Truffes chocolat, noix de coco et carottes (vegan & sans gluten) 🍫

IMG_3016

Ami-e-s gourmand-e-s, bonjour ! 👋

Au quotidien, je fais toujours en sorte d’avoir une douceur végane à la maison : un cake à la banane, un brownie, des biscuits, des truffes… Je ne dis pas que d’un point de vue nutritionnel ce soit particulièrement recommandé, mais pour ma part, cela me va très bien 😉

Comme ces gourmandises se trouvent fréquemment sur mon assiette à dessert, je fais en sorte qu’elles m’apportent autre chose qu’uniquement du réconfort, et je suis souvent à la recherche de recettes sucrées, nutritives et saines.

Voici donc ma version saine (et délicieuse !) des truffes : moelleuses, sucrées et gourmandes.

IMG_3022

Truffes cacao, noix de coco et carottes (vegan)

Pour une 10aine de truffes :

  • 2 carottes (ou 200g)
  • 1 banane (bien mûre)
  • 50 g de flocons d’avoine
  • 7 dates
  • 3 cs de cacao en poudre non sucré
  • 1 cs de sucre roux complet (type muscovado) (optionnel)
  • noix de coco râpée
  1. Placez vos carottes épluchées et coupées en tronçons dans un mixeur avec lame en S (ou un blender), ainsi que tous les autres ingrédients sauf la noix de coco. Veuillez bien sûr à ce que les dates soient dénoyautées.
  2. Mixez jusqu’à ce qu’une pâte se forme.
  3. Placez de la noix de coco dans un bol.
  4. Formez des boules de pâte avec vos doigts, puis roulez-les doucement dans la noix de coco. Procédez ainsi jusqu’à épuisement de la pâte.
  5. Placez vos truffes au frigo jusqu’à dégustation !

IMG_3017

Ça vous plaît ? N’hésitez pas à liker ma page Facebook, mon Instagram & à me laisser un commentaire ! 🍫

Publicités

Cookies sans beurre aux flocons d’avoine, façon gâteau à la carottes

… Ou en anglais, parce-que ça sonne vraiment bien : healthy coconut carrot cake oatmeal cookies !

IMG_0450

Amis gourmands, bonjour ! 

Je vous propose aujourd’hui des biscuits qui sortent un peu de l’ordinaire, car en plus d’être relativement sains car sans beurre, ils allient carottes, noix de coco et épices.

C’est un peu la version « cookies » du gâteau à la carotte, avec des flocons d’avoine en plus.

IMG_0452

Cookies aux flocons d’avoine façon gâteau à la carottes (vegan)

Ingrédients (pour 10 cookies) :

  • 2 carottes moyennes, râpées
  • 1 banane bien mûre
  • 1 cs de lait végétal (à défaut 1cs d’eau)
  • 1 cs de sucre de canne (vergeoise pour moi)
  • 1 pincée de sel
  • 1 cs de graines de lin moulues (ou 1 cs de graines de chia moulues)
  • 140 g de flocons d’avoine
  • 1 cc de bicarbonate de soude
  • 1 cc de cannelle
  • 30 g de noix de coco en poudre
  • (optionnel) 6 abricots secs moelleux
  1. Mélangez 1 cs de graines de lin moulues à 3 cs d’eau, puis laissez reposer 10 min environ.
  2. Pendant ce temps, mixez finement 60g de flocons d’avoine afin d’obtenir un farine.
  3. Préchauffez votre four à 180°C.
  4. Dans votre saladier, mélangez tous les ingrédients secs : la farine d’avoine, les flocons d’avoine, le sucre, le sel, le bicarbonate, la cannelle et la noix de coco.
  5. Ajoutez la banane réduite en purée, les carottes râpées, 1 cs de lait végétal et les abricots secs en petits morceaux.
  6. Enfournez pour 15 à 20 min. En 15 min, les cookies seront moelleux, en 20 min, ils seront plus croustillants.

IMG_0454

De quoi apporter la bonne humeur au petit-déjeuner ! 😉

10 recettes vegan pour la fête des mères

Amis gourmands, bonjour !

La fête des mères est une belle occasion pour prendre le temps de remercier celle qui nous a mis au monde, ou être remerciée par ses propres enfants, ou simplement porter une pensée affectueuse à notre génitrice.

Et si on a la chance de pouvoir voir sa maman en cette journée toute spéciale, pourquoi ne pas lui préparer un bon petit plat maison et végétalien ? Ou encore un dessert ? Sourire garanti.

fdm 9

Épices & Moi

IMG_0187

Le renard et les raisins

fdm 8

Sainbiosis

fdm 7

Amande Basilic

fdm 3

Marmotte cuisine

fdm 2

La cuisine d’Anna et Olivia 

Fdm 1

Cherry Pepper

fdm 4

Une végétarienne presque parfaite

fdm 5

Nirvana Cakery (en anglais)

fdm 6

Les bonheurs d’Anne et Alex

En espérant que vous ayez trouvé l’inspiration ! 

 

Petits biscuits fleur d’oranger, farine de pois chiche et amandes (vegan & sans gluten)

…Ces biscuits, il ont plu ! On m’a même demandé deux fois la recette…

IMG_0151

Amis gourmands, bonjour ! 

Je vous propose aujourd’hui des petits biscuits goûteux, croquants, au bon goût de fleur d’oranger, et très facile à réaliser !

À vrai dire, j’avais acheté de la farine de pois chiche sur un coup de tête, ça m’attirait. Et puis je me suis retrouvée les bras ballants à ne pas savoir quoi en faire : parce-que mine de rien, cette farine de légumineuse a une odeur un peu forte, et on croirait difficilement qu’elle se prête à l’exercice des biscuits sucrés. Et pourtant !

Ces biscuits ont été appréciés par tous, croqués à longueur de journée, brinquebalés en excursion dans la capitale pour un goûté improvisé dans le red… Bref, des petites pépites !

IMG_0149

– Viltansou, dite choupi, très intéressée par l’appareil –

Petits biscuits fleur d’oranger, farine de pois chiche et amandes

Ingrédients :

  • 250g de farine de pois chiches
  • 80g de sucre muscovado (ou roux, les biscuits n’en seront que plus croquants)
  • 3 cs d’eau de fleur d’oranger
  • 5 cs d’huile d’olive
  • 1 poignée d’amandes entières non mondées
  1. Mélangez la farine, le sucre, l’eau de gleur d’oranger, l’huile d’olive puis pétrissez à la main. Si la pâte est trop sèche, ajouter quelques cuillères à soupe d’eau de fleur d’oranger, une à la fois.
  2. Préchauffez le four à 150°C.
  3. Formez à la main des petites boules de pâtes de la taille d’une grosse noix sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Aplatissez-les légèrement en enfonçant dans chaque biscuit une amande entière.
  4. Enfournez pour 30 min (et oui !).
  5. Laissez refroidir 5 min, placez-les sur une grille puis déguster lorsque bien refroidis !

IMG_0148

Avec un verre de lait d’amande… Un pur délice ! 

Tarte aux pommes, crème à l’amande et aux carottes, pâte à la semoule

… Ma foi, c’est original ( et délicieux ! )IMG_0005

IMG_0007

Amis gourmands, bonjour !

Ah, si vous me suivez depuis quelques temps, vous ne serez point étonné(e)s de cette réalisation très originale ! Une pâte à tarte faite à partir de semoule qui nous a beaucoup étonnés et ravis ! J’avoue qu’au début, j’étais très sceptique face à cette « pâte »… Est-ce que ça allait vraiment tenir ? Est-ce que les grains seraient moelleux ? Oui mon capitaine ! Testé et approuvé ! Quant à la crème carottes-miel-amande, c’est un délice ! Très douce, tout en délicatesse, on ne devine même pas la présence de carotte ! Assez culotté(e)s pour tester cette recette ? Vous ne serez pas déçus, croyez-moi !

Tarte pommes, amande et carottes – De son petit nom allemand : Möhren-Apfel-Tarte (traduite par mes soins qu’elle est la recette ;))

Ingrédients :

  • 125 g de semoule instantanée
  • 60 g de beurre
  • 2 cs de sucre muscovado (roux, à défaut)
  • 1 pincée de sel
  • 3 œufs (bio, si possible)
  • 400 g de carottes
  • 100 g de crème fraîche
  • 3 cs de miel
  • 1 pointe de couteau de noix de muscade fraichement râpée
  • 4 cs de jus de citron
  • 1 à 2 cs de farine (type 1050)
  • 600 g de pommes (4 à 6 pommes selon la variété)
  • 1 cc d’arome d’amande amère (facultatif mais sehr sehr lecker !*)
  • 3 cs de confiture d’abricot (pour la déco, facultatif) (pas utilisée ici)
  1. Préparez la pâte : Placez la semoule dans un saladier avec 200 ml d’eau bouillante. Couvrez, laissez gonfler 5 à 10 minutes. Faites fondre le beurre, puis fouettez-le avec le sucre, la pincée de sel et un œuf. Versez sur la semoule, fouettez.
  2. Chemisez votre moule à tarte de papier cuisson, versez-y la « pâte » à tarte puis étalez de façon régulière à l’aide du dos d’une cuillère à soupe. Formez des bords plus hauts, puis placez au frigo pour minimum 30 min.
  3. Pendant ce temps, épluchez et coupez vos carottes en fines rondelles. Placez-les dans une casserole, avec la crème et le miel. Chauffez à feu moyen, laissez cuire en remuant de temps en temps pendant 10 à 20 min, ou jusqu’à ce que les carottes soient très tendres. Puis, réduisez-les en purée à l’aide d’une presse-purée ou d’un mixeur plongeant. Ajoutez la noix de muscade, 2 cs de jus de citron, l’arôme d’amande amère (facultatif), les deux œufs restants (préalablement légèrement fouettés) et la farine (tamisée). Versez cette crème sur votre fond de tarte.
  4. Préchauffez votre four à 180°C.
  5. Placez-y vos pommes épluchées coupées en quartiers (plus ou moins fins, à votre convenance), mettre 2 cs de jus de citron, puis enfournez pour 50 min à 1h.
  6. Au sortir du four, attendez une dizaine de minutes que la tarte refroidisse légèrement puis badigeonnez-la de confiture d’abricot réchauffée quelques secondes au four à micro-ondes (facultatif).
  7. Régalez-vous !

IMG_0012
IMG_0008

> Pour laisser un commentaire, c’est la bulle (+ ou numéros) juste en dessous à droite <

Cupcakes Red Velvet, chocolat et betterave !

...Parce-que j’ai toujours aimé mettre des légumes dans mes desserts… C’est grave docteur ?

IMG_0024 IMG_0015

Amis gourmands, bonjour !

Aujourd’hui me revoilà pour vous proposer une recette de cupcakes très moelleux (merci Madame Betterave !), parfumés au cacao et chapeautés d’un glaçage au cream cheese et à la vanille. Autant vous dire qu’ils ont fait sensation auprès de mes goûteurs ! Et moi qui m’attendais à une montagne de travail pour réaliser ces mignonneries ! Que nenni ! Alors, suivez le guide…

Cupcakes Red Velvet, chocolat et betterave

Ingrédients : Pour les muffins :

  • 200 g de betteraves cuites (environ une grosse betterave, ou deux petites)
  • 2 œufs (bio si possible !)
  • 100 g de sucre muscovado (ou roux)
  • 130 g de farine T55
  • ½ sachet de levure chimique
  • 1 à 2 cs de cacao en poudre non sucré
  • 50 g de beurre salé fondu

Pour le glaçage :

  • 50 g de beurre très mou (pas fondu)
  • 150 g de fromage frais type Philadelphia (à température ambiante, sinon gare aux grumeaux !)
  • 50 g de sucre glace (sucre blanc pour moi)
  • les graines d’une gousse de vanille (facultatif)
  1. Mixez finement la/les betteraves jusqu’à l’obtention d’une purée.
  2. Préparez le glaçage : Dans un saladier, fouettez le beurre et le fromage frais avec un batteur électrique, jusqu’à l’obtention d’un mélange homogène. Ajoutez le sucre puis les graines d’une gousse de vanille grattée, ainsi qu’une cuillère à café de purée de betterave, si vous souhaitez un glaçage rosé comme le mien. Si vous préférez votre glaçage blanc avec les graines de vanille bien apparentes, zappez cette étape. Fouettez. Placez le glaçage dans une poche à douille munie d’une douille crantée et réservez au réfrigérateur. Bien entendu, si l’étape douille vous fait peur, vous pourrez toujours déposer le glaçage à la petite cuillère, pour un résultat un peu plus « rustique ».
  3. Dans un saladier, fouettez au fouet électrique les œufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange double de volume (environ 5 minutes). Ajoutez la purée de betterave, la farine, la levure et le cacao, puis mélangez bien (à la spatule ou cuillère). Enfin, versez le beurre fondu, mélangez. Préchauffez votre four à 180°C, puis versez votre pâte dans des moules à muffins (beurrés si pas en silicone).
  4. Enfournez pour 20 min (pas plus, au risque de perdre le moelleux des cupcakes que nous avons tant apprécié).
  5. Laissez complètement refroidir les cupcakes au sortir du four. Déposez sur le haut une belle rosace de glaçage.

IMG_0019IMG_0018

Si vous le souhaitez, vous pouvez décorer vos cupcakes avec une framboise déposée sur le glaçage !

> Pour laisser un commentaire, c’est la bulle juste en dessous à droite <

Sorbet 100% sain courgette-citron-menthe – Sans sorbetière !

sorbet-100-sain-courgette-citron-menthe-sans-sorbetiere.160x120

Amis gourmands bonjour !

Comment ça « gourmands » ? Peut-on vraiment proposer un sorbet à la courgette, sans sucre, aux notes ultra fraîches et végétales de citron et menthe, un sorbet d’une réalisation enfantine qui soit ultra sain et à la fois gourmand ?? J’ai bien peur que oui… Là mes amis, c’est du lourd !

Pour tout vous avouer, j’avais plutôt intérêt à ce qu’il soit délicieux, ce sorbet qui apparaît abracadabresque sur le papier. C’est que j’essayais en vain de persuader mes proches plus que dubitatifs que ce sorbet était révolutionnaire, et ce avant même de l’avoir testé. J’avais vendu la peau de l’ours avant de l’avoir tué à coups de « Vous allez voir, vous n’allez pas en revenir ! C’est hyper-light, juste de la courgette, de la banane et du citron. Et toi Papa, tu n’auras qu’à y ajouter du sirop d’agave ! » ou encore « Mais oui, bien sûr que ces fruits et légumes congelés vont devenir un sorbet, faites-moi confiance », sans oublier le fameux « C’est maison, 100% végétal et fait avec amour , ça vous aide à ingurgiter vos 5 fruits et légumes par jour ! » et encore  quelques négociations avant de voir, enfin, leurs visages s’illuminer : « Mais c’est comme un vrai sorbet ?! » – J’te l’avais dit Billy.

Bref, je ne vais pas m’éterniser sur le sujet, j’ajouterai juste que cette merveilleuse recette a été créée par Mlle Pigut (clic !), et qu’il vous aura fallu plus de temps pour lire cette intro que pour réaliser la dite recette…

Sorbet à la courgette citronnée 

Pour 3 à 4 personnes – Préparation : 10 min – Réfrigération : 3h min – Très facile

Ingrédients :

  • 400 g de courgettes (2 petites)

  • 100 g de banane (1 moyenne)

  • 100 ml de jus de citron (environ 2 citrons)

  • le zeste d’1/2 citron

  • 20 feuilles de menthe (Mlle Pigut propose, pourquoi pas, de la remplacer par du basilic)

  • sirop d’agave en option (j’ai préféré sans, on apprécie plus le  goût frais et véritable du sorbet)

1. Nettoyez la courgette et épluchez la banane puis découpez en cubes ou bâtonnets. Déposez ces cubes dans un récipient fermé et entreposez-le au congélateur.

2. Laissez les courgettes et la banane durcir au congélateur pendant au moins 3 heures, si possible une bonne demi-journée.

3. Avant de sortir le récipient du congélateur, préparez un jus en pressant les citrons sans hésiter à laisser de la pulpe. Râpez la peau d’environ un demi-citron bio afin d’en prélever le zeste.

4. Retirez les cubes de banane et courgette du congélateur et déposez-les dans un robot ménager avec une lame en S, avec le jus et zeste du citron, la menthe et le sirop d’agave si souhaité. Vous pouvez aussi mettre tous vos ingrédients dans un récipient plutôt haut et mixer au mixeur plongeant/girafe (c’est ce que j’ai fait). Mixez jusqu’à l’obtention d’un mélange plutôt crémeux.

À déguster de suite, ou à replacer au congélateur pour plus tard. À ce moment là, sortir le sorbet un quart d’heure avant dégustation et mixer de nouveau quelques secondes afin de lui redonner sa texture souple si agréable.

Merci pour vos adorables commentaires et merci à ceux qui me suivent ! Attendez-vous à une avalanche de nouvelles recettes cet été 😉 (et ce après la fin du bac bien sûr !)

Cupcakes naturellement marbrés orange, betterave & vanille

photo 2imageOui, vous avez bien lu… Betterave !

Rassurez-vous, la betterave n’est là que pour sa formidable couleur : car point de colorant artificiel dans cette recette, puisque c’est vous qui confectionnez un formidable sirop orange-betterave-vanille qui viendra colorer et parfumer votre pâte à gâteau.

Ces cupcakes justement, parlons-en : étonnamment légers et au bon goût d’orange et de vanille, ils ont su nous séduire par leur côté festif et gourmand.

Quelques conseils : ne vous cassez pas trop la tête avec le marbrage, le dessus du muffin étant recouvert par le glaçage meringué, et n’ayez pas la main trop lourde sur le glaçage, au risque d’obtenir des cupcakes trop sucrés et de perdre l’équilibre des saveurs.

Cupcakes marbrés orange, betterave et vanille

Pour le sirop :

  • 200 ml de jus de betterave (maison à l’aide d’une centrifugeuse ou en magasin bio)
  • 50 g de sucre complet (muscovado, clair ou foncé)
  • 1/2 gousse de vanille
  • le zeste non râpé d’une orange bio

Pour la pâte :

  • 200 ml d’huile de tournesol
  • 180 g de sucre complet
  • 1 pincée de sel
  • 4 oeufs moyens
  • 350 g de farine semi-complète
  • 2 cc de levure chimique
  • 30 g d’amandes en poudre

Pour le glaçage meringué (« 12 minutes frosting » pioché chez Bénédicte !) :

  • 155 g de sucre blanc
  • 40 ml d’eau
  • 2 blancs d’oeufs
  • les graines d’une gousse de vanille

1)   Préparez le sirop-colorant : Dans une casserole, versez le jus de betterave avec le sucre, la demi gousse de vanille grattée et les zestes d’orange. Portez à ébullition puis laissez frémir environ 10-15 minutes jusqu’à l’obtention d’un sirop rouge foncé. Le mélange doit avoir réduit des trois-quarts.  Versez dans un petit bol et laissez refroidir. Veillez à récupérer les zestes maintenant colorés de rouge et posez-les sur une assiette avant de les couper finement. Cette dernière étape est facultative, les zestes vous serviront uniquement à décorer le glaçage de vos cupcakes (oui, je sais ce que vous pensez ! Mais ce sont bien des zestes d’orange et non des morceaux de betterave !).

2)   Dans un grand saladier, mélangez l’huile avec le sucre, ajoutez le sel, les œufs et fouettez au fouet électrique jusqu’à ce que le mélange mousse. Ajoutez la farine et la levure tamisée, mélangez à la spatule. Placez la moitié de la pâte dans un second saladier.

3)   Ajoutez-y le sirop (réservez une cuillère à soupe de sirop pour le glaçage) et la poudre d’amandes, mélangez.

4)   Préchauffez votre four à 180°C.

5)   Versez alternativement une cuillerée à café de chaque mélange dans des moules à muffins (en silicone ou des caissettes individuelles en papier), puis marbrez à l’aide d’un cure-dent.

6)   Enfournez pour 20 à 25 minutes.

image_6image_4

7)   Pendant ce temps, préparez le glaçage : Mélangez tous les ingrédients dans un petit saladier résistant à la chaleur puis fouettez le tout à l’aide de fouets électriques, jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Placez-le ensuite au-dessus d’une casserole d’eau bouillante en veillant bien à ce que le fond de votre récipient ne soit pas en contact avec l’eau pour ne pas cuire vos blanc (votre glaçage si lisse et brillant deviendrait granuleux…), puis fouettez pendant 10 à 12 minutes en veillant bien à fouetter de façon uniforme l’ensemble du mélange, même au fond du saladier.

8)   Une fois vos muffins complètement refroidis, placez votre glaçage dans une poche à douille cannelée puis dressez vos cupcakes selon vos envies, en veillant à ne pas avoir la main trop lourde sur ce glaçage très sucré.

image
Vos cupcakes sont prêts à être dévorés et se conservent à température ambiante pendant 2 jours 😉

Encore une recette qui me vient de mon livre de pâtisserie fétiche, un livre allemand sur la pâtisserie d’un nouveau genre, avec tout plein de merveilleuses recettes aux légumes : Kuchenwunder de Christa Schemedes

Joyeuses Pâques les amis !