vers le bas, et passer à une autre recette.

Pour tous les autres, c’est par ici que tout se passe ! Puisque aujourd’hui, je ne reviens pas à moitié et vous propose une recette de cookies aux M&M’s, beurre et poudre de cacahuète (oui, rien que ça).

J’ai craqué pour cette recette lorsque je l’ai vue chez ma copinaute Sandy. Merci à Madame cuisine de nous avoir livré cette recette sur Cuisine et Cigares !

Croustillants sur les bords, extra moelleux au centre, au bon goût de cacahuète et chocolat, ces cookies feront craquer tout gourmand normalement constitué. Surtout avec un verre de lait.

Cookies colorés aux M&M’s et beurre de cacahuètes 

Ingrédients (pour une vingtaine de cookies) :

  • 60 g de sucre muscovado ou cassonade
  • 60 g de sucre blanc
  • 60 g de beurre
  • 160 g de beurre de cacahuètes
  • 2 oeufs
  • 2 cs d’extrait vanille 
liquide (ou 2 cc d’arôme)
  • 1 sachet de levure (environ 10 g)
  • 1 pincée de sel
  • 220 g de M&M’s
  • 200 g de farine
  • 120 g de cacahuètes non salées réduites en poudre (remplaçable par des amandes ou de la farine)

1)   Préchauffez votre four à 180°C.

2)   Dans un grand bol, mélangez au batteur les sucres, le beurre mou, le beurre de cacahuètes, les œufs un à un et la vanille.

3)   Ajoutez à la spatule la farine, la poudre de cacahuète, la levure et le sel et mélangez sans insister.
Incorporez les M&M’s, mélangez brièvement.

4)   À l’aide d’une cuillère à soupe, formez des boules de la taille d’une grosse noix et déposez-les sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, en les espaçant d’environ 5 cm.

5)   Si vous le souhaitez, enfoncez légèrement quelques M&M’s supplémentaires sur le dessus des cookies.

6)   Enfournez pour 10 à 12 min, puis laissez refroidir les cookies encore mous une dizaine de minutes sur la plaque avant de les faire refroidir complètement sur une grille.

IMG_3645IMG_3648Les cacahuètes sont une très bonne source de graisses mono-insatusées , ne contiennent pas de cholestérol et sont riches en fibres. Elles contiennent de nombreuses vitamines, notamment A, B, C et E. Si vous vouliez vous rassurer (…) en croquant dans ces tueries…!

Biscuits de polenta abricots-gingembre / chocolat-pruneaux – Sans gluten

IMG_3451IMG_3447Amis gourmands, bonjour ! 

Je vous propose aujourd’hui des biscuits assez originaux puisque réalisés à base de polenta ! Point de farine de blé dans cette recette sans gluten, mais de la semoule de maïs connue pour ses qualités nutritionnelles. En effet, la polenta est source de vitamines B (B1, B6 et B9), essentielles au bon fonctionnement du système nerveux et à l’équilibre psychique, mais aussi de vitamine E, de zinc, de sélénium, et j’en passe.

Et surtout, ces biscuits à la polenta sont délicieux ! Croustillants sur les bords, moelleux au milieu, la recette de base est déclinable à l’envie : raisins-vanille, citron-pavot, cranberries-épices, noisettes-cacao… C’est ceux abricots-gingembre et cacao-pruneaux que je vous propose aujourd’hui, mais n’hésitez pas à décliner la recette et à me dire en commentaire ce que vous préféreriez goûter !

Petits biscuits de polenta

(recette issue du très chouette livre "Polenta" de Céline Mennetrier aux éditions La Plage)

Ingrédients (pour une cinquantaine de biscuits ) :

  • 45 g de farine de riz +30 g de farine de maïs + 75 g de fécule de maïs type Maïzena (ou 150 g de farine de blé, pour une version avec gluten)
  • 150 g de polenta fine
  • 100 g de sucre
  • 150 g de beurre
  • 1 pincée de sel
  • 1 œuf
  • Pour la version abricots gingembre : 100 g d’abricots secs finement hachés + 1 à 2 cc de gingembre en poudre
  • Pour la version cacao pruneaux d’Agen : 1 cs de cacao en poudre non sucré + 100 g de pruneaux finement hachés

1)   Dans un saladier, disposez tous les ingrédients secs et le beurre coupé en petits morceaux, mélangez du bout des doigts jusqu’à ce que la pâte ait la texture d’un sable mouillé. Incorporez l’oeuf battu puis vos ingrédients choisis (cacao et pruneaux ou abricots et gingembre ou raisins et vanille…).

2)   Avec la pâte obtenue, formez dans du papier film deux boudins d’environ 25 cm de long puis placez-les à plat dans votre congélateur pour 30 min minimum.

3)   Préchauffez votre four à 180°C

4)   Sortez vos boudins de pâte du congélateur puis coupez-le en tranches de 5 mm d’épaisseur. Posez chaque biscuit sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et enfournez pour 12 à 15 min : plus ils seront cuits, plus ils seront croustillants.

IMG_3445IMG_3449

Laissez refroidir sur une grille avant de déguster !

Carrés crousti-mielleux pommes, rhubarbe & épices

image-114image-111image-110Bonjour !

Il y a quelques jours, Sandrine du très beau blog Cuisine et Cigares nous proposait le nouveau thème du Ki-ki-veut-ki-vient-kuisiner (KKVKVK) #55, "La pomme sous toutes ses formes" !

Le ki-ki-veut-ki-vient-kuisiner est un concours interblogueurs créé en 2005  : gourmandise, échange et partage sont les maîtres mots de ce projet. À gagner : le droit d’organiser le prochain KKVKVK et vous l’aurez compris, d’en choisir le thème.

Puisque j’adore autant les pommes que Sandy, je ne pouvais que participer ;)

Ma contribution la voici, des carrés fondants aux flocons d’avoine, pommes et rhubarbe acidulée. Céréales, fruits et miel constituent ces gourmandises très fondantes et pleines d’énergie !

À déguster de préférence au sortir du four lorsque votre maisonnée sent bon les fruits épicés,  pour un moment de pure gourmandise… Enfilez votre tablier et suivez-moi en cuisine, le jeu en vaut la chandelle !

Carrés comme un crumble pommes & rhubarbe au miel

Ingrédients :

  •   250 g de farine
  •   150 g de flocons d’avoine
  •   60 g de sucre complet muscovado (à défaut, de la cassonade)
  •   130 g de beurre demi-sel
  •   3 cc de mélange cinq épices (poivre du Sichuan, anis étoilé, cannelle, clous de girofle et fenouil)
  •   1/2 cc de bicarbonate de soude
  •   6 pommes
  •   150 g de rhubarbe
  •   170 g de miel

1)   Préchauffez votre four à 180°.

2)   Faites fondre le beurre et le sucre au micro-onde, remuez. Ajoutez ensuite la farine, les flocons d’avoine, les épices et le bicarbonate. Mélangez le tout avec une fourchette afin d’obtenir une pâte friable ayant la texture d’un sable mouillé.

3)   À l’aide d’un verre, tassez les 2/3 du mélange dans un plat allant au four recouvert de papier sulfurisé.

4)   Épluchez et coupez les pommes en petits cubes puis coupez la rhubarbe en petits tronçons, ajoutez-les par dessus la pâte.

5)   Parsemez du reste de pâte puis versez le miel par dessus.

6)   Enfournez pour 35 minutes environ.

image-113image-115

L’inspiration me vient d’ailleurs :  merci à Émilie & Léa pour leur savoureuse recette !

Cookies aux cacahuètes pralinées (beurre de cacahuètes inside….)

IMG_3573

Amis gourmands, bonjour !

Les biscuits que vous voyez mignonnement disposés sur cette assiette rose n’auraient jamais dû exister si mon frère ne s’était pas trompé en allant acheter des amandes émondées… Puisqu’il nous a ramené des cacahuètes non salées !
Bon, alors puisqu’on s’est retrouvé avec 1 kg de cacahuètes sur les bras, je me suis dévouée pour concocter de délicieux biscuits, tâche très pénible vous imaginez…!

Vous cherchez des biscuits friables et beurrés à souhait, avec cette délicieuse saveur de cacahuètes torréfiées et caramélisées ? Ne cherchez plus, vous êtes sur la bonne page !

Cookies aux cacahuètes pralinées

Ingrédients (pour 15 à 20 biscuits) :

  • 125 g de beurre salé ramolli
  • 80 g de beurre de cacahuètes crunchy (avec morceaux, à défaut 65 g de beurre de cacahuètes lisse et 15 g de cacahuètes torréfiées concassées)
  • 70 g de cassonade (35 g de sucre muscovado clair + 35 g de sucre muscovado foncé pour moi)
  • 1 oeuf
  • 225 g de farine
  • 1/2 cc de bicarbonate de soude alimentaire

Cacahuètes pralinées :

  • 150 g de cacahuètes torréfiées (si comme moi vous les achetez non grillées, placez-les dans une poêle sans matière grasse sur feu fort en remuant sans arrêt avec une spatule pendant 5-7 min, ou jusqu’à ce qu’elles soient dorées)
  • 220 g de sucre en poudre
  1. Préparez les cacahuètes pralinées : Répartissez les cacahuètes torréfiées sur une plaque de cuisson chemisée de papier sulfurisé. Dans une casserole bien propre et sur feu moyen, placez le sucre. Attendez patiemment que le sucre fonde, sans mélanger (des morceaux de sucre se formeraient et ne fondraient plus). Laissez cuire jusqu’à l’obtention d’un caramel ambré. Versez sur les cacahuètes et laissez prendre la nougatine à température ambiante.
  2. Pour la pâte à biscuits : Battez ensemble et au fouet électrique le beurre mou, le beurre de cacahuètes, le sucre et l’oeuf. Lorsque le mélange est homogène, incorporez la farine avec le bicarbonate.
  3. Concassez les cacahuètes pralinées, ajoutez-en la moitié à la pâte à biscuits, mélangez.
  4. Préchauffez votre four à 160°C.
  5. Disposez des boules de pâtes sur une plaque chemisée de papier cuisson, espacez vos biscuits de 5 cm et aplatissez-les légèrement. Parsemez du reste des cacahuètes pralinées puis enfournez pour 20 min.

IMG_3582

Au sortir du four, laissez les biscuits refroidir puis dégustez-les à tout moment de la journée (ou de la nuit…!)

Sablé géant fourré aux dattes et bananes – O.C.N.I

IMG_3472Bonjour les gourmands !

Je dois vous avouer quelque chose : en choisissant de réaliser la recette du gâteau burundais fourré aux bananes et aux dattes du blog 196 Flavors, je ne m’attendais pas à sortir du four un sablé géant.

Je n’ai rien à lui reprocher à ce sablé, il est parfaitement friable, avec un cœur fruité aux dattes et bananes, il se déguste très bien avec un thé ou un café, est même légèrement addictif.

Ce n’est juste pas un gâteau moelleux, comme celui de Joanne.

J’ai donc créé involontairement un Objet Culinaire Non Identifié : un O.C.N.I !

Vous aimez les surprises ? Préparez ce sablé à partager, peut-être que vous, vous réaliserez un gâteau moelleux ! Qui sait ? ;)

Sablé géant fourré aux dattes et bananes

IMG_3481

Ingrédients :

  • 230 g de beurre + 25 g de beurre fondu
  • 100 g de sucre en poudre
  • 2 oeufs
  • 500 g de farine
  • 1 pincée de sel
  • 1 sachet de levure chimique
  • 4 à 5 bananes
  • 250 g de dattes
  • 1 cs de sucre en poudre
  • 1 cs de cannelle

1)   Battez le beurre pommade avec le sucre, puis ajoutez les oeufs un par un en, en battant bien après chaque ajout. Ajoutez alors la farine, le sel et la levure chimique, mélangez bien.

2)   Chemisez un moule de papier sulfurisé.

3)   Répartissez la moitié de la pâte dans le fond du moule, égalisez la surface du bout des doigts.

4)  Préchauffez votre four à 180°C.

5)   Ajoutez alors les bananes coupées en rondelles.

6)   Dénoyautez les dattes, émincez-les grossièrement et ajoutez-les au dessus des bananes.

7)   Recouvrez l’ensemble avec la moitié de pâte restante.

8)   Enfournez pour environ 30 minutes (jusqu’à obtenir une couleur brun doré).

9)   Dès la sortie du four, badigeonnez le dessus du gâteau au pinceau avec les 25 g de beurre fondu mélangé au sucre et à la cannelle.IMG_3487IMG_3489

 Dégustez tiède ou froid avec un peu de crème chantilly ;)

Gâteau du bûcheron pommes, dattes et croustillant de noix de coco (c’est pas pour les mauviettes !)

IMG_3394IMG_3401Bonjour les gourmands !

Le gâteau que je vous présente aujourd’hui a fait l’unanimité dans mon entourage par son moelleux très "chewy" et son bon goût de dattes qui vous caresse le palais. La noix de coco apporte le croustillant, les fruits l’humidité et la douceur…

Vous l’aurez compris, ce gâteau moelleux-humide-croustillant-riche-en-dattes-et-pommes-avec-un-bon-goût-de-noix-de-coco s’adresse à un public pratiquant une activité physique disons…régulière !

Il parait que le mystère plane sur l’origine du nom de ce gâteau, c’est vrai qu’il n’existe pas de gâteau du serrurier, de l’horloger et encore moins du facteur ! Selon moi ce gâteau est tout simplement riche et réconfortant, et je m’imagine aisément un bûcheron très heureux de trouver en rentrant du travail un beau gâteau, un gâteau du bûcheron justement ;)

J’invite solennellement tous les bûcherons de la terre à ma table ! (Bon, les autres aussi sont invités, mais pas un mot !).

Gâteau du bûcheron

Ingrédients :

Pour le gâteau :

  • 3 pommes moyennes épluchées, épépinées et râpées (entre 400 et 500g)
  • 170 g de dattes séchées dénoyautées et hachées
  • 1 cc de bicarbonate de soude (alimentaire !)
  • 250 ml d’eau bouillante
  • 125 g de beurre ramolli
  • 1 cc d’extrait de vanille liquide
  • 100 g de sucre complet (muscovado foncé)
  • 1 gros œuf
  • 225 g de farine

Pour le croustillant :

  • 60 g de beurre
  • 30 g de sucre complet
  • 125 ml de lait
  • 50 g de noix de coco râpée

1)   Préchauffez votre four à 180°C. Chemisez votre moule (de préférence carré et profond de 20 à 25 cm de côté) de papier sulfurisé.

2)   Dans un saladier, mélangez délicatement les pommes râpées, les dattes hachées et le bicarbonate de soude, ajoutez l’eau bouillante, couvrez de papier film et laissez reposer une dizaine de minutes, le mélange mousse, c’est tout à fait normal !

3)   Pendant ce temps, battez au fout électrique le beurre mou, l’extrait de vanille, le sucre et l’œuf jusqu’à l’obtention d’un mélange aérien et mousseux. Versez sur les fruits et mélangez à la spatule, puis incorporez la farine.

4)   Versez la pâte dans votre moule puis enfournez pour 50 minutes.

5)   Pendant les 15 dernières minutes de cuisson du gâteau, préparez le croustillant : dans une petite casserole, mettez tous les ingrédients et faites fondre à feu doux en remuant.

6)   Nappez le gâteau de ce mélange au sortir du four à l’aide d’une spatule , puis enfournez de nouveau pour 20 minutes, jusqu’à ce que la garniture soit dorée et croustillante.

7)   Au sortir du four, laissez votre gâteau reposer 10 minutes avant de la démouler sur un grille et de le déguster tiède ou froid !

IMG_3396

La recette me vient de mon livre fétiche, "le grand livre Marabout de la pâtisserie facile" ! J’ai tout de même divisé les quantités de sucre par deux, pour apprécier pleinement les autres ingrédients de la recette :)

 

Cookies hivernaux aux amandes, beurre de cacahuètes, chocolat, cranberries… (sans beurre & sans gluten)

IMG_3322IMG_3327Bonjour !

Pfiou, quelle semaine ! Avec un contrôle d’Allemand, un autre de Philosophie, un bac blanc de Ses, des portes ouvertes de prépas, sans oublier la dissertation à rendre pour le lundi ("Peut-on être libre sans être responsable"… Voilà voilà….), je dois avouer que je n’ai pas vraiment eu le temps de flâner sur les blogs, d’aller au cinéma (un grand plaisir pour moi), ou même de pâtisser quoique ce soit, même si l’envie de m’en manquait pas !

Allez, plus qu’une semaine et les vacances s’offrent à moi, et même si elles vont être studieuses, je mesure ma chance !

En attendant je vous présente des cookies très généreux avec pleins de très bons ingrédients : beurre de cacahuète naturel (remplaçable par de la purée d’amandes ou de noisettes), du miel, des pépites de chocolat, des amandes, des cranberries… Vous allez en régaler plus d’un !

Cookies cranberries et chocolat 

Ingrédients :

  • 240 g de poudre d’amandes
  • 250 g de beurre de cacahuètes
  • 8 cl de miel liquide (de forêt pour moi, mon préféré ! Mais le miel d’acacia est intéressant niveau IG)
  • 2 œufs
  • 6 cl d’huile de pépin de raisin (ou autre)
  • 70-80g de pépites de chocolat noir
  • 100 g de cranberries (ou raisins secs)
  • 2 cs de graines de courge (ou de tournesol)

1)   Préchauffez votre four à 180°C.

2)   Mélangez, dans un saladier, le beurre de cacahuètes avec le miel, ajoutez les œufs puis l’huile et remuez bien.

3)   Incorporez la poudre d’amandes, les pépites de chocolat et les cranberries.

4)   Prélevez des petites boules de pâte et aplatissez-les légèrement sur une plaque de cuisson recouverte de papier cuisson, enfoncez à la surface quelques graines de courge.

5)   Enfournez pour 12 à 15 minutes jusqu’à ce que les biscuits soient dorés, puis laissez-les refroidir sur une grille.

IMG_3331Le recette me vient du Zeste magazine de Décembre, régalez-vous !

Tarte des îles aux mangues, crème pâtissière à la noix de coco et pâte sablée cacaotée

IMG_3299

IMG_3302Bonjour !

J’avais en tête depuis un petit moment de faire un dessert à base de mangue, car ce fruit orangé à la chair tendre et filandreuse gorgée de soleil me rappelle que bientôt (si si, bientôt !) l’hiver laissera place à un soleil rayonnant !

C’est ainsi que cette tarte des îles, constituée d’une pâte sablée au cacao, d’une crème toute douce façon crème pâtissière à la noix de coco et de mangue fraîche, en a régalé plus d’un !

Mon voisin Olivier l’a qualifiée de "tuerie", et même un certain Aurélien n’aimant "pas trop trop" les mangue s’est resservi allègrement !

Tout est dit ! Ou presque : merci à Nadia de Objectif zéro miette (blog dont je parlais déjà ici…) pour ce très très gourmand partage !

Une tarte qui va devenir un classique à la maison :)

Tarte des îles aux mangues, crème pâtissière à la noix de coco et pâte sablée cacaotée

Ingrédients pour 6 personnes:
Pour la croûte:

  • 190 g de farine
  • 50 g de poudre d’amandes (ou de noisettes)
  • 25 g de cacao amer
  • 30 g de sucre
  • 1 gros œuf
  • 140 g de beurre froid
  • 1 pincée de sel

Pour la garniture:

  • 1 à 2 mangues
  • 80 g de sucre en poudre
  • 35 g de fécule de maïs (type Maïzena par exemple)
  • 40 cl de lait de coco
  • 2 jaunes d’œufs

1)   Pour la pâte (attention, tuerie !), versez tous les ingrédients secs dans un saladier, mélangez les poudres au fouet à main. Ajoutez le beurre froid coupé en dés puis émiettez du bout des doigts pour bien incorporer les poudres au beurre, ajoutez l’œuf, puis formez une boule, comme pour une pâte sablée. Placez au réfrigérateur pour une heure.

2)   Étalez la pâte sur un plan de travail fariné, chemisez votre moule à tarte et placez au frais pour 10 min.

IMG_3282

3)   Préchauffez le four à 22O°C.

4)   Piquez généreusement le fond de la tarte avec une fourchette, puis garnissez de papier sulfurisé et de haricots (ou des billes en céramiques si vous avez!), et laissez cuire à blanc pendant 25 minutes.

5)   Pendant ce temps, chauffez le lait de coco dans une casserole à feu moyen. Fouettez dans un saladier les jaunes, le sucre et la fécule tamisée. Incorporez le lait chaud tout en fouettant, puis reversez dans la casserole. Portez à ébullition en remuant 10 secondes et laisser refroidir.

6)   Sortez le fond de tarte du four, retirez le papier, laissez tiédir et démoulez. Enduire la tarte de crème coco (si la crème est devenu un peu granuleuse en refroidissant, donnez un coup de mixeur plongeant) et placez les mangues découpées en lamelles sur le dessus de votre tarte.

7)   Dégustez encore tiède, ou placez la tarte au frais jusqu’à dégustation (très bon aussi !), deux jours maximum.

IMG_3298IMG_3300