Tartinade/dip d’avocat aux algues et sésame 🎨

IMG_0505

Ami-e-s gourmand-e-s, bonjour ! 👋

J’imagine que vous connaissiez le guacamole, célèbre accompagnement mexicain à base d’avocat écrasé, d’oignons, tomates, citron vert et herbes fraîches. Apprécié de tous, il est l’incontournable des apéros.

Je vous propose de découvrir aujourd’hui une version librement interprétée du guacamole : le dip d’avocat aux algues et au sésame (que vous pouvez choisir noir ou blond, de préférence grillé pour un goût plus prononcé).

Avant de vous livrer la recette, j’ai un petit message à faire passer à mes lecteur/trice/s végéta*ien/ne/s : mangez des algues ! En effet, si vous n’êtes pas supplémenté/e/s en iode, et que vous mangez rarement des algues, il y a de fortes chances pour que vous soyiez carencé-e-s.

Il faut savoir que l’iode est essentielle à la formation du corps humain puisqu’elle est, je cite « une des composantes principales des hormones thyroïdiennes qui ont un rôle au niveau de la régulation de la température corporelle, du métabolisme de base, de la reproduction, de la croissance, de la production de cellules sanguines  ainsi qu’au niveau du développement du système nerveux et du fonctionnement des muscles ».

À noter que si les personnes qui mangent les animaux obtiennent l’iode par l’intermédiaire des poissons ou des crustacés, eux-mêmes sont comme nous et ne synthétisent pas l’iode tous seuls ! Au contraire : ils l’obtiennent grâce… Aux algues qu’ils mangent quotidiennement ! En résumé : au lieu de filtrer nos nutriments au travers des autres animaux, mangeons directement la source végétale de ces nutriments, c’est-à-dire des algues 😀 Veillez à en manger au moins une fois par semaine. Comment ? Grâce à cette recette, en paillettes dans une salade, dans des makis…

Guacamole aux algues et graines de sésame (vegan & sans gluten)

Ingrédients :

  • 2 feuilles d’algues Nori (en épiceries asiatiques ou même dans n’importe quel supermarché au rayon « cuisine du monde »)
  • 2 avocats bien mûrs
  • 1 cs bombée de graines de sésame (blond ou noir)
  • 3 cc de sauce soja
  • 1 pincée de piment (Cayenne, Espelette…)
  1. Dans votre mixeur, placez tous les ingrédients.
  2. Mixez, servez, et dégustez aussitôt.

L’inspiration vient d’ailleurs ! Cette recette me vient du livre « Veggie Burger » de Cléa et Estérelle Payany, aux Éditions La Plage. 

IMG_0501

Ça vous plaît ? N’hésitez pas à liker ma page Facebook, mon Instagram & à me laisser un commentaire ! 🍏

Publicités

[Collab’ La petite vie de Leslie] Comment remplacer les oeufs ? + 3 recettes gourmandes et véganes

Ami-e-s gourmand-e-s, bonjour ! 

IMG_0556

Les oeufs sont aujourd’hui très utilisés en cuisine : ça, ce n’est un secret pour personne. Mais ce qui est un peu moins connu, en revanche, c’est la maltraitance animale qui se cache derrière l’exploitation des poules pondeuses… Sélection des poussins à la naissance de laquelle résulte le broyage des poussins mâles, épointage des becs des oiseaux, courte et misérable vie, et, en fin de course, direction l’abattoir pour tout le monde.

Bonne nouvelle : on peut éviter toute cette souffrance aux poules. Il suffit pour cela de choisir d’exclure les oeufs de sa cuisine !

Les oeufs ont trois propriétés majeures : ils moussent, émulsifient, et lient. Et ces trois propriétés se retrouvent dans le règne végétal !

Mais avant de découvrir comment remplacer les oeufs dans votre cuisine, j’aimerai vous introduire Leslie, de la chaîne Youtube La petite vie de Leslie. Ceux qui me suivent sur Instagram l’ont su en avant première : Leslie et moi, on fait une collaboration !

Qui est Leslie ? Leslie est une adorable jeune fille qui s’intéresse à divers sujets sociétaux tels que le véganisme, le féminisme, la décroissance, le zéro-déchet, l’écologie, la communauté LGBTQ+ etc.

Sur sa chaîne Youtube La petite vie de Leslie, elle partage ses réflexions, mais aussi ses astuces et recettes de cuisine très gourmandes. Je vous invite à consulter sa dernière vidéo en date : Pourquoi ne pas manger d’oeufs, et globalement l’ensemble de son contenu. N’hésitez pas à la suivre sur Youtube et sur Instagram (Les.libre).

Pour cette collaboration, Leslie explique dans sa vidéos les raisons pour lesquelles il est souhaitable de ne plus consommer d’oeufs (le « pourquoi ? »), et je vous propose pour ma part des recettes pratiques sans oeufs (le « comment »).

C’est parti !

Alors tout d’abord, il faut savoir qu’Ophélie du blog Antigone XXI a fait un excellent article sur comment remplacer les oeufs dans la cuisine. Voici un tableau récapitulatif :

Remplacer les oeufs 1

Remplacer les oeufs 2

Je vous propose pour ma part 3 recettes gourmandes et 100% végétales, c’est-à-dire sans oeufs ni produits laitiers.

Petits biscuits sarrasin, pomme et graines variées (moelleux et sans œufs, sans gluten)

IMG_0554

Ingrédients :

  • 5 cs de sucre roux complet
  • 175 g de compote de pommes (avec ou sans sucre, selon vos goûts)
  • 1 cs de graines de lin mixées
  • 200 g de farine de sarrasin
  • 1 cc de miso (à défaut, 1 pincée de sel)
  • 8 cs de lait végétal au choix
  • 1 cc de levure chimique
  • 2 cs de graines de tournesol
  • 1 cs de graines de pavot
  • 1 cs de mélasse (en magasin bio, à défaut, du sirop d’agave ou d’érable)
  1. Mélangez vos graines de lin mixées avec 3 cs d’eau fraîche. Laissez reposer environ 10 min.
  2. Préchauffez votre four à 180°C.
  3. Dans un saladier, mélangez les ingrédients secs : le sucre, la farine, la levure, les graines de pavot et de tournesol.
  4. Creusez un puits et ajoutez les ingrédients liquides : la compote de pommes, le miso, le lait, la mélasse, l’ »œuf » de lin.
  5. Mélangez à la cuillère ou spatule.
  6. Sur votre plaque de four chemisée de papier sulfurisé, formez vos biscuits à l’aide de votre cuillère. Vous pouvez saupoudrer sur chaque biscuit quelques graines.
  7. Enfournez pendant 13 à 15 min.

 

Mousse au chocolat et coulis de framboises (aérienne et sans œufs, sans gluten)

IMG_0052 (1)

Retrouvez la recette ici

Veganaise crue (sans œufs, sans gluten)

IMG_0561

 Ingrédients :

  • 60 g de graines de tournesol (trempée dans l’eau pendant 1 à 4h)
  • 60 ml d’eau filtrée
  • 1 cs de jus de citron (à défaut, du vinaigre de cidre)
  • 1 cs d’oignon frais émincé
  • 2 cs d’huile d’olive
  • 1 cm d’ail émincé
  • sel, poivre
  1. Placez tous vos ingrédients dans un mixeur.
  2. Mixez quelques minutes ou jusqu’à ce que le mélange soit lisse et émulsionné.
  3. Dégustez comme une mayonnaise.

IMG_0563

Retrouvez également de nombreuses recettes sans oeufs tout au long de mon blog, et sur la chaîne Youtube de Leslie

Dip/tartinade de haricots blanc à la betterave

IMG_0968

Amis gourmands, bonjour !

Voici une superbe tartinade rose à base de haricots blancs et de betterave. Suis-je la seule à admirer cette belle racine d’un rose intense ? La betterave se marie aussi bien en salade, fraîche, qu’en dessert, sucrée ❤

Quant aux haricots blancs, ils sont doux au palais et onctueux lorsque mixés.

Cette tartinade est parfaite dans de nombreuses utilisations : comme dip à l’apéritif, tartinée, comme crème pour des céréales cuites, comme sauce à salade…

IMG_0964

Dip de haricots blanc à la betterave (vegan, sans gluten)

Ingrédients (pour 1 bol) :

  • 270 g d’haricots blancs cuits
  • 1 betterave crue (env 150 g)
  • le jus d’1 citron
  • 1 cs de tahini
  • 1 gousse d’ail
  • sel, poivre
  1. Pelez la betterave et détaillez-la en cubes.
  2. Egouttez les haricots blancs cuits. Placez-les dans un blender avec la betterave, le jus de citron, le tahini, l’ail, le sel et le poivre (au goût).
  3. Mixez jusqu’à l’obtention d’une crème lisse.

L’inspiration vient d’ailleurs ! Je vous invite à découvrir le superbe blog d’Hélène, Tasting good Naturally

IMG_0963

 

Tartinade crue au fenouil

IMG_0438

Amis gourmands, bonjour !

C’est en cherchant des alternatives gourmandes et 100% végétales aux traditionnelles rillettes de viande que j’ai découvert les tartinades/pâtés/pâtes à tartiner de légumes. Et je dois avouer que j’en suis devenue complètement folle.

C’est bien simple : j’adore les tartinades végétales !  ❤

Alors dites-nous Andréa, pourquoi un tel engouement ? (oui, je m’auto-pose des questions façon journal télévisé, à part ça je suis une jeune fille tout à fait équilibrée). Ma réponse donc :

  • leur diversité : il existe une grande variété de tartinades végétales, salées ou sucrées, votre imagination en sera les limites
  • leur facilité : souvent, leur réalisation se résume à mettre tous les ingrédients dans le blender, et à laisser ce dernier le soin de faire tout le travail…
  • leur polyvalence : on peut les utiliser comme un dip à crudités ou à chips tortilla, mais aussi comme base pour un sandwich, comme « sauce » pour une salade…

Je vous avais d’ailleurs proposé il y a quelques temps cette pâte à tartiner de betterave aux noix, qui fut un grand succès à la maison.

IMG_0439

Tartinade crue au fenouil et estragon (vegan)

Ingrédients :

  • 1 petit fenouil bien frais
  • 2 cs d’huile d’olive
  • 1 cs de purée d’amandes blanche (ou de purée noix de cajou)
  • 2 cc de miso brun
  • 1 cc d’estragon frais ou séché
  1. Coupez le fenouil en petits morceaux. Les placer dans le bol du mixeur (ou blender) et broyez grossièrement.
  2. Ajoutez tous les autres ingrédients et mixez jusqu’à l’obtention d’une pâte à tartiner crémeuse.
  3. Mettre en pot et conservez au frais.

IMG_0440

 

Avant de vous quitter, je tenais à vous parler du livre de Cléa, Mes pâtes à tartiner sucrées et salées qui fut mon inspiration pour cette recette.

Pâtes à tartiner cléa

Ce livre, malgré sa petite taille, regorge de recette de tartinades végétariennes plus originales les unes que les autres. Pour les becs salés, on retrouve des houmous de toutes les couleurs, toutes sortes de rillettes végétales, des caviar d’aubergines, des tapenades… Côté sucré, des curd aux fruits rouges, des tartinades automnales aux pommes et épices, des pâtes à tartiner au chocolat (la fameuse) ou aux dattes… Un véritable coup de coeur pour cette jolie publication aux éditions La Plage. Ce n’est d’ailleurs certainement pas la dernière recette de Cléa que je vous partagerai sur le blog.

IMG_0441

 

Tapenade au tofu

IMG_0502

IMG_0497

Amis gourmands, bonjour !

J’adore la tapenade, son délicieux goût d’olives, sa belle couleur et sa proximité avec l’apéritif sous le soleil m’ont toujours fait craquer 😉

Cette recette, qui me vient du livre Pâtes à tartiner de Cléa aux Éditions La Plage (que j’adore !), est un peu originale, car non seulement elle est 100% végétale (laissons les anchois en paix et préparons nos tapenades sans eux), mais en plus elle contient du tofu, d’où sa jolie couleur grisée.

Elle est donc riche en protéines végétales, en calcium et en fer.

Et surtout… elle est express et délicieuse.

Tapenade au tofu (vegan & sans gluten)

Ingrédients (pour un petit bol) :

  • 100g de tofu nature)
  • 120 d’olives noires (poids sans noyau)
  • ½ citron
  1. Dans votre mixeur/blender, placez le tofu en dés, les olives dénoyautées et le jus du ½ citron. Mixez.
  2. Conservez au frais jusqu’à dégustation.

IMG_0504

IMG_0499

Houmous cru de courgettes

_MG_8017

IMG_0496

Amis gourmands, bonjour ! 

Je vous l’avais déjà confié en partageant la recette de la tartinade au fenouil : je ne me passe plus de ces pâtes à tartiner/dip/houmous aux légumes et légumineuses de toutes sortes. Tantôt frais, réconfortants ou doux, ils sont toujours colorés et tellement satisfaisants.

Aujourd’hui, et après vous avoir partagé la recette du houmous « classique », je vous présente le houmous cru de courgettes !

Nous l’avons aimé en dip avec des bâtonnets de carottes, des radis, des fleurettes de chou-fleur ou de brocoli, ou bien avec des tortillas, des gressins, des toasts… Mais aussi en tant que sauce à salade, ou en accompagnement de féculents.

Cette recette simplissime mais néanmoins originale me vient du livre Amandes, avocat, sésame… 150 recettes végétariennes à base d’oléagineux que j’aime beaucoup pour ses recettes saines, gourmandes et inovantes. Si vous avez l’occasion d’y jeter un oeil, n’hésitez pas !

IMG_0495

Houmous cru de courgettes (vegan & sans gluten)

Ingrédients :

  • 2 cs de de purée d’amandes Perl’amandes (en magasin bio)*
  • 1 cs de graines de courges
  • 1 cs de pignons ou de graines de tournesol
  • 1 courgettes
  • 2 cs d’huile d’olive
  • quelques feuilles de basilic
  • sel
  1. Dans une poêle à sec, torréfiez les graines de courges et les pignons (ou graines de tournesol) pendant 5 min environ en remuant constamment.
  2. Coupez votre courgette en morceaux.
  3. Mixez tous les ingrédients sauf les graines de courges.
  4. Servez décoré de graines de courges.

*J’ai ici utilisé la purée d’amandes distribuée par Perl’amandes car la marque m’a récemment fait parvenir un joli colis comprenant quelques uns de leurs produits 🙂

_MG_8018

Et vous, le houmous, vous l’aimez comment ? 🙂

Pâte à tartiner de betterave au sarrasin et aux noix

… Une pâte à tartiner version salée et vegan, totalement addictive…

IMG_0182

Amis gourmands, bonjour !

Lorsque le thème du Foodista Challenge fut annoncé par Nietzsche, paillettes et sac à main, j’ai sauté sur l’occasion et je me suis inscrite. Le thème ? « C’est tout cru ! ».

Je connaissais la cuisine crue (« raw food » comme disent nos amis les anglophones), mais je ne m’y étais jamais réellement intéressée. Jusqu’à ce que je rencontre Loly de Lolypop Kitchen ! Loly est passionnée de cuisine végétale et crue/fermentée/vivante depuis de nombreuses années, et nous avons fait appel à ses services pour mon repas d’anniversaire (eh oui, j’ai eu 20 ans). Et nous avons été époustouflés par sa cuisine… Nous avons découvert pleins de nouvelles saveurs, présentations et ingrédients. En bref, ce dîner m’a rendue très curieuse vis-à-vis de la cuisine crue et végétale.

C’était décidé, j’allais m’y mettre moi aussi. Au moins de temps en temps – il faut savoir que la cuisine crue, s’y elle est élaborée, est assez coûteuse : noix en tous genres, poudres de « super-aliments » souvent venues d’ailleurs, purées d’oléagineux… Une cuisine de fête en somme.

Je vous propose donc aujourd’hui une recette de pâté/tartinade/pâte à tartiner (c’est vous qui choisissez haha) toute rose à base de sarrasin, noix et betterave. Autant vous le dire tout de suite : c’est une tuerie ! Totalement addictive, nous l’avons dégustée sur des toasts, comme sauce pour crudités, pour accompagner des steaks vg…

Mais avant de vous présenter la recette, un petit rappel sur ce challenge 🙂

Foodista challenge

Connaissez-vous le foodista challenge ? 

Il s’agit d’un défi culinaire mensuel, qui regroupe blogueurs et non blogueurs autour d’un thème commun : cupcakes, goûter d’automne, saveurs d’Asie, Tea time, tartes aux fruits… Et j’en passe, et des meilleurs. Initié par la talentueuse Stéphanie du blog Cuisine moi un mouton, cette rencontre autour d’une recette a lieu chaque mois sous l’organisation des parrains et marraines. A chaque fin de défi, l’organisateur élit son successeur en choisissant la recette qui lui plaît le plus. Et l’aventure continue !

Y a-t-il des instruction pour le thème ?

Le thème doit être construit à partir de deux éléments dans cette liste de règles :

  • Un ingrédient imposé : Différents pour ceux qui préfèrent cuisiner sucré ou salé
  • Une couleur : Elle devra se retrouver dans la recette
  • Une lettre : Un des ingrédients de la recette devra débuter par cette lettre
  • Un pays : Les recettes devront s’en inspirer
  • Un accessoire : Il prendra la pose sur les photos de votre recette

Des règles ? 

Quelques règles sont à suivre pour participer :

  • Inclure la liste de tous les participants
  • Expliquer brièvement ce qu’est le foodista challenge
  • Citer le thème de l’édition et l’organisatrice
  • Intégrer le logo officiel du foodista challenge
  • Citer sa créatrice, Stéphanie, créatrice de  « Cuisine moi un mouton »

 

IMG_0181

Pâté de betterave au sarrasin et aux noix (vegan)

Pour 1 bocal :

  • 80 g de sarrasin décortiqué (en magasins bio)
  • 40 g de graines de courge
  • 40 g de cerneaux de noix
  • 100 g de betterave crue et râpée (ou cuite)
  • 1 gousse d’ail
  • 1 cc de miso pur soja (en magasins bio, ou en épicerie asiatique)
  • 3 cs de jus de citron
  • 1 cc de moutarde
  1. Faire tremper le sarrasin pendant toute une nuit. Egoutter et bien rincer pour enlever tout le mucilage. Laisser égoutter quelques minutes, puis transférer dans le bol d’un mixeur.
  2. Ajouter les graines de courge, les noix, la betterave coupée en morceaux, l’ail pelé et dégermé, le miso, le jus de citron, la moutarde. Mixer le tout pour obtenir la consistance désirée, plus ou moins lisse.
  3. Conserver au réfrigérateur jusqu’à 48 heures dans un pot fermé et utiliser en tartines, sandwichs et accompagnement de galettes ou de crudités.

L’inspiration vient d’ailleurs ! J’ai déniché cette recette sur le site de Satoriz, et j’ai cru (hoho) comprendre que ces recettes étaient des créations de Cléa 🙂

IMG_0185

Quant à l’objet présent sur mes photos, j’ai choisi cette petite fleur rose vivace (des géranium macrorrhizum pour être précise). Nous avons un parterre de ces fleurs à l’entrée de notre jardin, et depuis mes 4 ans, chaque année, ce parterre qui fleurit est à mes yeux le symbole du printemps qui s’installe ! ❤

 

Confiture de lait de Noël à la clémentine – Vegan

20131212-105628.jpg
Bonjour !

Aujourd’hui les amis je vous propose une gourmandise à tartiner qui, j’espère, vous fera fondre autant que moi : une confiture de lait au bon goût de caramel et acidulée à la clémentine !

S’il y a bien une chose à laquelle je suis totalement addict´, c’est la confiture de lait ! C’est bien simple, une fois que je commence le pot, je ne peux PLUS m’arrêter. Le chocolat, je me contrôle. La crème glacée, ça va encore. Mais le caramel à tartiner, c’est plus fort que moi, il faut que je finisse le pot…

J’ai donc décidé d’en réaliser une sans beurre et sans crème d’origine animale avec comme inspiration la recette d’Alter Gusto (si vous ne connaissez pas, faites-y un tour !), même s’il ne faut pas se leurrer, cette pâte à tartiner reste une bombe calorique !

Allez, en cette période hivernale de fêtes de fins d’années, tout est permis, n’est-ce pas ? 😉20131212-105747.jpg

Confiture de lait de Noël à la clémentine

Ingrédients :

  • 200 g de sucre en poudre
  • 2 cs d’eau
  • 20 cl de crème liquide végétale (avoine, riz, soja…)
  • le jus de quatre clémentines corses (70 à 80 ml)
  • le zeste râpé d’une clémentine bio

1)   Dans une casserole bien propre à fond épais, versez le sucre et mouillez-le avec deux cs d’eau.

2)   Placez sur un feu moyen-fort et laissez fondre le sucre jusqu’à ce qu’il prenne une belle couleur caramel sans jamais remuer.

3)   Pressez vos clémentines puis faites chauffer le jus quelques secondes au four à micro-ondes avant de l’ajouter au caramel hors du feu en remuant bien à l’aide d’un fouet ou d’une cuillère (attention aux possibles projections !).
Ajoutez les zestes de clémentine.

4)   Faites chauffer de même votre crème d’avoine puis ajoutez-la à la préparation.
Replacez votre caramel sur le feu puis laissez cuire encore 1 à 3 minutes. Cette étape consiste à faire épaissir votre confiture de lait, veillez néanmoins à ne pas faire brûler le caramel !

5)   Versez votre caramel ainsi obtenu dans un petit pot stérilisé !20131212-111405.jpg

Avec cette recette, je participe au concours proposé par ma très chère Sandrine du blog Cuisine et Cigares et par Diane de La médecine passe aussi par la cuisine dont le thème est : Tartines de rêve pour Noël. 

Cette confiture de lait aux allures festives sera un cadeau gourmand parfait !