Cheesecakes·Je veux du chocolat !

Cheesecake chocolat, orange & Cointreau

image-43Je vous livre aujourd’hui une recette qui a beaucoup (beaucoup) plu : un cheesecake double couche Chocolat-orange Cointreau.

L’alliance orange-chocolat  est une des nombreuses qui fonctionne parfaitement, car l’acidité de l’agrume donne un nouvel élan au chocolat noir, pour notre plus grand bonheur gustatif ! 😉

Bon, j’avoue, ce n’est pas le dessert le plus light que j’ai réalisé, mais une fois de temps en temps, ça ne peut pas faire de mal, n’est-ce pas ?

Ce cheesecake sera parfait sur vos tables le jour de Pâques !

Cheesecake chocolat, orange & Cointreau

Pour 6-8 personnes :

Pour le base biscuitée :

  • 260 g de biscuits au chocolat (des galettes bretonnes aux pépites de chocolat pour moi !)
  • 125 g de beurre fondu

Pour la garniture :

  • 3 œufs
  • 120 g de sucre (roux pour moi)
  • 500 g de cream cheese à température ambiante
  • 100 g de chocolat noir
  • le zeste de deux oranges bio
  • 3 cs de Cointreau

Pour la ganache au chocolat :

  • 150 g de chocolat noir
  • 60 ml de crème fraîche (crème liquide à 30% pour moi)

1)   Chemisez un moule de 19 X 29 cm avec du papier sulfurisé, en le laissant dépasser de 5 cm sur les grands côtés.

2)   Après avoir finement émietté vos biscuits, mélangez-les au beurre fondu. Pressez le mélange dans le fond de votre moule et placez pour 30 min au réfrigérateur.

3)   Pour la garniture : dans un bol, battez les œufs et le sucre au batteur électrique, jusqu’à ce que le mélange soit lisse et commence à peine a mousser. Dans un autre bol, fouettez le cream cheese jusqu’à ce qu’il soit lisse, puis ajoutez-y les œufs en 2 fois.

4)   Préchauffez votre four à 160°C.

5)   Répartissez cette préparation dans deux bols. Versez dans l’un le chocolat fondu, mélangez à la spatule ou au fouet. Versez dans l’autre les zestes et le Cointreau, mélangez.

6)   Versez la préparation au chocolat sur votre base biscuitée, puis celle à l’orange, et enfournez pour 30 minutes. Laissez refroidir le cheesecake dans le four entrouvert, il se raffermira.

7)   Pour la ganache, rien de plus simple : faites fondre à feu doux dans une petite casserole le chocolat et la crème, tout en remuant, jusqu’à ce que le mélange soit lisse. Étalez la ganache a l’aide d’une spatule ou cuillère en bois sur le cheesecake refroidi, puis placez au réfrigérateur pour 3 heures, au mieux toute une nuit.

image-44Servez tel quel ou décorez avec des zestes d’oranges ! 🙂

Andréa Lou.

Advertisements

14 réflexions au sujet de « Cheesecake chocolat, orange & Cointreau »

  1. Pâques ou pas, chez moi le cheesecake c’est comme on veut, quand on veut !!! encore faut-il le faire … pas vrai Andréa ?
    Merci pour ta superbe gourmandise, belle journée à toi, Sandrine

    1. Oui, au début je me suis demandé si cela n’allait pas faire un peu trop… En réalité, c’est un dessert certes très riche, mais les quatre couches (biscuits, cheesecake chocolat, orange-Cointreau puis de nouveau chocolat) s’accordent à merveille et en font un dessert très « pâtissier » !!

      Merci pour votre passage sur mon blog et à bientôt de vous lire 😉

    1. Alors là, il va falloir rectifier le tir !! Foncez dans votre cuisine pour y préparer un cheesecake illico !!
      Je plaisante bien sûr 😉

      Quant à l’alliance orange chocolat, j’étais exactement du même avis que vous avant de faire cette recette, j’avais en tête la fameuse alliance du biscuit « pim’s ».
      Mais ce dessert m’a vraiment réconciliée avec cet heureux mariage, car l’orange n’y est pas agressive mais au contraire très délicate !

      Joyeuses Pâques !

  2. Hello!

    Tout ce que j’aime… Cheesecake… Chocolat orange, le mariage parfait. Et le Cointreau……….
    Mais… C’est pas bon pour ce que j’ai. Ouais, j’maigris. Donc le sucré, j’évite car je ne sais pas m’arrêter quand je commence.
    En tout cas, joli blog, bonnes recettes. 😉

    Une question : Pourquoi cet étonnant titre de blog?

    A bientôt.
    Lydoue

    1. Effectivement Lydoue, ce cheesecake chocolat-orange-cointreau est un délice pour les papilles mais alors…il ne faut pas compter les calories !!! Du coup, je propose de vous rediriger vers une autre recette plus sage, aux pommes par exemple… 😉

      Pour le nom du blog, ce n’est pas la première fois qu’on me le demande, et j’ai tout comme l’impression que ce nom intrigue…tant mieux !
      En fait, je cherchais un nom de blog qui à la fois soit déjà existant et qui raconte une histoire (d’où le nom emprunté à la fameuse fable de La Fontaine…), et bien sûr en rapport avec l’alimentation :). Le nom de « Le renard et les raisins » m’a tout de suite beaucoup plu ! J’espère qu’il vous plaît aussi !

      Voilà pour la petite histoire 😉
      À bientôt de vous lire !

      1. Aux pommes???? Même pas en rêve! :)))))
        Non non…
        Ça n’a jamais été ma tasse de thé, même si je ne dédaigne pas un Apfelstrudel.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s