Cadeaux gourmands·Petit-déjeuner·Vegan

Granola exotique (okara inside !)

IMG_0163

Amis gourmands, bonjour ! 

Lorsqu’on commence à réaliser son propre lait végétal maison, après avoir mixé dans l’eau nos amandes, graines de soja jaunes, noisettes ou autres festivités, puis que l’on filtre le tout pour obtenir le précieux liquide (vous me suivez ?), on se retrouve avec un résidu : c’est l’okara. De la pulpe de noix, en somme.

Surtout mes amis, surtout : ne jeter pas l’okara ! Peu utilisé dans notre cuisine occidentale, l’okara est très usité au Japon, où il tient souvent place d’ingrédient à part entière dans toutes sortes de recettes. On l’utilise pour réaliser des cakes, muffins, pancakes, galettes, steaks vg, granola… Les possibilités sont -presque- infinies.

Comment utiliser l’okara ? 

Il faut que vous sachiez une chose : l’okara est plus ou moins humide en fonction de la force avec laquelle vous-en extrayez le jus. Par exemple, mon okara est toujours très humide, car je me contente de filtrer mon lait au travers d’un chinois avant de récupérer cette pulpe. Si vous utilisez une étamine ou un sac à laits végétaux, votre okara sera plus sec.

En fonction de l’humidité de votre okara, son utilisation sera différente : humide, il  peut remplacer les oeufs dans une recette ( 1 cs d’okara + 1 sc d’eau = 1 oeuf), moins humide, il remplace en quantités égales la poudre d’amandes ou de noisettes (veillez à diminuer la quantité de liquide de votre recette initiale), séché (il suffit pour cela de placer l’okara sur une plaque de four, et de le faire sécher à basse température jusqu’à ce qu’il s’en dégage une odeur de pain chaud) il remplace la farine en quantités égales.

L’okara a-t-il un intérêt nutritionnel particulier ? 

Oui, oui et oui. Pauvre en gras et riche en fibres, l’okara de soja est aussi riche en protéines, fer, calcium, manganèse, cuivre, vitamine E et magnésium. Rien que cela.

Et cette recette de granola maison finalement ? 

IMG_0160

Granola exotique maison (vegan & sans gluten)

Ingrédients :

  • 350 g d’okara humide (de soja pour ma part, mais utilisez celui que vous avez sous la main : amandes, noisettes, avoine…)
  • 1 belle pomme râpée
  • 1 cs bombée de mélasse (ou de sirop d’agave)
  • 30 g de sucre roux complet
  • 2 cs d’huile de sésame
  • 200 g de noix de coco râpée
  • 100 g de noix au choix (pour ma part, moitié noix de cajou moitié noix du Brésil, mais choisissez vos noix préférées)
  • 180 g de flocons d’avoine (ou autres flocons de céréales)
  1. Préchauffez votre four à 150°C.
  2. Dans un grand saladier, placez tout vos ingrédients : okara, pomme, mélasse ou agave, sucre, coco, noix concassées. Mélangez à la cuillère en bois ou à la main.
  3. Étalez votre appareil sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé. Enfournez pour 50 min.
  4. Au sortir du four, attendez quelques minutes que votre granola refroidisse, puis émiettez-le plus ou moins grossièrement selon votre préférence. S’il est encore humide et manque de croustillant (c’était mon cas), placez-le de nouveau au four, à 100°C cette fois, une 20aine de minutes ou jusqu’à ce qu’il soit bien sec.
  5. Placez votre granola maison dans un pot en verre jusqu’au moment de déguster. J’adore le manger au petit-déjeuner dans un bol de lait végétal 🙂

Ce granola à plu de façon unanime dans la maisonnée ! C’est une recette que je referai régulièrement en variant les plaisirs. Étrangement, c’est à grignoter, sans lait, que nous l’avons préféré, car les arômes explosent en bouche.

IMG_0169

Avant de vous quitter, je vous mets ici quelques liens utiles concernant l’okara :

Et toi, l’okara, tu connais ? Continuons l’échange en commentaires  ❤

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s