Soupe rustique à la polenta

IMG_1745

Amis gourmands, bonjour ! 

Ce jour là, j’avais très envie d’une soupe. Quelque chose de chaud, quelque chose qui cale, et qui rappelle les vacances à la montagne, au coin du feu.

La soupe que je vous propose aujourd’hui est simple et très économique : constituée de polenta, de carottes, d’oignons et de poireaux, elle est, en plus, très nourrissante.

Ça va bouillonner en cuisine !

IMG_1746

Soupe rustique à la polenta

Ingrédients (pour 4 assiettes) :

  • 2 carottes
  • 2 oignons
  • 2 poireaux
  • 2 cs d’huile d’olive
  • 120g de polenta moyenne ou grosse
  • 1 cc de sel
  • poivre
  • levure maltée
  • 2 poignées de graines de courge (ou tout autre graines)
  • de la coriandre
  1. Lavez, épluchez et coupez en dés les carottes.
  2. Pelez et ciselez les oignons.
  3. Lavez et émincez les poireaux.
  4. Dans une cocotte, faire suer les légumes dans l’huile.
  5. Pendant ce temps, portez à ébullition 1,5L d’eau.
  6. Ajoutez la polenta aux légumes, remuez pour 4 min sans arrêt.
  7. Ajoutez l’eau bouillante, salez et poivre au goût, puis laisser bouillonner pour environ 45 min, en remuant de temps en temps.
  8. Au moment de servir, ajoutez au goût la levure maltée, la coriandre, les graines de courge.

L’inspiration vient d’ailleurs : cette soupe, quoiqu’un peu modifiée, provient du beau livre Polenta, de Céline Mennetrier, aux éditions La Plage. 

IMG_1747

Publicités

Cookies sans beurre aux flocons d’avoine, façon gâteau à la carottes

… Ou en anglais, parce-que ça sonne vraiment bien : healthy coconut carrot cake oatmeal cookies !

IMG_0450

Amis gourmands, bonjour ! 

Je vous propose aujourd’hui des biscuits qui sortent un peu de l’ordinaire, car en plus d’être relativement sains car sans beurre, ils allient carottes, noix de coco et épices.

C’est un peu la version « cookies » du gâteau à la carotte, avec des flocons d’avoine en plus.

IMG_0452

Cookies aux flocons d’avoine façon gâteau à la carottes (vegan)

Ingrédients (pour 10 cookies) :

  • 2 carottes moyennes, râpées
  • 1 banane bien mûre
  • 1 cs de lait végétal (à défaut 1cs d’eau)
  • 1 cs de sucre de canne (vergeoise pour moi)
  • 1 pincée de sel
  • 1 cs de graines de lin moulues (ou 1 cs de graines de chia moulues)
  • 140 g de flocons d’avoine
  • 1 cc de bicarbonate de soude
  • 1 cc de cannelle
  • 30 g de noix de coco en poudre
  • (optionnel) 6 abricots secs moelleux
  1. Mélangez 1 cs de graines de lin moulues à 3 cs d’eau, puis laissez reposer 10 min environ.
  2. Pendant ce temps, mixez finement 60g de flocons d’avoine afin d’obtenir un farine.
  3. Préchauffez votre four à 180°C.
  4. Dans votre saladier, mélangez tous les ingrédients secs : la farine d’avoine, les flocons d’avoine, le sucre, le sel, le bicarbonate, la cannelle et la noix de coco.
  5. Ajoutez la banane réduite en purée, les carottes râpées, 1 cs de lait végétal et les abricots secs en petits morceaux.
  6. Enfournez pour 15 à 20 min. En 15 min, les cookies seront moelleux, en 20 min, ils seront plus croustillants.

IMG_0454

De quoi apporter la bonne humeur au petit-déjeuner ! 😉

Wok de nouilles soba au tofu mariné, carottes et cacahuètes

IMG_0467

Amis gourmands, bonjour ! 

C’est drôle, après 1 an de végétarisme, je n’avais toujours pas cuisiné de tofu ferme. Et depuis que je m’y suis mise… On ne m’arrête plus 😉

J’ai découvert qu’en plus d’être très intéressant d’un point de vue nutritionnel (riche en calcium, en protéines, fer et magnésium), le tofu est incroyablement polyvalent, et franchement agréable au palais lorsque bien accommodé.

Or dans cette recette, ce n’est pas lui la star, mais plutôt les nouilles soba. Vous connaissez ? Ces pâtes traditionnelles de la cuisine asiatique sont composées en partie de sarrasin, et sont donc plus nutritives que les pâtes de blé dur classiques. Elle ont aussi un délicieux goût de sarrasin, tout en finesse. On peut les acheter en magasins bio, si vous n’avez pas peur d’y laisser un bras… Je les achète dans les épiceries asiatiques (Paris 13ème mon amour).

Avec cette recette les amis, je participe à l’édition 43 (déjà !) de la Battle Food, organisée par Au fil du thym, dont le thème est « Chorizo ou paprika ? » :

Battle food paprika

L’édition précédente portait sur la pomme de terre, et ça se passait chez Popote et Nature. Vous ne connaissez pas la Battle Food ? Vous souhaitez accéder aux réalisations des autres participants ? Un petit tour sur le joli blog de Flo ne vous fera pas de mal 🙂

IMG_0473

Wok de nouilles soba au tofu mariné, carottes et cacahuètes (vegan)

Ingrédients (pour 2 personnes) :

  • 200 g de tofu ferme
  • 3 cs de sauce soja
  • 1 cs d’huile d’olive
  • 1 cc de moutarde
  • 150 g de nouilles soba*
  • 1 cs de paprika
  • 2 carottes
  • 1 oignon
  • 1 gousse d’ail
  • gingembre frais (à défaut, en poudre)
  • 1 poignée de cacahuètes non salées
  • ½ citron vert
  • huile de sésame grillé
  • coriandre (à défaut, du persil)
  1. Deux heures avant, faire mariner le tofu : égouttez-le, coupez-le en cubes de taille moyenne, puis placez-les dans une boîte hermétique. Ajouter alors 3 cs de sauce soja, 1 cs d’huile d’olive et 1 cc de moutarde. Fermer la boîte, secouer légèrement, placer au réfrigérateur jusqu’au moment de commencer la recette.
  2. Peler et couper les carottes en petits bâtonnets. Peler et émincer finement l’oignon et la gousse d’ail. Réserver.
  3. Dans un wok, faire revenir quelques instants les cacahuètes dans une cuillère à soupe d’huile
    de sésame. Réserver.
  4. Ajouter le paprika, un peu d’huile et faire revenir l’oignon, l’ail, les carottes et un peu de gingembre puis
    faire sauter le tout 7 minutes à feu vif.
  5. Pendant ce temps, cuire les nouilles dans une casserole d’eau bouillante selon les indications du paquet (les miennes se cuisent en 4 minutes).
  6. Les passer sous l’eau froide et les égoutter.
  7. Ajouter le tofu et faire revenir le tout environ 3 min.
  8. Ajouter la marinade du tofu, une cuillère à soupe d’huile de sésame et les nouilles.
  9. Mélanger délicatement.
  10. Servir avec le jus de citron et la coriandre.

L’inspiration vient d’ailleurs ! C’est la marque Soy qui a proposé cette recette sur le site d’Ôdélices

IMG_0468

IMG_0469

Et bien sûr… Joyeuses fêtes à toutes les mamans !

Steaks aux haricots blancs, noix et carottes (vegan)

Burger vg 3

Amis gourmands, bonjour !

Ah, les hamburgers maison… Un pur délice ! Eh bien aujourd’hui, je vous propose de délicieux steaks hachés maison, et 100% végétaux. Ils en existe de toutes sortes, avec des saveurs de tous horizons : aux lentilles vertes, aux lentilles corail, aux betteraves pour un aspect « saignant », avec des pois-chiches, des aubergines croustillants… Les possibilités sont illimitées, et franchement, on s’ennuie moins qu’avec un steak haché classique.

La version que je vous propose aujourd’hui est à base de haricots blancs, et agrémentée de carottes, de noix de Grenoble, avec une touche de moutarde qui change tout. Ils ont énormément plus – leur texture, avec le fondant dû aux haricots et le croquant aux noix, est à tomber.

Burger vg 5

Steaks végétaliens aux haricots blancs, noix et carottes 

Ingrédients (pour 5 steaks) :

  • 250 g de haricots blancs (pesés égouttés, en conserve ou cuits maison)
  • 1 oignon doux (ou rouge)
  • 3 carottes moyennes fraîchement râpées
  • 2 gousses d’ail
  • 1 cs d’huile d’olive
  • 1 cc bombée de moutarde forte
  • 70 g de flocons de sarrasin (ou d’avoine petits)
  • 50 g de cerneaux de noix concassés
  • 2 cs de persil haché (optionnel – j’y ai mis de la coriandre, mais on ne la sentait absolument pas, son goût doit être trop fin pour supporter la cuisson…)
  • sel au goût
  1. Pelez et émincez l’oignon, et faites de même avec l’ail. Dans une poêle, faites chauffer l’huile, puis ajoutez-y l’ail et l’oignon et les carottes râpées, faites revenir à feu moyen environ 5 minutes.
  2. Pendant ce temps, écrasez les haricots blancs, la moutarde et le persil à la fourchette jusqu’à l’obtention d’une purée. Ajoutez les noix et salez au goût. Ajoutez les légumes cuits et les flocons de sarrasin, mélangez.
  3. Placez au frigo pour 30 min au moins.
  4. Façonnez 5 steaks à la main, puis faites-les revenir à la poêle dans un peu d’huile 5 à 6 min de chaque côté, en attendant bien que la première face soit totalement sèche avant de retourner délicatement. Vous pouvez aussi les poser sur une plaque recouverte de papier cuisson et enfourner pour 25 min à 180°C (j’ai choisi cette seconde option).
  5. Servez dans des buns avec une sauce vg au choix et des crudités pour un hamburger 100% végétal, ou bien avec une belle salade, des frites… Faites-vous plaisir !

Vous ne trouvez pas qu’avec les steaks vg, on s’ennuie moins qu’avec le traditionnel steak de viande ? Échangeons en commentaires 🙂

Curry de lentilles carottes et lait de coco (vegan)

… Encore un curry express ! 

IMG_0139

IMG_0134

Amis gourmands, bonjour ! 

Je vous propose aujourd’hui une délicieuse recette de curry de lentilles avec des carottes et du lait de coco. Un savoureux mélange de saveurs et de texture que nous avons aimé déguster avec du riz et du persil.

Ce curry est tout simplement délicieux !

Curry de lentilles carottes et lait de coco (vegan)

Ingrédients (pour deux personnes, multipliez si nécessaire) :

  • 1 oignon (rose de Roscoff pour moi)
  • 2 carottes
  • de l’huile d’olive
  • 3 pincées de curcuma
  • 3 pincées de cumin
  • 100 g de lentilles (cuites au préalable ou directement d’une boîte de conserve)
  • 10 cl de lait de coco
  1. Dans une poêle, faites revenir dans de l’huile d’olive l’oignon émincé et les carottes coupées en rondelles très fines. Laissez cuire environ 15 min, ou jusqu’à ce que les carottes soient tendres.
  2. Ajoutez les épices, faire revenir pendant 2 min, versez les lentilles (égouttées) puis ajoutez le lait de coco. Mélangez.
  3. Laissez mijoter encore quelques instants.
  4. C’est prêt ! Servez avec du persil frais et du riz.

IMG_0123

IMG_0126

> Pour laisser un commentaire, cliquez sur la petite bulle juste en dessous à droite <

Tarte aux pommes, crème à l’amande et aux carottes, pâte à la semoule

… Ma foi, c’est original ( et délicieux ! )IMG_0005

IMG_0007

Amis gourmands, bonjour !

Ah, si vous me suivez depuis quelques temps, vous ne serez point étonné(e)s de cette réalisation très originale ! Une pâte à tarte faite à partir de semoule qui nous a beaucoup étonnés et ravis ! J’avoue qu’au début, j’étais très sceptique face à cette « pâte »… Est-ce que ça allait vraiment tenir ? Est-ce que les grains seraient moelleux ? Oui mon capitaine ! Testé et approuvé ! Quant à la crème carottes-miel-amande, c’est un délice ! Très douce, tout en délicatesse, on ne devine même pas la présence de carotte ! Assez culotté(e)s pour tester cette recette ? Vous ne serez pas déçus, croyez-moi !

Tarte pommes, amande et carottes – De son petit nom allemand : Möhren-Apfel-Tarte (traduite par mes soins qu’elle est la recette ;))

Ingrédients :

  • 125 g de semoule instantanée
  • 60 g de beurre
  • 2 cs de sucre muscovado (roux, à défaut)
  • 1 pincée de sel
  • 3 œufs (bio, si possible)
  • 400 g de carottes
  • 100 g de crème fraîche
  • 3 cs de miel
  • 1 pointe de couteau de noix de muscade fraichement râpée
  • 4 cs de jus de citron
  • 1 à 2 cs de farine (type 1050)
  • 600 g de pommes (4 à 6 pommes selon la variété)
  • 1 cc d’arome d’amande amère (facultatif mais sehr sehr lecker !*)
  • 3 cs de confiture d’abricot (pour la déco, facultatif) (pas utilisée ici)
  1. Préparez la pâte : Placez la semoule dans un saladier avec 200 ml d’eau bouillante. Couvrez, laissez gonfler 5 à 10 minutes. Faites fondre le beurre, puis fouettez-le avec le sucre, la pincée de sel et un œuf. Versez sur la semoule, fouettez.
  2. Chemisez votre moule à tarte de papier cuisson, versez-y la « pâte » à tarte puis étalez de façon régulière à l’aide du dos d’une cuillère à soupe. Formez des bords plus hauts, puis placez au frigo pour minimum 30 min.
  3. Pendant ce temps, épluchez et coupez vos carottes en fines rondelles. Placez-les dans une casserole, avec la crème et le miel. Chauffez à feu moyen, laissez cuire en remuant de temps en temps pendant 10 à 20 min, ou jusqu’à ce que les carottes soient très tendres. Puis, réduisez-les en purée à l’aide d’une presse-purée ou d’un mixeur plongeant. Ajoutez la noix de muscade, 2 cs de jus de citron, l’arôme d’amande amère (facultatif), les deux œufs restants (préalablement légèrement fouettés) et la farine (tamisée). Versez cette crème sur votre fond de tarte.
  4. Préchauffez votre four à 180°C.
  5. Placez-y vos pommes épluchées coupées en quartiers (plus ou moins fins, à votre convenance), mettre 2 cs de jus de citron, puis enfournez pour 50 min à 1h.
  6. Au sortir du four, attendez une dizaine de minutes que la tarte refroidisse légèrement puis badigeonnez-la de confiture d’abricot réchauffée quelques secondes au four à micro-ondes (facultatif).
  7. Régalez-vous !

IMG_0012
IMG_0008

> Pour laisser un commentaire, c’est la bulle (+ ou numéros) juste en dessous à droite <

Curry de pois chiches (vegan)

… avec des carottes, des oignons roses, des épices…

IMG_0067 (1)

Ami•e•s gourmand•e•s, bonjour !

J’adore les légumineuse ! Ces graines (oui oui !) oubliées dans la plupart des ménages sont pourtant bourrées de bonnes choses (glucides complexes, fibres, forte valeur énergétique, vitamines, minéraux…), très peu chères, très pratiques à préparer (si achetées en conserve) et très amies des végétalien•ne•s, car elles aident à équilibrer l’alimentation (merci, légumineuses, d’exister).

Et ma fixette du moment, c’est les pois chiches.

Je vous propose donc un curry de pois chiches végétalien plein de saveurs, de couleurs, et très facile/rapide à préparer. Je ne manquerai pas de le réaliser régulièrement dans mon logement étudiant l’année prochaine !

Curry de pois chiches

Ingrédients :

  • 400 g de pois chiches (cuits ou en conserve)
  • 3 carottes
  • 2 oignons roses
  • 1 brique de crème végétale (préférablement soja)
  • huile d’olive
  • 2 cc de curry
  • 2 cc de cumin
  • 2 cc de curcuma (nb : choisissez en réalité les épices que vous souhaitez, dans la quantité préférée)
  • sel, poivre
  • persil (facultatif)
  1. Dans un sauteuse, faites chauffez l’huile. Faites-y revenir l’oignon ciselé, les carottes en rondelles pendant 7 à 10 min (le temps que tout ce petit monde soit bien tendre).
  2. Ajoutez les pois chiches (égouttés) et un peu d’eau (couvrir de moitié), du sel à votre convenance.
  3. Laissez cuire à feu moyen-fort pendant 20 minutes environ.
  4. Ajoutez la crème et poursuivre la cuisson 5 minutes environ.
  5. Servez avec, par exemple, du riz et du persil frais.

D’ailleurs, je parle de végétarisme, végétalisme, véganisme, mais ces mots peuvent paraître un peu barbares si on en connait pas la signification…

  • Végétarien : ne mange pas de chair animale (ni viande, ni poisson), de gélatine et refuse de porter cuir et fourrure (toute action menant directement à la mort d’un animal).
  • Végétalien : ne mange pas de chair animale, ni de produits issus de l’exploitation des animaux (lait, oeufs, miel).
  • Vegan : végétalien•e• ne consommant pas de produit cosmétique testé sur les animaux, de même pour les produits ménagers. Iel ne va pas au zoo, corrida, aquarium ou au cirque. Il ne monte pas sur un cheval, n’achète pas d’animal.

Quelques chiffres :

  • Un litre de lait, pour être produit, nécessite : 1100 litres d’eau
  • Un kilo de boeuf : 15 500 l
  • Un kilo de poulet : 3950 l
  • Un kilo de blé : 800 l
  • Un kilo de riz : 3000 l

IMG_0068 (1)

L’inspiration me vient d’ailleurs ! C’est Miameuh nous a régalés !

Mon contenu te plaît ?  Retrouve-moi sur Instagram pour des recettes au quotidien !

@ le.renard.et.les.raisins 🔑

Gâteau aux carottes, orange, poudre de cacahuète et kakis (sans beurre) – Möhren-Erdnuss-Kuchen mit Scharonfrüchten

IMG_3051Bonjour bonjour !

Je ne sais pas chez vous, mais ici en région parisienne au moment où je vous écris, il fait vraiment très doux pour la saison ! Et ce n’est pas pour me déplaire… 🙂 Je ne suis jamais plus heureuse que lorsque les températures sont modérées, entre 10 et 25°C je suis comme un poisson dans l’eau.
Espérons que ces douces températures durent !

Je vous propose aujourd’hui un gâteau aux carotte relativement éloigné de la version originale anglaise, car ici ce sont nos amis allemands qui m’ont glissé l’idée d’une telle recette : un gâteau aux carottes sans matière grasse ou presque (2 cs d’huile dans un gâteau, ça n’a jamais tué personne !), parfumé à l’orange et aux cacahuètes (eh oui, les cacahuètes, lorsqu’elles ne sont pas salées, sont des noix comme les autres), et fourré, pour la fraîcheur, de tranches de kakis frais que l’ont retrouve aussi en décoration sur le dessus du gâteau.

Ce gâteau est relativement facile a réaliser (la partie la plus délicate ayant été pour moi de couper le gâteau en deux dans l’épaisseur) et étonnera vos proches par cette association de saveurs peu commune.

La recette vient tout droit d’un de mes livres fétiche : Kuchen Wunder de Martina Kittler et Christa Schmedes (traduction : gâteaux miracles). Pourquoi un tel titre ? Car la thématique du livre, c’est la pâtisserie aux légumes et sucres naturels.
Je sais, je sais, vous allez me dire que des gâteaux aux légumes c’est bizarre, voire étrange, voire chelou ( 😉 ), mais laissez tous vos aprioris de côté et dites vous bien que le but n’est pas de sentir directement le goût du légume tel que vous pourriez le manger cru en salade ou cuit à la vapeur !
Non.
Le but est plutôt de l’utiliser râpé ou en purée afin qu’il apporte à la préparation moelleux, humidité et légèreté, car oui la plupart du temps nos amis légumes nous permettent de zapper le beurre dans la recette.
Alors, convaincu(e) ? Toujours pas ? Et si je vous dis que mes recettes de tarte mascarpone, petits-pois & éclats de pistaches, et de cheesecake au potiron, sirop d’érable et épices douces viennent du même livre ? Toujours pas ?? Goutez-moi ça.

IMG_3056

Gâteau aux carottes, orange, poudre de cacahuète et kakis

Ingrédients :

  • 300 g de carottes
  • 2 cs d’huile de cacahuète (ou de noisette, ou tout autre huile neutre)
  • Le zeste râpé d’une 1/2 orange bio
  • 1 cc de gingembre en poudre (facultatif)
  • 200 g de cacahuètes entières non salées
  • 5 œufs moyens
  • 1 pincée de sel
  • 125 g de sucre roux (muscavado pour moi)
  • 100 g d’amandes finement concassées (à défaut, en poudre)
  • 2 cs de Maïzena tamisée

Pour la garniture :

  • 4 à 5 kakis
  • 3 cs de marmelade d’orange
  • 2 cs de sirop d’érable

1)   Préchauffez votre four à 180°C.

2)   Tapissez un moule rond (pas trop grand et un peu profond) de papier sulfurisé.

3)   Épluchez et râpez les carottes avant puis râpez-les finement.

4)   Dans un saladier, mélangez intimement les carottes, les zestes râpés d’une 1/2 orange et l’huile.
 A l’aide d’un mixeur (j’utilise un petit moulin à café électrique moulinex ma foi très efficace pour ce genre d’opération, si vous n’avez aucun appareil qui vous semble adéquate vous pouvez toujours moudre vos cacahuètes dans un petit mortier), réduisez vos cacahuètes en poudre.

5)   Séparez les blancs des jaunes de vos œufs, battez vos blancs en neige ferme avec la pincée de sel, en y ajoutant au fur et à mesure le sucre roux. En fouettant toujours, ajoutez vos jaunes d’œufs un à un.

6)   Incorporez ensuite les carottes râpées délicatement à l’aide d’une spatule, en soulevant les blancs pour ne pas les casser.

7)   Versez l’appareil ainsi obtenu dans votre moule puis enfournez pour 25-30 minutes.

8)   À la sortie du four, laissez votre gâteau refroidir complètement dans son moule (si possible sur une grille), puis démoulez-le et coupez-le en deux dans l’épaisseur à l’aide d’un couteau à lame lisse (une astuce pour éviter les catastrophe : plantez tout autour de votre gâteau des cures dents de façon uniforme de manière à faire comme un « soleil », puis coupez en suivant les cure-dents).

9)   Lavez vos kakis, épluchez-les délicatement et coupez-les en tranches puis disposez-les sur l’une des faces du gâteau.

10)  Faites réchauffer au four à micro-ondes la gelée mélangée au sirop d’érable, puis avec un pinceau de cuisine ou une cuillère badigeonnez-en les tranches de kakis. Déposez la seconde partie du gâteau sur les kakis et faites de même.

IMG_3069

IMG_3068

En voilà un bien bon gâteau ! 🙂

Biscuits épicés aux carottes et flocons d’avoine

IMG_2006Je vous présente aujourd’hui des biscuits avec un brin d’originalité, puisqu’ils sont aux carottes râpées pour le moelleux, aux flocons d’avoine pour le croquant, et à la cannelle pour la petite touche épicée que j’affectionne tant.

La recette, je l’ai trouvée dans ce livre Marabout que j’adore : « Le grand livre Marabout de la pâtisserie facile, 600 recettes » (avec ça, il y a de quoi faire !)

Ces biscuits ont beaucoup plu et sont très simples à réaliser. Ils s’accorderont à merveille avec une boule de crème glacée, ou encore au moment du café !

Biscuits épicés aux carottes et flocons d’avoine

Ingrédients :

  • 120 g de beurre mou
  • 100 g de sucre roux (muscavado pour moi, comme d’habitude ! C’est le meilleur, avec son goût un peu réglissé, épicé… Je ne peux plus m’en passer !)
  • 80 g de carottes finement râpées
  • 225 g de farine ordinaire
  • 2 cc de cannelle
  • 90 g de flocons d’avoine
  • 1 cs de lait (environ)
  • 1 jaune d’œuf
  • ½ cc de bicarbonate de soude

1)   Battez le beurre mou, le sucre et le jaune d’œuf dans un saladier avec un batteur électrique, jusqu’à l’obtention d’un mélange homogène.

2)   Incorporez les carottes râpées, la farine et le bicarbonate de soude tamisés, puis la cannelle.

3)   Ajoutez les flocons d’avoine et un peu de lait afin d’obtenir une pâte ferme.

4)   Préchauffez votre four à 180°C.

5)   Façonnez des boules de pâte à l’aide de deux cuillères à soupe (ou à café, selon la taille souhaitée 😉 ), puis disposez-les sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, à 5 cm d’intervalle environ.  Vous pouvez les aplatir légèrement avec le dos de votre cuillère humidifiée.

6)   Laissez cuire 15 min environ, puis laissez refroidir sur une grille avant de déguster !

IMG_2004Ça y est, c’est l’été !!!

On dirait pas ? Allez un peu de patience et de bonne humeur, en attendant cuisinez en musique, ça donne la pêche ! 😉

Carrot cheesecake, épices & noix

IMG_2193Je vous présente une nouvelle interprétation plutôt originale du fameux carrot cake : le carrot cheesecake !

Cette version du cheesecake est vraiment délicieuse et fut très appréciée par ma famille ! Le crémeux et la douceur du cream cheese, combiné au croquant des noix, au peps de l’orange et à la chaleur des épices… Pour les amateurs comme moi, c’est « the » dessert ! 😉

C’est avec cette recette que je participe une troisième et dernière fois au défi du mois de Recettes.de, Des légumes pour le dessert, qui m’a particulièrement inspirée !

De plus, il se prépare la veille, ce qui, vous l’avouerez, est un avantage de taille lorsqu’on reçoit…

IMG_2191

Carrot cheesecake, épices & noix

Ingrédients :

Pour la base :

  • 80 ml d’huile de noisette (à défaut, de l’huile végétale)
  • 50 g de sucre roux  (muscavado pour moi)
  • 1 œuf
  • 100 g de farine
  • ½ sachet de levure chimique
  • 50 g de carottes râpées
  • 1 cc de quatre-épices
  • 60 g de noix grossièrement hachées

Pour la garniture :

  • 750 g de cream cheese à température ambiante (type Philadelphia)
  • le zeste râpé d’une orange bio
  • 80 g de sucre muscavado, ou 100 g de sucre roux
  • 3 œufs
  • 2 cs de farine
  • 2 à 3 cc de quatre épices
  • 1 cc de cardamome en poudre
  • 50 g de carottes râpées

1)   Préchauffez votre four à 160°C.

2)   Pour la base : battez ensemble l’huile, le sucre et l’œuf au batteur électrique. Incorporez la farine et les quatre-épices tamisés, ainsi que la levure, puis les carottes râpées et les noix.

3)    Étalez cette préparation dans un moule carré de 23 cm de côté préalablement chemisé de papier sulfurisé (veillez à laisser dépasser la papier de 5 cm sur les côtés afin de faciliter le démoulage), lissez la préparation à l’aide d’un spatule.

4)   Enfournez pour 15 min, puis vous sortirez la base du four pour la laisser reposer 15 min supplémentaires.

5)   Préparez la garniture : commencez par battre, toujours au batteur électrique si possible, le cream cheese à température ambiante, le sucre et le zeste d’orange. Lorsque le mélange est bien lisse, incorporez les œufs un à un.

6)   Ajoutez la farine tamisée, les épices, puis les carottes râpées.

7)   Versez cette préparation dans le moule et faites cuire 40 min, à 160°C.

8)   Laissez refroidir la cheesecake cuit dans le four éteint et entrouvert.

9)   Placez au réfrigérateur pour 3 heures minimum, au mieux toute une nuit.

IMG_2199IMG_2204Dégustez-le bien frais et saupoudré d’épices si vous le souhaitez !