Steaks de pois-chiches au radis noir et épices (vegan & sans gluten)

img_2856

Ami-e-s gourmand-e-s, bonjour !

On trouve maintenant énormément de steaks végétariens et végétaliens en magasins, même en grandes et moyennes surfaces. Il y en a une grande variété, pour environ 2,5€ les deux steaks. Bref, une solution pratique et rapide.

Mais je dois vous avouer que je n’en achète jamais 🙂 J’adore réaliser mes propres steaks végétaux, je les trouve bien meilleurs, moins coûteux, plus sains et surtout rapides à préparer. Je les cuisine en quantité, je les cuis (à la poêle ou au four) puis j’en congèle certains pour les ressortir les jours où je suis pressée.

Je vous présente aujourd’hui ma recette de steaks de pois-chiches, avec des épices à Colombo, du thym, du radis noir et d’autre bonnes choses.

img_2860

img_2864

Steaks de pois-chiches au radis noir et épices (vegan & sans gluten)

Ingrédients (pour 8 steaks) :

  • 530 g de pois-chiches cuites, égouttés
  • ¾ d’un radis noir
  • 2 cc d’épices à Colombo
  • le jus d’1 citron
  • 1 cc de gingembre frais râpé (à défaut, du gingembre en poudre)
  • 1 cs de thym séché
  • 1 cs de moutarde
  • 2 gousses d’ail, émincées
  • 2 cs de sauce soja (ou de tamari)
  1. Dans un bol, placez les pois-chiches, écrasez-les à la fourchette.
  2. Épluchez et râpez le radis noir.
  3. Ajoutez aux pois-chiches tous les autres ingrédients, mélangez.
  4. Formez des steaks à la mains, faites cuire à la poêle ou au four. Je préfère la version au four, mais c’est plus long : disposez vos steaks sur du papier sulfurisé. Faites cuire 20 min à 180C. Retournez les steaks. Faire cuire 10 min supplémentaires. Pour la version à la poêle : faites-les cuire environ 5 min de chaque côté à feu moyen.
  5. Servez avec une belle salade, dans des pains à burger… Régalez-vous !

img_2849

Publicités

Soupe rustique à la polenta

IMG_1745

Amis gourmands, bonjour ! 

Ce jour là, j’avais très envie d’une soupe. Quelque chose de chaud, quelque chose qui cale, et qui rappelle les vacances à la montagne, au coin du feu.

La soupe que je vous propose aujourd’hui est simple et très économique : constituée de polenta, de carottes, d’oignons et de poireaux, elle est, en plus, très nourrissante.

Ça va bouillonner en cuisine !

IMG_1746

Soupe rustique à la polenta

Ingrédients (pour 4 assiettes) :

  • 2 carottes
  • 2 oignons
  • 2 poireaux
  • 2 cs d’huile d’olive
  • 120g de polenta moyenne ou grosse
  • 1 cc de sel
  • poivre
  • levure maltée
  • 2 poignées de graines de courge (ou tout autre graines)
  • de la coriandre
  1. Lavez, épluchez et coupez en dés les carottes.
  2. Pelez et ciselez les oignons.
  3. Lavez et émincez les poireaux.
  4. Dans une cocotte, faire suer les légumes dans l’huile.
  5. Pendant ce temps, portez à ébullition 1,5L d’eau.
  6. Ajoutez la polenta aux légumes, remuez pour 4 min sans arrêt.
  7. Ajoutez l’eau bouillante, salez et poivre au goût, puis laisser bouillonner pour environ 45 min, en remuant de temps en temps.
  8. Au moment de servir, ajoutez au goût la levure maltée, la coriandre, les graines de courge.

L’inspiration vient d’ailleurs : cette soupe, quoiqu’un peu modifiée, provient du beau livre Polenta, de Céline Mennetrier, aux éditions La Plage. 

IMG_1747

« Nuggets » vegan de pois-chiches aux herbes

IMG_0603

Amis gourmands, bonjour ! 

Saviez-vous que le mot anglais « nuggets » se traduit par « pépites » ? Si les nuggets tristement classiques n’ont pas une composition des plus réjouissante, les nuggets que je vous propose aujourd’hui n’ont en commun avec leur consoeurs que le nom et la forme !

La composition est complètement différente car 100% végétale et le goût l’est par conséquent aussi.

Ces « nuggets » sont savoureux avec une sauce (ketchup, mayonnaise vegan, yaourt vg aux herbes…) et accompagnent tout aussi bien une belle salade composée que des frites au four 😉

IMG_0604

« Nuggets » de pois-chiches aux épices et herbes fraîches (vegan & sans gluten) 

Ingrédients : (pour 8 nuggets environ)

  • 530 g de pois-chiches cuites
  • ½ bouquet de persil plat
  • 2 cc de paprika fumé
  • 1 cc de curcuma
  • 1 cc de cumin
  • sel et poivre
  1. Dans un saladier, placez les pois-chiches. Écrasez-les au presse purée ou à la fourchette –s’il reste quelques morceaux, c’est très bien !
  2. Ajoutez les épices et les herbes que vous aurez préalablement ciselées.
  3. Préchauffez votre four à 180°C.
  4. Sur du papier sulfurisé, formez vos nuggets à la main, puis enfournez pour 20 min.
  5. Dégustez accompagnés de ketchup ou de mayonnaise végétale.

IMG_0617

IMG_0602

 

 

Cake salé vegan à l’artichaut et aux olives vertes

IMG_0826

Amis gourmands, bonjour !

J’adore les cakes salés. Lors d’un pic-nique, d’un apéritif, en entrée ou pour offrir, les cakes salés sont souvent une réussite. Et je ne vous apprend rien en précisant que les combinaisons de saveurs sont infinies 🙂

Cette fois-ci, j’ai suivi la recette de ma copinaute Loetitia du blog Loetitia cuisine, plateforme sur laquelle elle propose régulièrement des recettes vegan aussi saines que colorées.

J’ai adoré la douceur de ce cake, son moelleux et les pépites d’olives qui relève le tout.

IMG_0814

Cake à l’artichaut et aux olives vertes (vegan, sans oeufs, sans lait)

Ingrédients :

  • 250 g d’artichaut en bocal (à l’huile ou à l’eau)
  • 100 g de farine de blé
  • 100 g de farine de sarrasin
  • 100 g de poudre d’amandes (torréfiée ou non)
  • 200 g de lait de soja (ou autre lait végétal)
  • 50 g d’huile d’olive
  • 1 c à c de levure chimique
  • 1 c à s de vinaigre balsamique
  • 3 c à s de thym
  • 30 olives dénoyautées et coupées en rondelles
  • Sel
  • Poivre
  1. Mélangez tous les ingrédients secs.
  2. Ajoutez progressivement les ingrédients humides (à l’exception des artichauts).
  3. Finissez en incorporant délicatement les artichauts et les olives et versez des un moule à cake huilé ou chemisé de papier sulfurisé.
  4. Faites cuire à 180° pendant 30 à 40 minutes (cela dépend de votre four). Quand vous plantez la pointe d’un couteau dans le cake, elle doit ressortir sèche.
  5. Laissez tiédir avant de déguster !

IMG_0818

IMG_0816

 

Cuisiner le chou-fleur en 10 recettes vegan

Amis gourmands, bonjour ! 

Je vous propose aujourd’hui un nouvel article découverte autour de ce chou blanc, et plus rarement vert, jaune ou violet, aux allures de nuages et au goût si doux : j’ai nommé le chou-fleur.

Chou fleur 10

On parle souvent des « super-aliments », et bien souvent cela va de pair avec le fait qu’il vienne du bout du monde, et qu’il soit particulièrement coûteux. Aujourd’hui les amis, je peux vous le dire : le chou-fleur est un super-aliment, et pourtant tout à fait local et économique.

En effet, le chou-fleur est riche en vitamines C, mais aussi B5, B6 et B9, conseillée aux femmes enceintes pour son impact positif sur la division et le maintien cellulaire du bébé en formation. Inutile de préciser que le chou est aussi riche en fibres.

Bref, le chou-fleur est un allié santé. Découvrons-le au travers de 10 recettes végétales de blogueurs français et américains.

Chou

Saveurs végétales

  • En velouté, le chou-fleur se marie à la betterave, au curry et au lait de coco

Chou 3

Sainbiosis

Chou 4

Au four et au moulin 

Chou 5

Garlic + Zest (en anglais)

Chou 6

Namely Marly (en anglais)

Chou 7

Les recettes de Juliette 

Chou 8

Épices & Moi 

  • Je craque complètement pour cette pizza végane dont la pâte est réalisée avec… vous l’aviez deviné, du chou-fleur !

Chou 1

Lady and Mint

Chou 9

Vie de la vegan (en anglais… D’où la maladresse de français dans le titre 😛 )

Chou 2

Antigone XXI

Et vous, le chou-fleur, vous le mangez comment ? 

Velouté glacé fanes de radis, avocat et pomme

IMG_0405Amis gourmands, bonjour !

Saviez-vous que les fanes de radis sont aussi bonnes à manger que les radis eux-mêmes ? On en fait du pesto, des cakes, du velouté chaud, ou glacé….

Je vous propose ici un délicieux velouté tout frais pour les beaux jours, léger et acidulé. Il se réalise très rapidement et garde une belle couleur verte. L’acidité raisonnable de la pomme contrebalance le piquant des fanes. Un beau mariage !

IMG_0403

Velouté de fanes de radis, avocat et pomme (vegan) 

Ingrédients (pour 2 personnes) :

  • 1 avocat
  • les fanes d’une botte de radis
  • 10 cl de crème végétale (avoine, soja…)
  • le jus d’1/2 citron
  • piment d’Espelette
  • 50 cl de bouillon de légumes
  • 1 petite pomme
  1. Portez à ébullition le bouillon de légumes, puis baissez le feu et faites-y cuire les fanes de radis pendant 5 min. Égouttez, gardez le bouillon et plongez les fanes dans un saladier d’eau glacée.
  2. Mixez : les fanes, l’avocat, la pomme, le jus de citron, le piment, la crème végétale et une pincée de sel. Ajoutez du bouillon louche après louche, jusqu’à obtenir la texture souhaitée (j’y ai mis 3 louches environ).
  3. Placez au frais jusqu’au moment de servir.

L’inspiration vient d’ailleurs… Merci à Cécile du blog Le cri de la courgette 😉 

IMG_0404

Ne jetez plus les fanes de radis ! Et toi, c’est quoi ta recette anti-gaspi ? 

Soupe aux petits-pois, basilic et vache-qui-rit

…En été comme en hiver, j’adore la soupe !

IMG_0141

Amis gourmands, bonjour ! 

Vous avez remarqué que je vous proposais de plus en plus de recettes salées ? C’est parce-que je m’y mets ! Cette petite soupe aux petits pois fut une véritable réussite ! Le basilic apporte une toute nouvelle dimension aux petits-pois et la vache-qui-rit, quoi qu’optionnelle, apporte un côté lacté très agréable en bouche (même si entre nous, les vaches ne doivent pas rire beaucoup là où elles sont…).

Voici une recette facile et saine, repérée chez L’heure du Cream et légèrement modifiée, qui ravira petits et grands gourmands 😉

Soupe aux petits-pois, basilic et vache-qui-rit 

Pour 4 entrées ou 2 plats (n’hésitez pas à multiplier les proportions par 2 !) :

  • 500g de petits pois surgelés
  • 50 cl de bouillon environ (de légumes ou de miso)
  • 1 oignon
  • 12 feuilles de basilic environ
  • 4 à 5 vache-qui-rit (apporte du lacté à la soupe, mais vous pouvez les omettre pour créer une soupe vegan : ajoutez dans ce cas là, si le coeur vous en dit, une crème végétale !)
  • un peu de sucre roux
  1. Faites revenir l’oignon ciselé dans une poêle avec un peu de sucre roux, pour faire caraméliser. Réservez.
  2. Portez une casserole d’eau salée à ébullition. Ajoutez les petits pois et laissez cuire environ 10-15 min.
  3. Égouttez et passez-les sous l’eau froide, afin d’être sûr de garder leur belle couleur verte. Mixez finement les petits pois avec une petite louche de bouillon et les oignons.
  4. Ajoutez les vache-qui-rit (optionnel), les feuilles de basilic et un peu de bouillon, mixez. Délayez progressivement avec le bouillon, jusqu’à obtention de la consistance souhaitée. Salez et poivrez.
  5. Régalez-vous !

IMG_0140

Prêt ? Feu ! Sirotez ! 

Pour laisser un commentaire, cliquez sur la petite bulle juste en dessous à droite 😛

Nuggets 100% végétales lentilles corail et coco (vegan)

…Elles ont l’apparence de nuggets de poulet mais que nenni !

IMG_0037

IMG_0040

Amis gourmands, bonjour !

Que vous soyez omnivore, végétarien ou végétalien, cette recette convient à tous ! Ressemblant à s’y méprendre à des nuggets de poulet, cette recette se compose essentiellement de lentilles corail (les légumineuse les plus rapides à cuire !), de noix de coco et de semoule fine. Les tomates confites apportent cette touche légèrement relevée qui fait toute la différence.

J’ai piochée cette recette sur le blog des Recettes de Juliette, petit coin de la toile s’apparentant au paradis du végétalisme ! Me tournant moi-même de plus en plus vers une alimentation végétarienne, j’apprécie grandement de trouver des recettes dans lesquelles la chair animale n’occupe pas la place principale.

IMG_0039

Nuggets vegan lentilles corail et coco

Ingrédients, pour 6 personnes (n’hésitez pas à diviser les quantités par deux !) :

  • 200 g de lentilles corail
  • 80 g de tomates confites marinées à l’huile d’olive
  • 150 g de semoule de blé fine (ou de millet, maïs ou riz pour les intolérants au gluten) –non cuite.
  • 60 g de noix de coco râpée
  • 1 cs d’épice de votre choix (curry, curcuma, cumin, paprika, gingembre…)
  • 1 gousse d’ail
  • Sel
  • Poivre du moulin ou 1 cc de piment d’Espelette
  • Farine
  • Huile végétale (olive, tournesol…)
  1. Rincer les lentilles corail. Les placer dans une casserole et couvrir tout juste d’eau. Ajouter la gousse d’ail épluchée, l’épice choisie (vous pouvez en choisir plusieurs : n’hésitez pas à être généreux) et une pincée de sel. Faire bouillir l’eau puis laisser cuire pendant 20 minutes à feu doux. L’eau va totalement s’évaporer.
  2. Verser les lentilles dans un robot-mixeur. Ajouter les tomates confites et le poivre. Mixer jusqu’à obtention d’une purée lisse.
  3. Verser la purée de lentilles dans un saladier. Y ajouter la semoule et la noix de coco râpée. Bien mélanger le tout. Attendre quelques instants que la farine et la noix de coco absorbe un peu d’humidité. Si votre pâte vous paraît trop liquide (ce qui ne devrait pas être le cas si vous n’avez pas trop mis d’eau à l’origine dans votre casserole), ajouter un peu de semoule. Si la pâte est au contraire trop friable, ajoutez un peu d’eau.
  4. Façonner, à la main, des boulettes de la taille d’une grosse noix. Les faire rouler entre les paumes de vos mains puis dans la farine.
  5. Verser 5 cs d’huile végétale dans une sauteuse. Y faire dorer les boulettes (qui, pour ma part, sont devenues nuggets à ce moment là 😉 ) 5 à 8 minutes environ en les retournant toutes les deux minutes.
  6. Les placer sur une feuille de papier absorbant (pour enlever l’excédent d’huile) puis servir de suite avec une sauce (ketchup par exemple ! ou bien confectionner en une maison : selon Juliette, mélanger 40 cl. de crème de coco (ou de vache, la sauce n’étant à ce moment-là plus végétale), le jus d’1 citron, 1 cc de cumin en poudre, du sel, du poivre de la coriandre fraîche).

IMG_0034

À accompagner d’une belle salade verte !

Poêlée de pommes de terre sautées aux champignons (vegan)

… sur un air forestier !

IMG_0225

Amis gourmands, bonjour !

Je vous présente aujourd’hui une recette très facile, originale et délicieuse. Ce plat est composé de petites pommes de terre cuites avec leur peau accompagnées d’oignons fondants. Il suffit ensuite d’ajouter des champignons de Paris, de laisser encore cuire quelques minutes, et le résultat vous ravira : voici une poêlée végétalienne délicieuse et suffisamment roborative.

  • Un dernier conseil : plus vos pommes de terre seront petites et âgées, plus votre poêlée sera fondante et sucrée.

IMG_0227

Poêlée de pommes de terre sautées aux champignons (vegan)

Ingrédients (pour 4 personnes) :

  • 15 petites pommes de terre (plus ou moins selon votre appétit)
  • 500 g de champignons de Paris
  • 1 cs d’huile d’olive
  • 1 oignon rose (à défaut, blanc)
  • ½ bouquet de ciboulette (ou une autre herbe au goût)
  1. Lavez vos pommes de terre en les frottant légèrement. Coupez les ensuite en huit (en quartier puis en deux), sans les éplucher.
  2. Épluchez l’oignon puis ciselez-le.
  3. Dans une poêle, faites chauffer l’huile d’olive quelques minutes.
  4. Ajoutez l’oignon et laissez cuire quelques minutes en remuant.
  5. Ajoutez les pommes de terre, laissez cuire à couvert une dizaine de minutes.
  6. Pendant ce temps, frottez les champignons délicatement dans un torchon propre, afin de retirer toute trace de terre. NB : J’avais pour habitude de laver mes champignons, mais j’ai récemment appris qu’en les lavant, les pauvres perdaient beaucoup de leurs qualités gustatives.
  7. Ajoutez alors les champignons coupés en lamelles (ou quartiers), laissez cuire à couvert une nouvelle fois pendant une dizaine de minutes, ou jusqu’à ce que les pommes de terre soient fondantes.
  8. Au moment de servir, parsemez de ciboulette ciselée et régalez-vous !

IMG_0228

Pour laisser un commentaire, cliquez sur la petite bulle juste en dessous à droite 😛

Un dernier mot sous cet article pour vous dire mon chagrin face à l’atrocité des évènements récents. Toutes mes pensées vont aux victimes et leurs proches, directement touchés par la barbarie. Restons unis.

Pâté de campagne végétalien : lentilles, sarrasin et noisettes

… Meilleur qu’un pâté de tête !

IMG_0147

IMG_0150

Amis gourmands, bonjour ! 

On pourrait penser qu’être végétarien, c’est se priver de beaucoup de plats, ou de mets traditionnels. Mais on aurait tort. Exit raclettes, barbecues, bolognaises, burgers, nems et sushis ??? Mais non voyons ! Tout cela se végétalise !

Le monde végétal est extraordinaire et mérite d’être découvert ! (Vous vous souvenez de la mousse au chocolat faite avec des « blancs » de pois chiche montés en neige ? Qui l’eut cru ?)

Je vous propose donc aujourd’hui un « pâté » végétarien, fait à base de lentilles, sarrasin et noisettes. Très savoureux, j’y ai surtout reconnu le sarrasin et la noisette. Il se déguste très bien avec un généreuse salade verte, mais, malheureusement, perd de sa subtile saveur lorsque étalé sur du pain. Ce n’est pas plus mal !

IMG_0152

IMG_0159

Pâté de campagne végétarien : lentilles, sarrasin et noisettes 

Ingrédients (pour une belle terrine) :

  • 200 g de lentilles vertes (sèches) (ou 400g de lentilles en boîte égouttées)
  • 2 cc de bouillon végétal en poudre (ou 1 cube de bouillon)
  • 150 g de sarrasin décortiqué (en magasin bio : même cuit dans l’eau et dégusté tel quel, c’est un pur délice !)
  • 50 g de tofu soyeux*
  • 1 cs de graines de lin + 3 cs d’eau
  • 1 grosse cs de purée de noisette (40g)
  • 2 cc de miso brun
  • 2 cs d’huile de noix
  • 5 échalotes
  • 1 cs d’huile d’olive
  • Sel, poivre
  1. Si possible, faire tremper les lentilles dans de l’eau pendant 10h. Les faire cuire 20 min (25 si non trempées) à petits bouillons dans un grand volume d’eau, avec le bouillon, jusqu’à ce qu’elles s’écrasent facilement sous la fourchette. En même temps, faire cuire le sarrasin dans de l’eau légèrement salée (lavez bien votre sarrasin, plusieurs fois, comme pour le riz) pendant 15 à 20 min, jusqu’à ce qu’il soit bien tendre.
  2. Mixez vos graines de lin, mélangez-les à l’eau, réservez.
  3. Préchauffer le four à 180°C.
  4. Égoutter les lentilles et le sarrasin, puis les mixer avec le tofu soyeux, la purée de noisettes (hummm), le miso et l’huile de noix. Saler et poivrer. Vous pouvez aussi mettre de côté un tiers des lentilles et du sarrasin cuits avant de mixer, puis les ajouter juste avant les échalotes, pour obtenir une texture moins homogène.
  5. Émincez les échalotes et les faire blondir dans l’huile d’olive.
  6. Ajoutez-les à la crème de lentilles et bien mélanger. Verser dans un grand moule à cake chemisé de papier sulfurisé. Laisser cuire 1 heure environ.
  7. Découper en tranches et servir avec une belle salade verte et des cornichons !

*Le tofu soyeux s’achète en magasins bio.

IMG_0146

IMG_0153

Mon contenu te plaît ?  Retrouve-moi sur Instagram pour des recettes au quotidien !

@ le.renard.et.les.raisins 🔑