Riz au lait vegan au chocolat et à la noisette

IMG_1761

Amis gourmands, bonjour ! 

Je ne sais pas pourquoi, je m’étais mis en tête que je n’aimais pas le riz au lait. J’avais à l’esprit un dessert lourd, fade et sans fantaisie.

Et finalement, lorsque j’ai réalisé du riz au lait au chocolat et noisette pour la venue de mon frère… Je n’ai plus pu m’arrêter de le manger à la petite cuillère. C’est crémeux, savoureux, riche en cacao, avec cette touche de noisette qui émoustille le palais.

Bref, je ne m’y tromperai plus : j’adore le riz au lait !

Riz au lait au chocolat et à la noisette (vegan et sans gluten)

Ingrédients (pour 4 personnes) :

  • 1,2 litre de lait de soja
  • 130 g de sucre de canne
  • 130 g de riz rond
  • 3 cs bombées de cacao en poudre non sucré
  • 2 cs de purée de noisettes
  1. Dans une casserole, versez le lait de soja, le sucre et le cacao. Fouettez jusqu’à ce que le cacao ne forme plus de grumeaux.
  2. Allumez un feu moyen. Ajoutez le riz rond, puis laisser cuire en mélangeant de temps en temps environ 20 à 25 min.
  3. En toute fin de cuisson, ajoutez la purée de noisettes.
  4. Laissez refroidir, puis placez au réfrigérateur.

IMG_1756

Publicités

Mousse au chocolat, coulis de framboises (vegan)

… seriez-vous passé à côté de cette mini révolution dans le monde végétal ?

IMG_0048 (1)IMG_0054

Amis gourmands, bonjour ! 

Jusqu’à il y a encore quelques mois, nos amis végétaliens devaient se passer de mousses, meringues et îles flottantes, ou de tout ce qui était caractéristiquement constitué de blancs d’oeufs montés.

Sauf que voilà, grâce à l’ingéniosité de Joël du blog Révolution Végétale s’est aperçu que les « eaux » ou « jus » contenus dans les boîtes de conserve/bocaux de pois chiches avaient sensiblement la même composition que des blancs d’oeufs !

Ni une ni deux, battons ce jus… Et, miracle ! Il monte comme des blancs en neige ! Mon dieu, mais il se cuit comme une meringue ! Et, oh, son goût est neutre ! Alors… Merci Joël ! (solennellement, merci pour tous ces jus qui avant se retrouvaient tristement dans l’évier).

IMG_0066 (1)

Mousse végétale au chocolat, coulis de framboises

Ingrédients (pour 6 à 8 mousses de taille moyenne) :

  • le jus de deux boîtes de conserve de pois chiches de 265 g
  • 1 cs de vinaigre de cidre
  • 2 cs de cacao amère en poudre
  • 200 g de chocolat noir
  • 100 g de franboises
  • 2 cs de sucre (muscovado clair pour ma part, sucre roux à défaut)
  1. Faites fondre le chocolat noir en morceaux dans un saladier au bain marie. Laissez de côté pour qu’il refroidisse.
  2. Pendant ce temps, dans un saladier, placez le jus de pois-chiches et la cs de vinaigre de cidre. Fouettez au batteur électrique, jusqu’à ce que les blancs soient bien fermes (ils doivent résister au test du saladier renversé !).
  3. Procédez ensuite comme pour un mousse au chocolat classique : à l’aide d’une spatule, incorporez petit à petit le chocolat fondu aux blancs, en veillant à ne pas trop les casser (soulevez la masse mes amis, soulevez).
  4. Dans un bol, écrasez à la fourchette les framboises avec le sucre. Placez au fond de vos ramequins/verrines. Versez-y la mousse. Placez au réfrigérateur pour 4 heures au moins.

IMG_0055IMG_0058

Alors, bluffé(e) ?

Mais surtout, ne dites pas à mon frère qu’il a gaiement dévoré des mousses au chocolat au jus de pois chiches ! Il n’y a vu que du feu 😉

> Pour laisser un commentaire, c’est la petite bulle juste en dessous à droite <

Crème dessert de tapioca sur lit de confiture (vegan)

…des petits pots remplis de douceur !IMG_0180

IMG_0176

Amis gourmands, bonjour !

À l’occasion du concours sur les confitures de Perrine, je me suis creusée la tête. Une peu trop longtemps peut-être, puisque son concours se termine le 15 Juillet !

J’adore le tapioca ! Ces petites billes faites à partir de farine de manioc (saviez-vous que ce dernier est toxique avant traitement ??), aussi appelées « perles du Japon », sont très appréciée en Asie ainsi qu’en Afrique pour leur faculté de gonfler au contact d’un liquide chaud ou froid. On s’en sert autant en plat salé que sucré, et je vous les présente aujourd’hui sous une forme plutôt classique, celle du « pudding », dont le goût et la texture me fait irrémédiablement penser à celui du riz au lait, mais en meilleur.

Dans cette recette, la vanille infuse délicieusement le lait et le tapioca, et la confiture (j’ai choisi fraise, et kumquat !) apporte un superbe équilibre à cette crème.

C’est un dessert simple, végétal, délicieux et original ! Je serais vous, je testerais… 😉

Crème dessert de tapioca sur lit de confiture

Ingrédients :

  • 1 L de lait (soja pour moi, mais choisissez le lait que vous préférez)
  • 100 g de billes de tapioca
  • 1 belle gousse de vanille
  • 80 g de sucre (je garde toujours mes gousse de vanille déjà utilisées que je stocke dans un pot en verre avec du sucre blanc : après quelques semaines, mon sucre est délicieusement vanillé. C’est celui que j’utilise ici)
  • 8 cs de confiture de votre choix
  1. Portez le lait à ébullition, avec la gousse de vanille fendue en deux et grattée (ajoutez les graines au lait) et le sucre.
  2. Versez alors le tapioca en pluie tout en mélangeant. Faites cuire une vingtaine de minutes à feu moyen, sans cesser de remuer, ou jusqu’à ce que les billes deviennent gonflées et complètement transparentes.
  3. Dans le fond 8 petites verrines ou 6 moyennes, placez 1 cs de la confiture de votre choix (n’hésitez pas à choisir différents parfum pour laisser le choix à vos goûteurs !), versez ensuite le tapioca tiédi dessus.
  4. Placez le tout au frigo et dégustez quand vous le souhaitez !

IMG_0182

Si vous voulez laisser un commentaire, cliquez sur la petite bulle juste en dessous à droite 😛

Tapioca façon riz au lait vanillé

imageimage-5Amis gourmands, bonjour !

Allez savoir pourquoi, je n’ai jamais aimé le riz au lait, ni la semoule au lait. Alors quand j’ai aperçu cette recette de Tapioca au lait vanillé façon riz au lait dans le hors série Saveurs spécial desserts de cette année, je me suis dit que c’était l’occasion ou jamais d’en tester une alternative.

La première fois que j’ai goûté du tapioca, c’était aux États-Unis dans ma famille d’accueil : le tapioca était utilisé pour épaissir une compote de rhubarbe. J’ai tout de suite adoré ! Il ne m’en fallait pas plus pour tester une recette une fois revenue en France (un an après, certes…).

Je vous propose donc cette recette simplissime, qui nécessite très peu d’ingrédients et qui fera son petit effet auprès de votre famille et amis.image-2

Tapioca façon riz au lait vanillé

Ingrédients :

  • 1 litre de lait
  • 100 g de sucre (muscovado clair pour moi, vous pouvez aussi utiliser du Sukrin, ou du miel)
  • 2 belles gousses de vanille
  • 100 g de petites billes de tapioca

1. Dans une casserole, placez le lait avec les graines de vanille et les gousses grattées. Placez sur feu doux à moyen jusqu’à ébullition.
2. Lorsque le lait bout, ajoutez le tapioca et mélangez au fouet. Continuez de mélanger régulièrement pendant les 20 minutes qui suivent afin d’éviter que le tapioca ne s’amalgame.
3. Sortez la casserole du feu et ajoutez le sucre en mélangeant, puis retirez les gousses de vanille.
4. Versez dans des pots puis, une fois complètement refroidis, placez-les au frais jusqu’à dégustation. Vous pouvez aussi déguster le tapioca au lait vanillé à température ambiante.image-4

Bises gourmandes et belle semaine à tous

Mes irrésistibles choux craquelin à la crème pâtissière framboise & rose – Concours SOY

IMG_3349IMG_3359

Bonjour mes p’tits choux !

Il y a quelques jours, je trouvais dans ma boîte mail une proposition de participation au concours entre bloggeurs organisé par Nutrition et Nature et ayant pour thème « Recette de fête à base des laits végétaux Soy« . J’ai bien sûr accepté de suite !

Il me fallait maintenant trouver une recette originale, festive et savoureuse à base de lait de soja… Pas facile pour la novice en laits végétaux que je suis ! Mais après m’être creusé les méninges, j’ai trouvé l’idée qui à mes yeux valait le coup d’être réalisée : des généreux choux craquelin garnis d’une crème pâtissière à la framboise et aromatisée à la rose, avec une petite framboise cachée au milieu du chou.

Verdict ? Des choux très moelleux et gonflés, chapeautés d’un craquelin et généreusement garnis de cette crème légère, délicieusement fruitée et soyeuse grâce au lait de soja : une réussite !

L’avantage d’utiliser du lait de soja dans la pâte à choux ainsi que la crème pâtissière ? Tout d’abord pour limiter sa consommation de produits à provenance animal en le remplaçant avantageusement dans cette recette par un produit d’origine  végétale. De plus, le lait de soja est riche en calcium et  en protéines et sa consommation n’entraîne pas de risque d’intolérance ou d’allergie. Petit bémol, le lait de soja n’est pas le plus digeste des laits végétaux et est déconseillé pour cette raison aux enfants.

Vous l’aurez compris, cette recette participe au concours Soy. Vous vous demandez peut-être quels sont les lots mis en jeu ? Vous risquez de ne pas être déçu(e), car la recette élue gagnante recevra en plus d’un panier gourmand un week-end végétarien et détox en chambre d’hôte pour deux personnes organisé par Ambika Yoga ! Au programme, marche silencieuse dans la nature environnante, massage et yoga, mais aussi ateliers cuisine ! De quoi prendre soin de son corps et de son esprit dans un cadre relaxant et apaisant. Peut-être ce week-end fera parti de vos bonnes résolutions ? Rendez-vous sur le site d’Ambika Yoga pour plus d’informations.

La recette maintenant ? À vos tabliers 😉

Choux craquelin à la crème pâtissière framboise & rose

Ingrédients :

Pour le craquelin :

  • 75 g de beurre mou
  • 75 g de sucre cassonade
  • 75 g de farine
  • 1 pincée de sel

Pour la pâte à choux au lait de soja :

  • 125 ml d’eau
  • 125 ml de lait de soja
  • 3 g de sel
  • 8 g de sucre
  • 100 g de beurre froid coupé en cubes réguliers
  • 150 g de farine
  • 4 œufs battus en omelette

Pour la crème pâtissière au lait de soja, framboise et rose (recette adaptée de celle d’Edda qui nous propose un article très détaillé sur la crème pâtissière, merci à elle !) :

  • 240 g de framboises (surgelées ou fraîches selon la saison) écrasées à la fourchette + une vingtaine
  • 260 g de lait végétal
  • 80 g de sucre
  • 2  œufs
  • 35g de fécule de maïs (ou de farine)
  • 1 pincée de sel

1)   Préparez tout d’abord votre craquelin : dans un saladier ou dans le bol de votre robot (muni du fouet plat), mélangez la farine, le sucre et le sel, puis ajoutez le beurre pommade et mélangez quelques minutes à vitesse moyenne jusqu’à l’obtention d’un mélange homogène. Formez une boule puis placez-la entre deux feuilles de papier sulfurisé avant de l’étaler à l’aide d’un rouleau à pâtisserie sur 3 mm, découpez-y un maximum de disques de 4 cm de diamètre puis réservez au réfrigérateur.

2)    Préparez votre pâte à choux : Versez l’eau, le lait de soja, le sel, le sucre (complet pour moi) et le beurre dans une casserole, puis placez sur le feu jusqu’à ce que le beurre soit complètement fondu. À ébullition, ajoutez la farine en une fois puis à laide d’une cuillère en bois, mélangez énergiquement. Continuez de mélanger sur le feu quelques minutes afin de dessécher la pâte. La pâte se décolle des parois et forme une boule en laissant une fine pellicule au fond de la casserole.

3)   Versez la pâte dans un récipient, attendez que cette dernière refroidisse légèrement puis ajoutez les œufs battus progressivement tout en mélangeant énergiquement à l’aide de votre cuillère en bois ou encore mieux, dans le bol d’un robot avec le fouet plat. Le mélange semble un peu granuleux au début puis devient lisse et nacré.

4)   Préchauffez votre four à 180°C.

5)   À l’aide d’une poche à douille munie d’un embout rond ou d’une cuillère à soupe, dressez vos choux (4 cm de diamètre à peu près) sur votre plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Posez les disques de craquelin dessus et enfournez pour 35 à 40 min.

6)   Pendant ce temps, préparez votre crème pâtissière originale : Dans une casserole, portez à ébullition le lait de soja. Pendant ce temps, mélangez dans un saladier les œufs entiers avec le sucre, ajoutez la pincée de sel et la fécule tamisée (toujours ajouter la fécule dans un mélange froid !), puis versez le lait bouillant sur les œufs en deux fois tout en fouettant.

7)   Reversez le tout dans la casserole, ajoutez la pulpe de fruit puis portez à ébullition sans cesser de fouetter pendant 1 à 2 minutes. Hors du feu, mixez à l’aide d’un mixeur plongeant (ce n’est pas obligatoire mais ça donne une texture homogène et elle refroidi plus vite) puis couvrez-la de papier film au contact. Laissez refroidir.

8)   Lorsque vos choux sont cuits et refroidis (ma technique pour ne pas qu’ils retombent est la suivante : je les laisse dans le four éteint et encore chaud pendant cinq minutes puis les perce sur le dessous à l’aide d’un cure dent au sortir du four pour laisser la vapeur s’échapper, néanmoins vous pouvez procéder autrement), coupez les délicatement en deux.

image-73

9)   Versez votre crème pâtissière dans une poche à douille ou un sac congélation percé sur un coin puis garnissez vos choux. Placez au centre de chaque chou une à deux framboises.

image-80image-81image-82image-83

10)  C’est prêt, il ne reste plus qu’a déguster 😉

image-87

 

Lemon Curd (sans beurre)

IMG_2282Le lemon curd est mon péché mignon !

Cette crème de citron à mi-chemin entre la crème et la marmelade, tout droit arrivée d’Angleterre, se sert à l’origine pour le « tea time » en accompagnement de scones ou muffins anglais.

Chez nous, on le déguste accompagné d’une belle tranche de brioche, mais aussi comme appareil pour une tarte au citron surmontée d’un nuage de meringue, dans un yaourt nature, entre deux macarons, sur les crêpes… Ou à la petite cuillère pour les irréductibles ! 😉

La recette est simplissime et le résultat délicieux, alors suivez-moi en cuisine !

Lemon curd

 Ingrédients :

  • 200 ml de jus de citron
  • le zeste d’un 1 citron
 bio
  • 120 g de sucre
  • 3 œufs
  • 2 cs de Maïzena

1)   Fouettez légèrement les œufs avec le sucre.

2)   Mettez le jus de citron et la maïzena tamisée dans une casserole pour faire dissoudre à froid la maïzena (ainsi, les grumeaux sont évités et la crème bien lisse), ajoutez les zestes râpés de citron.

3)   Additionnez le mélange œufs et sucre puis mélangez.

4)   Faites cuire le tout à feu doux, en fouettant constamment,
 jusqu’à ce que la crème épaississe et prenne la consistance d’une crème pâtissière.

IMG_2284Vous avez envie d’originalité dans l’utilisation de cette petite merveille citronnée ? Allez jeter un oeil chez Sweety, qui nous livre la recette de son magnifique Gâteau de crêpes au citron meringué 😉

Crème dessert intensément chocolat & cardamome

IMG_2049Bonjour !

Aujourd’hui, je vous amène du bon, du très bon même ! Ces petites crèmes au chocolat noir sont intensément cacaotées, et délicatement parfumées à la cardamome.

J’aime beaucoup cette épice qu’est la cardamome, car elle a un goût bien particulier, assez prononcé et légèrement citronné. De plus, la cardamome aurait des vertus dites « anti-acides », qui calmeraient les douleurs d’estomac après un repas trop lourd… À tester ! 😉

La texture de ces crème est très agréable, entre crème et flan. D’ailleurs, plus on laisse l’appareil sur le feu au moment de la préparation, plus vos crèmes seront épaisses.

Cette recette, Valérie nous l’avait proposée il y a quelques temps sur son blog gourmand Quel Régal !.  J’ai su que je réaliserai ces crèmes dès le premier coup d’oeil ! Il faut dire qu’avec des photos si alléchantes…! 😉

IMG_2057Crème intensément chocolat, parfumée à la cardamome

Pour 4 personnes :

  • 100 g de sucre
  • 4 jaunes d’œufs
  • 30 g de cacao non sucré
  • 25 g de maïzena
  • 500 ml de lait
  • 15 gousses de cardamome
  • 125 g de chocolat râpé

1)   Faites chauffer le lait dans une casserole et retirez du feu juste avant l’ébullition. Écrasez les gousses de cardamome et laissez-les infuser dans le lait pendant 15 min.

2)   Dans un bol, battez les jaunes d’œufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez la maïzena et le cacao tamisés en mélangeant soigneusement à la spatule.

3)   Versez petit à petit sur ce mélange le lait en le filtrant pour éliminer les gousses et graines de cardamome.

4)   Versez le tout dans une casserole et faites chauffer à feu moyen, en remuant constamment au fouet jusqu’à ce que le mélange épaississe. Maintenir la cuisson pendant une minute tout en battant vivement (attention aux éclaboussures !).

5)   Versez sur le chocolat et le beurre et mélangez soigneusement pour obtenir une pâte homogène.

6)   Après refroidissement, couvrez d’un film alimentaire au contact et laisser reposer au frais pendant 2 heures minimum.

IMG_2059Vous pouvez servir ces petites crèmes natures, ou parsemées de pistaches concassées, de crêpes dentelles émiettées… Faites-vous plaisir ! 🙂

Pour laisser un commentaire, cliquez sur la petite bulle juste en dessous à droite 😛

Crème de mangue au lait de coco

image-36Si vous êtes une gourmande ultra pressée, cette recette est fait pour vous ! Cette crème de mangue au lait de coco est un jeu d’enfant à réaliser, ne nécessite que deux ingrédients, et, en plus d’être légère et pleine de vitamines, elle est délicieuse.

Bref, c’est la crème de la crème…

Vite, la recette ! 😉

Crème de mangue légère au lait de coco

  • 1 mangue bien mûre
  • 10 cl de lait de coco

1)   Épluchez et coupez la mangue en gros cubes, en prenant soin de récupérer toute la chaire autour du noyau.

2)   Dans votre blender, placez les dés de mangue et le lait de coco, mixez jusqu’à l’obtention d’une crème bien lisse.

3)   Placez dans des verrines et au réfrigérateur, jusqu’au moment de servir !

image-39Pour varier les plaisirs, vous pouvez aussi réserver quelques petits dés de mangue que vous ajouterez à la crème !

Andréa Lou.

Mousses toutes roses framboises & biscuits roses de Reims

image-19

Avec ces mousses en verrines dignes des plus grandes occasions, vous retrouverez enfin un peu de douceur dans ce monde de brute 😉

Elles sont composées de deux couches : tout d’abord, un coulis de framboises, puis une mousse aérienne aux framboises et biscuits roses de Reims. Nous les avons tout particulièrement appréciées pour leur légèreté et leur douce saveur de fruits rouges, ainsi que pour leur présentation très « girly » !

Côté réalisation, ces petites mousses sont un jeu d’enfant, en deux temps trois mouvements elles sont prêtes et vous attendent sagement dans le réfrigérateur.

Mousses aux framboises et biscuits roses de Reims

Pour 6 verrines (ou trois gourmands, comme nous !) :

  • 60 g de poudre de biscuits roses de Reims (ou 6 biscuits réduits en poudre)
  • 500 g de framboises (surgelées pour moi)
  • 30 g de sucre en poudre
  • 2 blancs d’œufs
  • une pincée de sel
  • 25 cl de crème liquide entière
  • 1 cc de jus de citron

1)   Mettez votre crème fraîche liquide entière + vos fouets + votre saladier (de préférence en inox ou verre) dans le congélateur pour une dizaine de minutes.

2)   Mixez 150 g de framboises avec 10 g de sucre et 1 cc de jus de citron jusqu’à l’obtention d’un coulis. (Si les petites graines des framboises ne vous gênent pas plus que moi, écrasez les framboises à la fourchette en prenant soin de les avoir passées quelques secondes au four à micro-ondes afin de les ramollir).

3)   Mixez (ou écrasez à la fourchette ;)) le reste des framboises avec la poudre de biscuit rose et les 20 g de sucre restants de façon à obtenir une purée.

4)   Battez les blancs en neige ferme avec la pincée de sel.

5)   Montez la crème en chantilly.

6)   À l’aide d’une spatule, mélangez délicatement les framboises écrasées, les blancs d’œufs montés en neige et la chantilly afin d’obtenir une mousse homogène et aérienne.

7)   Répartissez le coulis dans six verrines et recouvrez de mousse rose. Laissez reposer 2 heures au réfrigérateur avant de servir !

image-20

Vous pouvez les servir avec quelques framboises délicatement déposées sur le dessus 🙂

Andréa Lou.