Côté salé

Pâté de campagne végétarien : lentilles, sarrasin et noisettes

… Meilleur qu’un pâté de tête !

IMG_0147

IMG_0150

Amis gourmands, bonjour ! 

On pourrait penser qu’être végétarien, c’est se priver de beaucoup de plats, ou de mets traditionnels. Mais on aurait tort. Exit raclettes, barbecues, bolognaises, burgers, nems et sushis ??? Mais non voyons ! Tout cela se végétalise !

Le monde végétal est extraordinaire et mérite d’être découvert ! (Vous vous souvenez de la mousse au chocolat faite avec des « blancs » de pois chiche montés en neige ? Qui l’eut cru ?)

Je vous propose donc aujourd’hui un « pâté » végétarien, fait à base de lentilles, sarrasin et noisettes. Très savoureux, j’y ai surtout reconnu le sarrasin et la noisette. Il se déguste très bien avec un généreuse salade verte, mais, malheureusement, perd de sa subtile saveur lorsque étalé sur du pain. Ce n’est pas plus mal !

IMG_0152

IMG_0159

Pâté de campagne végétarien : lentilles, sarrasin et noisettes 

Ingrédients (pour une belle terrine) :

  • 200 g de lentilles vertes (sèches) (ou 400g de lentilles en boîte égouttées)
  • 2 cc de bouillon végétal en poudre (ou 1 cube de bouillon)
  • 150 g de sarrasin décortiqué (en magasin bio : même cuit dans l’eau et dégusté tel quel, c’est un pur délice !)
  • 3 œufs
  • 1 grosse cs de purée de noisette (40g) (magasin bio : le purée de noisette coûte un bras mais bon dieu ce que c’est bon !)
  • 2 cc de miso brun
  • 2 cs d’huile de noix
  • 5 échalotes
  • 1 cs d’huile d’olive
  • Sel, poivre
  1. Si possible, faire tremper les lentilles dans de l’eau pendant 10h. Les faire cuire 20 min (25 si non trempées) à petits bouillon dans un grand volume d’eau, avec le bouillon, jusqu’à ce qu’elles s’écrasent facilement sous la fourchette. En même temps, faire cuire le sarrasin dans de l’eau légèrement salée (lavez bien votre sarrasin, plusiurs fois, comme pour le riz) pendant 15 à 20 min, jusqu’à ce qu’il soit bien tendre.
  2. Préchauffer le four à 180°C.
  3. Égoutter les lentilles et le sarrasin, puis les mixer avec les œufs, la purée de noisettes (hummm), le miso et l’huile de noix. Saler et poivrer. à Vous pouvez aussi mettre de côté un tiers des lentilles et du sarrasin cuits avant de mixer, puis les ajouter juste avant les échalotes, pour obtenir une texture moins homogène.
  4. Émincez les échalotes et les faire blondir dans l’huile d’olive.
  5. Les ajouter à la crème de lentilles et bien mélanger. Verser dans un grand moule à cake chemisé de papier sulfurisé. Laisser cuire 1 heure environ.
  6. Découper en tranches et servir avec une belle salade verte et des cornichons !

IMG_0146

IMG_0153

Bon pâté (bah oui, ça se dit, dans le milieu) et à la prochaine pour un nouvel article gourmand !

> Pour laisser un commentaire, c’est le + juste en dessous à droite <

Publicités

9 réflexions au sujet de « Pâté de campagne végétarien : lentilles, sarrasin et noisettes »

  1. Hmmm !!! Il faut vraiment que je prenne le temps de faire un pâté végétal. Tes photos gourmandes donnent juste envie d’en manger une tartine. Bisous ma belle 😉

    1. Celui-ci est une vraie tuerie, il serait dommage de passer à côté ! Je pense que tu peux aisément remplacer les oeufs par 150g de tofu soyeux mixé, ou encore 6cc de graines de lin moulues dans 90 ml d’eau (en ayant laisser reposer pendant 15min, le temps que le mucilage se forme).
      Bises Myrtee !

  2. Je suis comme Myrtee, il faut vraiment que j’essaie les pâtés végétaux, alors pourquoi pas celui-là 😉
    Il est très complet et j’imagine que le goût des noisettes est très prononcé, il me fait bien envie, là, tout de suite car j’ai un petit creux. Tu m’as donnée faim !
    Je garde cette recette, merci.

  3. Miam! Pas sûre que les hommes disent la même, mais je veux bien te croire que c’est aussi bon qu’un pâté de tête! Il faut que j’essaie ce genre de pâté végétal.

  4. Oh là là, cette photo ! Avec des fleurs de lilas ?
    Franchement, ton pâté fait illusion… Mais dis-moi, si je remplace les oeufs par du tofu soyeux ou même du blanc de pois-chiche battu en neige… qu’est-ce que tu en penses ?

    1. Coucou ! Merci pour tes adorables petits mots ! Du tofu soyeux me paraît parfait, à raison de 50g de tofu soyeux par oeuf.
      Les blancs de pois chiche sont parfaits dans les réalisations crues, ou celle qui se cuisent à basses températures (meringues…) mais ne tiendront pas battus en neige s’ils passent au four à 180°C, par ex.
      J’en pense que tu vas te régaler 😉
      Bises gourmandes,
      Andréa

      1. Pour varier « les plaisirs », je change la purée de noisettes par une autre purée végétale : amandes, cacahouètes…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s