Desserts aux fruits·Gâteaux et fondants

Gâteau aux mirabelles, cannelle et miettes de pain noir

… ou dans sa version originale : Pumpernickelkuchen !

IMG_0277

Amis gourmands, bonjour !

Voici un gâteau qui ne vient pas de nos contrées, mais bien de l’autre côté du Rhin.

Je vous raconte l’histoire depuis le début : J’ai eu la chance de partir en Allemagne cet été, près de Leipzig, dans un famille d’accueil, pour perfectionner mon apprentissage de la langue allemande. Les grands-parents de la famille entretiennent un joli jardin qui donne des légumes et des fruits à profusion. Ils avaient un mirabellier dont ils ne comptaient pas cueillir les fruits. Ne pas cueillir ces splendides fruits ?! C’était sans compter sur ma volonté de profiter de ces pépites dorées ! Sitôt cueillies, sitôt cuisinées : un petit tour dans un bain chaud de beurre et de sucre (je n’aimerais pas être à leur place !), puis intégrée dans la pâte à gâteau qui elle-même contient des miettes de pumpernickel.

Non, « pumpernickel » n’est pas le bruit que les Allemands font en éternuant, mais bien un pain noir fort en graines et en goût typiquement allemand. Et il est très facilement trouvable en France, au rayon bio de votre supermarché (c’est Bjorg qui le commercialise sous le nom de « Pain complet au müesli bio »).

Un gâteau délicieux, riche en fruit et délicieusement fondant ! Une merveilleuse découverte pour tous ceux qui l’ont goûté. Ce serait vraiment dommage de passer à côté… 😛

IMG_0276

Gâteau aux mirabelles, cannelle et miettes de pain noir

Ingrédients :
• 500 g de mirabelles
• 200 g de pain noir allemand (environ 4 tranches)
• 4 œufs
• 100 g de sucre (complet, à défaut roux) + 50 g de sucre (blanc)
• 200 ml d’huile neutre (tournesol par exemple)
• 1 cs rase de cannelle (j’adore ça et je n’ai pas trouvé cela trop fort, mais pour ce qui et des épices, retenez une chose : modulez à votre envie !)
• 200 ml de jus de pomme
• le zeste râpé d’un citron bio
• 300 g de farine
• un sachet de levure chimique
• 50 g d’amandes effilées
• 50 g de beurre salé
1. Pour les mirabelles : lavez-les, coupez-les en deux en les dénoyautant. Dans une poêle, mettez le beurre et le sucre à cuire quelques minutes. Lorsque le sucre est bien dissous, ajoutez les mirabelles et laissez-les caraméliser une dizaine de minutes en mélangeant régulièrement. Réservez.
2. Préchauffez votre four à 200° (180°C si c’est un four à chaleur tournante, mais pour cette recette je ne vous conseille pas cette dernière).
3. Dans un grand saladier, fouettez les œufs avec le sucre à la main pendant quelques minutes. Ajoutez l’huile, le jus de pommes, le pain réduit en miettes, mélangez.
4. Ajoutez la cannelle, le zeste, la farine mélangée à la levure, mélangez à la cuillère.
5. Placez la moitié de la pâte dans votre moule tapissé de papier sulfurisé (ou beurré), enfournez pour 15 min.
6. Puis, déposez les mirabelles et leur jus sur la première partie de la pâte (cuite), versez par dessus le reste de la pâte (crue), saupoudrez avec les amandes effilées et enfournez de nouveau pour 25-30 min.

IMG_0275

Les miettes de pain sont comme des pépites de muesli moelleux, extra !

Pour laisser un commentaire, cliquez sur la petite bulle juste en dessous à droite ! 😛

Advertisements

8 réflexions au sujet de « Gâteau aux mirabelles, cannelle et miettes de pain noir »

  1. les mirabelles, j’adore (en tant que lorraine je ne peux qu’aimer !!) j’ai testé d’associer la mirabelle avec la cannelle en compotée : j’ai adoré

  2. Ohh la la ! que d’originalité dans ce gâteau !! et puis tu l’as bien écrit ce fameux « pumpernickel » ! mais arrives-tu également à le prononcer ? ! lol !
    Petite, ma grand-mère m’achetait ce pain qu’elle tranchait finement, recouvrait d’un peu de beurre et saupoudrait de sucre en poudre ! j’ai encore le goût en bouche et la sensation du sucre qui croustille sous la dent ! J’adore tout simplement et ta recette doublement du coup ^^
    Merci et bravo !
    Bises ! Sandy

    1. Ah, ces souvenirs gustatifs de notre enfance ne s’effaceront jamais de notre mémoire ! De si bon moments liés à des plaisirs simples.
      Il faudrait que j’essaye la « recette » de ta grand-mère !
      Merci pour ton gentil mot Sandy 😉
      Bises bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s