Cheesecake cru mangue, coco et curcuma (vegan & sans gluten)

IMG_0430

Amis gourmands, bonjour !

Je ne sais pas si je vous l’ai déjà dit, mais depuis que j’ai goûté la pâtisserie crue, j’ai eu comme une révélation. Comme je m’intéresse à la cuisine depuis mes 12 ans environ, la cuisine crue, je connais. Enfin, j’en avais déjà entendu parlé.

Mais cela restait pour moi une cuisine laborieuse, chère et surtout relativement inintéressante.

Mais c’est là qu’était mon erreur.

IMG_0427

Chère, je ne vais pas vous mentir, elle l’est : en pâtisserie crue, on utilise beaucoup de noix, de sucrants originaux, parfois des fruits exotiques, comme c’est le cas ici. Laborieuse, c’est tout ou rien : soit la recette ne demande que de concasser, de mixer, d’assembler, et la recette est alors très accessible (c’est le cas ici). Soit elle demande de déshydrater les ingrédients pendant de longues heures à faible températures, ce qui, nécessairement, demande un peu plus d’organisation qu’à l’habitude. Inintéressante ? Jamais. La cuisine crue, et j’ai mis un peu de temps à le comprendre, est une nouvelle porte qui ouvre sur un monde culinaire tout à fait nouveau. C’est une façon différente de cuisiner, qui fait beaucoup de bien au corps, et à l’esprit -c’est un tel régal. Une cuisine originale, nutritive, respectueuse de l’environnement.

C’est donc avec une certaine excitation que je vous propose aujourd’hui ces petits (no) cheesecakes, composés d’une bases aux oléagineux et aux fruits secs, surmontée d’une crème mangue, noix de coco et curcuma. Un pur délice.

IMG_0426

Cheesecake mangue, coco et curcuma

Ingrédients :

Pour le fond « biscuité » :

  • 140g de graines de tournesol
  • 160 g d’amandes
  • 20 abricots secs
  • 1 cs d’huile de coco
  • 1 cc de cannelle
  • 1 pincée de sel

Pour la crème :

  • 200 de beurre de noix de coco*
  • 2 cs d’huile de coco
  • 1 grosse mangue mûre à point (200 à 300g de chair)
  • (optionnel) 2 cs de sirop d’érable
  • 2 cc de curcuma frais /ou/ 1 cc de curcuma en poudre
  • 1 cc de gingembre râpé
  • 1 citron vert
  • ½ cc de cannelle
  1. Pour la base : Dans le bol de votre mixeur, versez tous les ingrédients, et mixez jusqu’à ce que l’appareil d’amalgame. Si vos abricots ne sont pas moelleux, laissez-les tremper le plus longtemps possible dans un bol de thé.
  2. Chemisez vos moules à muffins de papier film, un à un. Mouillez vos doigts puis prélevez une quantité suffisante de pâte, avant de l’étalez au fond de chaque moule. Réservez.
  3. Pour la crème : Faites fondre à feu moyen votre beurre de coco, il doit être complètement liquide. Réservez.
  4. Dans votre blender ou mixeur, placez votre mangue épluchée en cubes, votre beurre de coco fondu, le sirop d’érable, les épices et le jus du citron. Mixez jusqu’à obtenir un crème onctueuse.
  5. Versez votre appareil sur vos fonds de tarte. Placez au réfrigérateur jusqu’au moment de servir (je vous conseille de les sortir 10 min avant dégustation)

L’inspiration vient d’ailleurs ! J’ai découvert le superbe blog Nirvana Cakery pour lequel j’ai eu un réel coup de coeur : c’est Hana qui est à l’origine de cette délicieuse recette

* Le beurre de noix de coco, c’est quoi ?

Différent de l’huile de coco, le beurre de coco contient toute la chair de la la noix de coco. S’il est difficilement trouvable et coûteux, le fabriquer à la maison est très simple et peu coûteux : il suffit de mixer de la noix de coco en poudre jusqu’à l’obtention d’un « beurre ». Mely vous explique tout dans cet article.

IMG_0428

La pâtisserie crue, tu connais ? Échangeons en commentaires

Publicités

(No) Cheesecake fruits rouges et noix de coco (vegan)

Amis gourmands, bonjour !

IMG_0138

Le cheesecake a beaucoup fait parler de lui… Et bien souvent, à la dégustation, il ne laisse personne indifférent : soit on l’adore (c’est riche ! c’est frais !), soit on le déteste (du fromage dans un dessert ?!).

J’ai toujours beaucoup aimé le cheesecake, et vous trouverez d’ailleurs beaucoup de recettes de cheesecake sur mon blog.

C’est une version légèrement différente que je vous propose ici : un cheesecake, oui mais sans cheese ! Ce n’est plus vraiment un cheesecake donc, mais un délicieux entremet, frais, fruité et léger, tout doux en bouche, au bon goût de fruits rouges et de noix de coco.

Ceux qui adorent le cheesecake diront que le no-cheesecake n’a rien à voir avec son cousin (ce qui n’est pas complètement faux), et ceux qui n’étaient pas fans à la base affirmeront que le no-cheesecake est tout à fait délicieux (ce qui est complètement vrai).

Oserez-vous vous lancer ?

IMG_0146

Cheesecake vegan au tofu soyeux, fruits rouges et coco

Ingrédients :

Pour le fond biscuité :

  • 230 g de biscottes classiques
  • 1 cs de beurre d’amandes
  • 80 g d’huile de coco fondue + 1 cs d’huile neutre (j’ai mis de l’huile de noix)
  • 2 cs de sirop d’agave

Pour l’appareil :

  • 400 g de tofu ferme
  • 210 g de tofu soyeux
  • 2 g d’agar-agar
  • 60 g de sucre (du sucre roux complet pour ma part)
  • 120 ml de lait de coco
  • 2 cs de noix de coco râpée (j’ai pris le temps de la torréfier dans une poêle à sec, à feu moyen-fort, pendant ql minutes ou jusqu’à ce qu’elle prenne une couleur dorée)

Pour le topping fruits rouges/poires

  • 400 g de mélange de fruits rouges surgelés
  • 250 g de poires (au sirop, ou fraîche en saison)
  • 1 g d’agar-agar
  1. Mettez les biscottes dans votre robot muni d’une lame en S, et réduisez-les en poudre. Faites fondre l’huile de coco avec le beurre d’amandes, ajoutez ce méange + 1 cs d’huile neutre remuez intimement. Vous devez obtenir la texture d’un « sable mouillé ». Déposez ce mélange dans un moule à charnière ou un cercle à pâtisserie dont vous aurez chemisé le fond de papier sulfurisé. Aidez-vous du dessous d’un verre pour répartir la pâte et la faire remonter sur les côtés du moule, mais pas trop haut. Réservez au frais.
  2. Pour l’appareil à noix de coco, disposez dans la cuve de votre blender (ou robot) les deux sortes de tofus, le sucre, et la noix de coco. Faites chauffer le lait de coco avec l’agar-agar dans une casserole, portez à ébullition une minute en remuant constamment avec un fouet. Versez ce mélange dans votre blender, et faites le tournez à pleine puissance jusqu’à obtenir une consistance parfaitement lisse.
  3. Versez la préparation dans le moule sur la pâte biscuitée. Lissez le dessus, remettez au frais le temps de préparer le coulis de fruits rouges.
  4. Pour le topping aux fruits rouges et poire, mettez vos fruits et l’agar-agar dans une casserole et faite réduire en compote. Ensuite, mettez la compote dans le blender et mixez jusqu’à l’obtention d’une compote lisse.
  5. Versez ce topping sur le cheesecake et laissez prendre au frais quelques heures (au mieux, préparez ce dessert la veille).

L’inspiration vient d’ailleurs ! C’est Rosecitron qui a partagé cette recette avant moi… Merci Azilis ! 

IMG_0143

Et vous, le No-Cheesecake, vous connaissiez ? Échangeons en commentaires 😉

Cheesecake ricotta-myrtilles

IMG_0084

IMG_0086

Amis gourmands, bonjour ! 

Pour le cas des cheesecakes, c’est tout ou rien. Soit on adore, soit on déteste.

J’ai choisi mon camp : les cheesecakes sont mes amis 😉

Je vous propose aujourd’hui une recette de cheesecake alliant la douceur fruitée des myrtilles au lacté de la ricotta. La crème est fondante, le biscuit croquant…

Cheesecake ricotta-myrtilles 

Ingrédients (pour un moule d’environ 20 cm de diamètre):

  • 200 g de farine
  • 100 g de beurre demi-sel froid
  • 80 g de sucre muscovado clair (ou roux)
  • 3 œufs
  • 200 g de myrtilles (surgelées ou fraiches)
  • 250 g de ricotta
  • 250 g fromage blanc
  • les graines de la gousse d’une vanille (facultatif)
  1. Préchauffer le four à 180°.
  2. Mélanger la farine, le beurre, 40g de sucre en poudre et le sel pour obtenir une pâte sableuse.
  3. Ajouter l’œuf et mélanger avec les mains.
  4. Placer la pâte dans un moule amovible (de préférence) de 20 cm de diamètre environ.
  5. Cuire 15mn.
  6. Pendant ce temps, faire cuire les myrtilles avec le reste de sucre 5 mn environ.
  7. Ôter du feu et ajouter la ricotta, le fromage blanc, les graines de la gousse de vanille et les 2 œufs.
  8. Mélanger bien au fouet et verser sur la pâte précuite.
  9. Cuire de nouveau 30mn.
  10. Laisser refroidir et placer au frais au moins 1h.

IMG_0087

To my american friends… ❤

Merci de me lire et à la semaine prochaine ! 🙂

> Pour laisser un commentaire, c’est la petite bulle juste en dessous à droite 😛

Cheesecake amandes et melon confit au miel

IMG_3832IMG_3828Amis gourmands, bonjour !

J’adore les cheesecakes, et après beaucoup de recettes réalisées, j’en suis venue à retenir quelques astuces :

  • ne pas réaliser son appareil avec 100% de cream cheese (un peu sec après cuisson), mais plutôt un mélange cream cheese et fromage blanc, ou crème fraîche, ricotta…
  • préférer une cuisson longue et à basse température que l’inverse, cela évitera le dessus de craqueler et conservera l’humidité et le moelleux caractéristiques au cheesecake
  • toujours travailler son cream cheese à température ambiante, sinon bonjour les vilains grumeaux !
  • ne pas concasser ses biscuits trop finement, je préfère personnellement garder un peu de croquant dans le fond biscuité
  • l’ajout de noix en tout genre torréfiées au fond biscuité lui apporte une nouvelle dimension qui fait, selon moi, toute la différence
  • conserver le cheesecake au réfrigérateur, mais le sortir 15 minutes avant dégustation pour permettre aux arômes endormis par le froid de se révéler de nouveau.

Bien entendu, vous n’êtes pas obligés de suivre ces conseils à la lettre ! À vous de faire le tri selon le résultat souhaité et vos préférences.

Comme je le disais plus haut, j’adore les cheesecakes, et ce qui est appréciable, c’est qu’avec une bonne recette de base, on peut décliner les goûts à l’infini, selon nos envies et le contenu de nos placards. J’avais très envie de participer au concours sur l’amande organisé par Bouilles gourmandes pour les un an de son blog, ayant pour thème ce doux fruit à coque qu’est l’amande. De plus, j’avais en réserve du cream cheese arrivé à date, des biscuits bretons, des amandes (bien entendu) et deux beaux melons qui attendaient sagement dans le panier de fruits. Qu’à cela ne tienne, j’ai décidé de réaliser un cheesecake à l’amande et au melon confit au miel, constitué d’un fond biscuité aux amandes torréfiées, d’un appareil à l’extrait d’amande amère le tout surmonté d’une compotée de melon au miel. Bingo, ce fut un pur délice !

IMG_3834IMG_3838

Cheesecake amandes et melon confit au miel


Ingrédients :

  • 200 g de biscuits (type biscuits breton ou Mc Vinties)
  • 100 g d’amandes concassées torréfiées (5 min à feu moyen-vif à sec dans une poêle, sans cesser de mélanger avec une cuillère en bois)
  • 60 g de beurre salé fondu
  • 200 g de cream cheese à température ambiante
  • 400 g de fromage blanc
  • 300 g de crème fraîche épaisse
  • 4 œufs
  • 100 g de sucre muscovado (sucre complet riche en vitamines, en magasin bio)
  • 3 cc d’extrait d’amande amère
  • 2 melons moyens
  • 4 cs de miel liquide
  • 1 cc de gélatine en poudre (facultatif)
  • Une poignée d’amandes concassées pour la déco et le croquant

1)   Dans un saladier, placez vos biscuits réduits en miettes, le beurre fondu et les amandes, mélangez à l’aide d’une cuillère à soupe jusqu’à l’obtention d’un mélange type « sable mouillé ».

2)   Chemisez le fond de votre moule à charnière du papier sulfurisé, beurrez les bords, puis versez votre fond biscuité et tassez bien à l’aide d’un fond de verre par exemple. Placez au réfrigérateur.3)   Préchauffez votre four à 150°C.

4)   Dans un saladier, placez le cream cheese, le fromage blanc et la crème fraîche. Fouettez quelques minutes a l’aide du fouet électrique puis ajoutez les œufs un à un en fouettant entre chaque ajout. Ajoutez le sucre, 2 cc d’extrait d’amande amère puis mélangez de nouveau quelques secondes jusqu’à l’obtention du mélange lisse et homogène.

5)   Versez votre appareil sur le fond biscuité puis placez au four pour 60 à 70 minutes.

6)   Dans une poêle, placez la chair de vos deux melons coupées en cubes avec le miel, faites cuire à feu moyen-fort pendant 15 à 20 minutes, ou jusqu’à ce que vous obteniez un mélange sirupeux avec encore quelques morceaux de fruits entiers (si possible). En fin de cuisson, ajoutez 1 cc devrait d’amande et la gélatine en poudre.

7)  Lorsque votre cheesecake est cuit, laissez-le complètement refroidir dans le four en laissant la porte entre-ouverte. Versez votre melon au miel sur le dessus du cheesecake encore tiède.

8)   Après complet refroidissement, placez votre cheesecake au réfrigérateur pour au moins 4-5 heures, au mieux la nuit entière.

  • Pour la décoration, placez sur le bord du cheesecake des amandes entières que vous aurez pris le temps de concasser 😉

IMG_3827IMG_3825IMG_3836

À déguster en famille, entre amis ou avec qui vous voulez pour un pur moment de gourmandise !

Cheesecake à la ricotta aux saveurs de l’automne : épices, noix du brésil, figues & abricots secs

IMG_2919
IMG_2928

Bonjour !

J’adore les cheesecakes ! Et vous avez dû le remarquer, car beaucoup de mes posts y sont consacrés : au chocolat noir et griottes, façon carrot cake, en trio chocolat-orange-Cointreau, façon pumpkin pie, ou encore exotique au citron vert et noix de coco, le cheesecake nous a régalé plus d’une fois !

J’aime sa fraîcheur, son onctuosité et surtout le fait qu’il soit déclinable à l’infini. Même si le cheesecake américain est traditionnellement au cream cheese et parfumé au citron, il suffit de bousculer les traditions pour confectionner des cheesecakes à base de fromage blanc, ricotta ou encore de mascarpone et aux goûts multiples, quitte à ajouter des noix concassées de toute sorte dans la base, des épices, des fruits…

Lorsque j’ai découvert que Lyne du très beau blog Épices & moi organisait un concours ayant pour thème Couleurs et saveurs d’automne, j’ai sauté sur l’occasion pour réaliser un nouveau cheesecake avec tout ce que l’automne nous offre de meilleur : noix, épices et fruits secs gorgés de saveurs composent ce cheesecake à base de ricotta qui, encore une fois, nous a régalés à l’heure du dessert.

Cheesecake ricotta, fleur d’oranger, figues & abricots secs

Préparation : 1 heure

Ingrédients :

  • 80 g de noix du brésil (torréfiées)
  • 150 g de digestive biscuits
  • 80 g de beurre salé
  • 250 ml de jus d’orange
  • 200 g de figues séchées
  • 50 g d’abricots secs
  • 1 cc de quatre-épices
  • 350 g de cream cheese à température ambiante
  • 350 g de ricotta
  • 2 cs de fleur d’oranger
  • 100 g de sucre muscavado
  • 2 œufs

1)   Pour le fond, placez vos biscuits dans un sac congélation, puis tapez dessus avec un rouleau à pâtisserie afin de les réduire en miettes (plus ou moins fines, j’aime quand il reste encore quelques grosses miettes qui apportent du croquant). Dans un saladier, placez les biscuits réduits en miette, le beurre fondu et les noix torréfiées et grossièrement hachées.

2)   Mélangez bien, puis tassez à l’aide d’un verre au fond d’un moule à charnière tapissé de papier sulfurisé. Placez au réfrigérateur.

IMG_2904

3)   Préchauffez votre four à 160°C.

4)   Dans une petite casserole, placez vos fruits secs coupés en 4, vos épices et le jus d’orange, puis laissez frémir une dizaine de minutes sans couvrir, ou jusqu’à ce que les fruits soient bien dodus et gorgés de jus. Étalez cette préparation sur la base biscuitée.

IMG_2908

5)   Préparez la garniture : mélangez dans un grand saladier et au fouet électrique le cream cheese, la ricotta, la fleur d’oranger et le sucre. Ajoutez les œufs un à un et mélangez de nouveau, juste le temps d’obtenir un mélange homogène.

6)   Versez votre préparation sur les fruits secs.

IMG_2915

7)   Placez au four pour 1 heure à 1 heure 15.

8)   Laissez le cheesecake refroidir dans le four entrouvert, puis placez-le au réfrigérateur pour minimum 3 heures, au mieux une nuit.

IMG_2938IMG_2936Merci d’être toujours plus nombreux à me suivre, et à bientôt pour une nouvelle recette ! 

Cheesecake exotique au citron vert & noix de coco

IMG_2957Bonjour ! 

Le citron, c’est si bon...! Tel est l’intitulé du concours proposé par Nicole du très beau blog Nicole Passions. Qui pourrait (oserait ? 😉 ) contredire une telle affirmation ?

cats

Le citron, ce fruit acidulé que nous connaissons tous dans les pâtisseries mais aussi dans les plats salés comme exhausteur de goût est également très bénéfique pour notre santé, puisque riche en vitamines B et C…

Pour résumer, le citron a tout bon ! Surtout dans ce New-York cheesecake revisité à ma façon.

J’ai voulu apporter une touche d’exotisme en remplaçant le citron jaune par du citron vert, dont le goût est plus subtil et arrondi, mais également en ajoutant de la noix de coco torréfiée à la base de mon cheesecake.

Enfin, détail qui a son importance, ce cheesecake est réalisé uniquement à partir de fromage blanc ! Pour un résultat ultra onctueux, fondant et bien plus léger que la version original au cream cheese…

Une véritable petite merveille pour les fans de cheesecake !

IMG_2962Cheesecake exotique au citron vert & noix de coco 

Ingrédients (pour 6 à 8 personnes) :

Pour la base biscuitée :

  • 160 g de digestive biscuits
  • 80 g de noix de coco
  • 90 g de beurre

Pour l’appareil :

  • 750 g de fromage blanc à 40% de matière grasse
  • 50 g de sucre
  • 3 œufs

Pour le lime curd :

  • 200 ml de jus de citron (soit 6 à 8 citrons verts)
  • le zeste d’un citron vert
  • 100 g de sucre
  • 3 œufs
  • 2 cs de Maïzena

1)   Préparez votre base biscuitée : Placez vos biscuits dans un sac congélation, puis réduisez-les en miettes à l’aide d’un rouleau à pâtisserie.

2)   Placez votre noix de coco râpée dans une poêle et faites-la torréfier à sec et à feu moyen fort pendant quelques minutes, en remuant constamment à l’aide d’une cuillère en bois.

3)   Placez vos biscuits émiettés, noix de coco et beurre fondu dans un saladier, mélangez à l’aide d’une cuillère en bois jusqu’à l’obtention d’un mélange à la texture d’un sable humide. Versez le tout sur le fond de votre moule amovible que vous aurez préalablement chemisé de papier sulfurisé, puis tassez uniformément à l’aide du fond d’un verre. Placez au frigo.

4)   Préchauffez votre four à 180°C.

5)   Préparez votre lime curd (crème de citron vert) : Placez dans une casserole à fond épais le jus des citrons, le zeste, ainsi que la maïzena et fouettez l’ensemble quelques secondes.

6)   Dans un petit saladier, fouettez les 3 œufs et le sucre jusqu’à l’obtention d’un mélange homogène. Versez-le dans la casserole, mélangez.

7)   Placez le tout sur un feu moyen-fort pour 5 à 10 min en remuant sans cesse à l’aide du fouet, ou jusqu’à ce que le mélange prenne une consistance de crème pâtissière et nappe le fouet. Réservez.

8)   Dans un grand saladier, placez le fromage blanc, le sucre et le lime curd, fouettez quelques secondes afin d’obtenir un mélange homogène. Ajoutez les œufs un à un en mélangeant entre chaque ajout.

9)   Versez votre appareil sur la base de votre cheesecake, puis enfournez pour 50 min.

10) Une fois les 50 min écoulées et votre cheesecake cuit, entrouvrez la porte du four et laissez-le refroidir ainsi pendant encore une heure.

11) Placez-le au réfrigérateur et patientez 24 à 48h avant de le déguster, les arômes auront ainsi pleinement le temps de s’exhaler et votre cheesecake n’en sera que meilleur !

IMG_2976IMG_2972

Cheesecake au potiron, sirop d’érable et épices douces – Challenge un gâteau d’anniversaire original et gourmand !

IMG_2750Bonjour bonjour !

Je reviens aujourd’hui avec une recette gourmande et originale, qui, je l’espère, vous plaira tout particulièrement.  C’est un cheesecake façon « pumpkin pie », vous savez cette tarte au potiron, épices (noix de muscade, cannelle et gingembre) et noix de pécan typique des USA, qui se sert tout au long de l’automne, ainsi que le jour de « thanksgiving ».

Pas de thanksgiving ici ? Qu’à cela ne tienne, j’ai décidé de revisiter cette tarte traditionnelle et d’en faire un savoureux cheesecake au potiron, sirop d’érable, amandes, et glaçage au fromage blanc. Et ce, à l’occasion d’un anniversaire !

IMG_2744

Étonnant au premier abord, ce cheesecake a su plaire auprès de mes convives grâce à son goût tout doux, sa saveur sucrée de potiron et ses amandes croquantes…

Un véritable délice, et pas si lourd que cela, puisque réalisé en grande partie au fromage blanc, et sucré naturellement grâce au sirop d’érable. De quoi se faire plaisir sans complexe, puisque la purée de potiron contient aussi du fer, de la vitamine A…

IMG_2747

IMG_2753

Cheesecake au potiron, sirop d’érable et épices douces 

Ingrédients (pour un moule à charnière de 20 à 25 cm de diamètre) :

  • 500 g de purée de potiron (ou tout autre courge, cela revient à 900 g de chair fraîche)
  • 200 g de cream cheese (type Philadelphia) à température ambiante
  • 350 g de fromage blanc à 40% de matière grasse
  • 6 cs de sirop d’érable (à défaut du sirop d’agave ou un miel doux)
  • 3 gros œufs
  • 1 cc de gingembre en poudre
  • 1 cc de cannelle en poudre + une autre
  • 1 cc de noix de muscade fraîchement râpée (c’est meilleur !)
  • 50 g de beurre
  • 200 g de « digestive biscuits »
  • 70 g d’amandes grossièrement concassées (ou noix, noisettes…)
  • 300 g de fromage blanc + 1cs de lait
  • 1 feuille de gélatine (2 g)
  • des graines de courges pour la déco (facultatif)

1)   Si vous réalisez votre purée de potiron maison, préchauffez votre four à 200°C. À l’aide d’un gros couteau, coupez votre courge en gros morceaux (attention aux doigts), puis enlevez les graines à l’aide d’une cuillère à soupe. Enfournez pour 40 à 45 min, ou jusqu’à ce que la chair du potiron soit tendre.

2)   Pendant ce temps, préparez le fond de votre cheesecake : dans un sac congélation, placez vos biscuits puis écrasez-les plutôt finement à l’aide d’un rouleau à pâtisserie.

3)   Placez les miettes dans un petit saladier, ajoutez-y le beurre fondu et les amandes concassées (je les torréfie quelques minutes à sec dans une poêle sans jamais cesser de remuer : les arômes sont exaltés ! Mais c’est tout à fait facultatif). Remuez à l’aide d’une cuillère en bois, jusqu’à l’obtention d’une texture de sable mouillé.

4)   Répartissez les miettes sur le fond de votre moule, répartissez puis uniformisez à l’aide du fond d’un verre. Placez au frigo pendant la suite des opérations.

5)   Récupérez votre potiron, baissez le four à 180°C. Laissez refroidir quelques minutes, puis, à l’aide d’une fourchette et une fois la peau du potiron retirée (c’est facile lorsque c’est cuit !), écrasez votre chair en purée. Réservez.

6)   Dans un grand saladier, placez le cream cheese à température ambiante, détendez à l’aide d’un fouet électrique. Ajoutez le fromage blanc, les 3 cc d’épices, le sirop d’érable, les œufs un par un, en fouettant brièvement entre chaque ajout.

7)   Ajoutez enfin la purée de potiron. Mélangez.

8)   Répartir votre appareil sur le fond biscuité, puis placez au four pour 50 min.

9)   Au bout de 50 min, sortez votre cheesecake du four et laissez-le refroidir sur une grille.

10) Préparez pendant ce temps le glaçage au fromage blanc (facultatif) : Placez la feuille de gélatine dans un bol d’eau froide pour 10 min.

11) Placez 1 cs de lait bien chaud (mais pas bouillant) dans un bol, puis mettez-y la gélatine et mélangez à la fourchette pour faire fondre la gélatine. Ajoutez-y le fromage blanc (300 g), 1 cc de cannelle (et, si vous le souhaitez, encore d’autres épices…), mélangez.

12) Étalez sur votre cheesecake refroidit puis décorez de graines de courges, noix de muscade râpée… Faites-vous plaisir 😉

13) Réservez au réfrigérateur jusqu’au moment de servir.`

IMG_2752Belle semaine à tous !

Carrot cheesecake, épices & noix

IMG_2193Je vous présente une nouvelle interprétation plutôt originale du fameux carrot cake : le carrot cheesecake !

Cette version du cheesecake est vraiment délicieuse et fut très appréciée par ma famille ! Le crémeux et la douceur du cream cheese, combiné au croquant des noix, au peps de l’orange et à la chaleur des épices… Pour les amateurs comme moi, c’est « the » dessert ! 😉

C’est avec cette recette que je participe une troisième et dernière fois au défi du mois de Recettes.de, Des légumes pour le dessert, qui m’a particulièrement inspirée !

De plus, il se prépare la veille, ce qui, vous l’avouerez, est un avantage de taille lorsqu’on reçoit…

IMG_2191

Carrot cheesecake, épices & noix

Ingrédients :

Pour la base :

  • 80 ml d’huile de noisette (à défaut, de l’huile végétale)
  • 50 g de sucre roux  (muscavado pour moi)
  • 1 œuf
  • 100 g de farine
  • ½ sachet de levure chimique
  • 50 g de carottes râpées
  • 1 cc de quatre-épices
  • 60 g de noix grossièrement hachées

Pour la garniture :

  • 750 g de cream cheese à température ambiante (type Philadelphia)
  • le zeste râpé d’une orange bio
  • 80 g de sucre muscavado, ou 100 g de sucre roux
  • 3 œufs
  • 2 cs de farine
  • 2 à 3 cc de quatre épices
  • 1 cc de cardamome en poudre
  • 50 g de carottes râpées

1)   Préchauffez votre four à 160°C.

2)   Pour la base : battez ensemble l’huile, le sucre et l’œuf au batteur électrique. Incorporez la farine et les quatre-épices tamisés, ainsi que la levure, puis les carottes râpées et les noix.

3)    Étalez cette préparation dans un moule carré de 23 cm de côté préalablement chemisé de papier sulfurisé (veillez à laisser dépasser la papier de 5 cm sur les côtés afin de faciliter le démoulage), lissez la préparation à l’aide d’un spatule.

4)   Enfournez pour 15 min, puis vous sortirez la base du four pour la laisser reposer 15 min supplémentaires.

5)   Préparez la garniture : commencez par battre, toujours au batteur électrique si possible, le cream cheese à température ambiante, le sucre et le zeste d’orange. Lorsque le mélange est bien lisse, incorporez les œufs un à un.

6)   Ajoutez la farine tamisée, les épices, puis les carottes râpées.

7)   Versez cette préparation dans le moule et faites cuire 40 min, à 160°C.

8)   Laissez refroidir la cheesecake cuit dans le four éteint et entrouvert.

9)   Placez au réfrigérateur pour 3 heures minimum, au mieux toute une nuit.

IMG_2199IMG_2204Dégustez-le bien frais et saupoudré d’épices si vous le souhaitez !

Cheesecake chocolat, orange & Cointreau

image-43Je vous livre aujourd’hui une recette qui a beaucoup (beaucoup) plu : un cheesecake double couche Chocolat-orange Cointreau.

L’alliance orange-chocolat  est une des nombreuses qui fonctionne parfaitement, car l’acidité de l’agrume donne un nouvel élan au chocolat noir, pour notre plus grand bonheur gustatif ! 😉

Bon, j’avoue, ce n’est pas le dessert le plus light que j’ai réalisé, mais une fois de temps en temps, ça ne peut pas faire de mal, n’est-ce pas ?

Ce cheesecake sera parfait sur vos tables le jour de Pâques !

Cheesecake chocolat, orange & Cointreau

Pour 6-8 personnes :

Pour le base biscuitée :

  • 260 g de biscuits au chocolat (des galettes bretonnes aux pépites de chocolat pour moi !)
  • 125 g de beurre fondu

Pour la garniture :

  • 3 œufs
  • 120 g de sucre (roux pour moi)
  • 500 g de cream cheese à température ambiante
  • 100 g de chocolat noir
  • le zeste de deux oranges bio
  • 3 cs de Cointreau

Pour la ganache au chocolat :

  • 150 g de chocolat noir
  • 60 ml de crème fraîche (crème liquide à 30% pour moi)

1)   Chemisez un moule de 19 X 29 cm avec du papier sulfurisé, en le laissant dépasser de 5 cm sur les grands côtés.

2)   Après avoir finement émietté vos biscuits, mélangez-les au beurre fondu. Pressez le mélange dans le fond de votre moule et placez pour 30 min au réfrigérateur.

3)   Pour la garniture : dans un bol, battez les œufs et le sucre au batteur électrique, jusqu’à ce que le mélange soit lisse et commence à peine a mousser. Dans un autre bol, fouettez le cream cheese jusqu’à ce qu’il soit lisse, puis ajoutez-y les œufs en 2 fois.

4)   Préchauffez votre four à 160°C.

5)   Répartissez cette préparation dans deux bols. Versez dans l’un le chocolat fondu, mélangez à la spatule ou au fouet. Versez dans l’autre les zestes et le Cointreau, mélangez.

6)   Versez la préparation au chocolat sur votre base biscuitée, puis celle à l’orange, et enfournez pour 30 minutes. Laissez refroidir le cheesecake dans le four entrouvert, il se raffermira.

7)   Pour la ganache, rien de plus simple : faites fondre à feu doux dans une petite casserole le chocolat et la crème, tout en remuant, jusqu’à ce que le mélange soit lisse. Étalez la ganache a l’aide d’une spatule ou cuillère en bois sur le cheesecake refroidi, puis placez au réfrigérateur pour 3 heures, au mieux toute une nuit.

image-44Servez tel quel ou décorez avec des zestes d’oranges ! 🙂

Andréa Lou.

Cheesecake chocolat noir & cerises griottes

IMG_1883

Bonjour ! Aujourd’hui, c’est (enfin) les vacances pour moi ! Une belle occasion de souffler et de respirer l’air marin du Finistère, d’admirer le paysage et de retrouver ma grand-mère dans son pays natal ;).

IMG_0545IMG_0561Grandiose n’est-ce pas ?

Ayant donc plus de temps pour pâtisser, c’est avec grand plaisir que je me suis attelée à la réalisation de ce cheesecake au chocolat et cerises griottes: un délice !

Ce dessert est très simple à réaliser, néanmoins il nécessite de reposer plusieurs heures au four, puis au réfrigérateur : je vous conseille donc de vous y prendre la veille.

Cheesecake chocolat noir & cerises griottes

 Pour 6-8 personnes :

  • 170 g de biscuits au chocolat (des cookies 100% chocolat pour moi)
  • 75 g de beurre fondu
  • 450 g de cream cheese à température ambiante
  • 75 g de sucre en poudre (muscavado pour moi)
  • 2 œufs
  • 200 g de chocolat noir fondu
  • 450 g de cerises griottes en bocal, dénoyautées
  • + le jus des cerises et 50g de sucre (facultatif)

1)   Chemisez un moule à fond amovible de 24 cm de diamètre.  Préchauffez votre four à 180 °C.

2)   Placez les biscuits dans un sac congélation pour les réduire en miette à l’aide d’un rouleau à pâtisserie. Mélangez les miettes ainsi obtenues avec votre beurre fondu, puis pressez le mélange dans le fond de votre moule, à l’aide du dos d’une cuillère à soupe, ou encore d’un verre. Placez le moule pour trente minutes au réfrigérateur.

3)   Pendant ce temps, préparez la garniture : égouttez vos cerises en prenant soin de conserver le jus. Placez-les sur du papier absorbant.

4)   Dans un bol, battez au fouet électrique le cream cheese et le sucre, jusqu’à ce que le mélange soit lisse. Incorporez les œufs un à un, puis ajoutez progressivement le chocolat noir fondu tiédi. Ajoutez les cerises, puis incorporez-les délicatement à la spatule.

5)   Versez la garniture dans votre moule et faire cuise 50 minutes. Laisser refroidir le cheesecake dans le four entrouvert, pendant 2 à 3 heures.

6)   Placez au réfrigérateur pour 3 heures minimum, ou toute une nuit.

7)   Vous pouvez accompagner votre cheesecake d’un sirop aux griottes : pour ce faire, placez votre jus de griottes dans une petite casserole avec 50 g de sucre, puis portez à ébullition pendant 5 minutes, sans remuer, ou jusqu’à ce que le liquide épaississe légèrement. Versez dans un récipient et laissez refroidir dix minutes avant de servir.

8)   Sortez votre chessecake du réfrigérateur trente minutes avant dégustation !

IMG_1896Avec cette recette, je participe au concours Blogchef n°5, organisé par Amélia qui met les recettes aphrodisiaques à l’honneur ! À gagner des lots d’épices du site L’île aux épices

blogchef