Carrés gourmands aux fruits secs (vegan) 🌰

IMG_3077

Ami-e-s gourmand-e-s, bonjour ! 👋

Les carrés que je vous propose aujourd’hui sont riches et réconfortants. Posé sur un base de pâte sablée 100% végétale se trouve un mélange de fruits secs et de noix, gourmand à souhait.

Ils sont parfaits pour accompagner le thé ou le café 🙂

Carrés dattes et noix (vegan) 🌰

Ingrédients :

  • 120 g de farine
  • 1 pincée de sel
  • 120 g d’huile de coco ou de margarine (100% végétale et sans huile de palme) à température ambiante
  • 110 g de dattes
  • 100 g de noix
  • 50 g de raisins secs (ou autre fruits secs)
  • 50 g de noix de coco râpée
  • 1 cc d’extrait de vanille (optionnel)
  • 2 cs de fécule (maïs, tapioca, pomme de terre)
  1. Préchauffez votre four à 190°C. Chemisez votre moule de papier sulfurisé.
  2. Dans un saladier, mélangez la farine, le sel et l’huile à la fourchette jusqu’à l’obtention d’une pâte grumeleuse.
  3. Pressez la pâte ainsi obtenue dans votre moule, puis enfournez pour 12 à 14 min.
  4. Pendant ce temps, coupez les dattes en morceaux, puis plongez les dans un peu d’eau bouillante dans une casserole. Baissez le feu, laissez frémir environ 10 min.
  5. Dans un saladier, mélangez la pâte de date ainsi obtenue aux autres ingrédients : les noix concassées, les raisins, la fécule et la vanille. Enfournez à nouveau pour 15 min environ.
  6. Sortez le sablé du four, laissez tiédir puis coupez-le en carrés ou losanges. Régalez vous !

L’inspiration vient d’ailleurs ! Cette recette me vient du livre La revanche des véganes aux Éditions l’âge d’homme.

IMG_3080

Ça vous plaît ? N’hésitez pas à liker ma page Facebook, mon Instagram & à me laisser un commentaire ! 🍋

Publicités

Cookies sans beurre aux flocons d’avoine, façon gâteau à la carottes

… Ou en anglais, parce-que ça sonne vraiment bien : healthy coconut carrot cake oatmeal cookies !

IMG_0450

Amis gourmands, bonjour ! 

Je vous propose aujourd’hui des biscuits qui sortent un peu de l’ordinaire, car en plus d’être relativement sains car sans beurre, ils allient carottes, noix de coco et épices.

C’est un peu la version « cookies » du gâteau à la carotte, avec des flocons d’avoine en plus.

IMG_0452

Cookies aux flocons d’avoine façon gâteau à la carottes (vegan)

Ingrédients (pour 10 cookies) :

  • 2 carottes moyennes, râpées
  • 1 banane bien mûre
  • 1 cs de lait végétal (à défaut 1cs d’eau)
  • 1 cs de sucre de canne (vergeoise pour moi)
  • 1 pincée de sel
  • 1 cs de graines de lin moulues (ou 1 cs de graines de chia moulues)
  • 140 g de flocons d’avoine
  • 1 cc de bicarbonate de soude
  • 1 cc de cannelle
  • 30 g de noix de coco en poudre
  • (optionnel) 6 abricots secs moelleux
  1. Mélangez 1 cs de graines de lin moulues à 3 cs d’eau, puis laissez reposer 10 min environ.
  2. Pendant ce temps, mixez finement 60g de flocons d’avoine afin d’obtenir un farine.
  3. Préchauffez votre four à 180°C.
  4. Dans votre saladier, mélangez tous les ingrédients secs : la farine d’avoine, les flocons d’avoine, le sucre, le sel, le bicarbonate, la cannelle et la noix de coco.
  5. Ajoutez la banane réduite en purée, les carottes râpées, 1 cs de lait végétal et les abricots secs en petits morceaux.
  6. Enfournez pour 15 à 20 min. En 15 min, les cookies seront moelleux, en 20 min, ils seront plus croustillants.

IMG_0454

De quoi apporter la bonne humeur au petit-déjeuner ! 😉

Smoothie myrtilles, coco et gingembre

IMG_1106

Amis gourmands, bonjour ! 

Je crois que mon petit-déjeuner rêvé est un smoothie : qu’il soit vert (on peut y intégrer des légumes !), rose, jaune, blanc ou violet, je les aime tous, et la sensation qu’ils procurent au réveil vaut tout l’or du monde.

Être rassasié sans se sentir lourd, déguster un délicieux breuvage à la fois sain et gourmand, mettre de la couleur sur la table du petit-déjeuner (ou du goûter, ou du déjeuner, ou…) : les smoothies ne manquent pas de créativité.

IMG_1108

Smoothie « Blueberry Bliss » de Rebecca Leffler (vegan & sans gluten)

Ingrédients :

  • 200 ml d’eau de coco (à défaut, de l’eau tout court)
  • 200 ml de lait de coco
  • 1 banane
  • 100 g de myrtilles (fraîches ou décongelées)
  • le jus d’1 citron vert
  • 2 cs de noix (au choix, ici j’y ai mis des noix de pécan)
  • 2 cs de noix de coco en poudre
  • 1 cc de gingembre frais
  1. Mettez tous les ingrédients dans un blender, en commençant par les liquides. Dégustez.

IMG_1110

Cake à la banane, noix et raisins secs…à la machine à pain !

… Mon hybride à mi-chemin entre un cake et un pain, parfait pour le petit déjeuner ! 

IMG_4702IMG_4691

Amis gourmands, bonjour ! 

Dès que j’ai du temps libre, je feuillète des livres de recettes, je surfe sur la toile et constate avec admiration les recettes toujours plus inventives et appétissante des blogueuses culinaires : je ne peux pas m’en empêcher. Et je peux vous dire qu’entre les petits cahiers de recettes créés par mes soins, mes livres gourmands et toutes ces recettes stockées sur la toile (j’utilise Evernote !), ma to do list est longue. Trèèèèèèès longue.

Souvent, j’oublie les recettes au fur et à mesure que je les archive, mais parfois, en voyant un ingrédient traîner ici ou là dans la cuisine, j’ai comme un déclic. Une ampoule qui s’illumine au dessus de mon crâne. Ce fut le cas pour cette recette croisée dans un Régal un peu ancien : Sonia Ezgulian y présentait ses idées pour ne pas s’ennuyer avec la machine à pain.

Des bananes un peu mûres ? Un tour dans la machine à pain, deux trois ingrédients en plus, même pas besoin de saladier, même pas besoin de fouetter, mixer, mélanger, vous pouvez vous allonger sur un transat le temps que la MAP fasse son oeuvre, ou même vous coucher et trouver au réveil cette délicieuse chose… Elle est pas belle la vie ?!

IMG_4705

Géniteurs prêts à déguster mon cake (non sponsorisés)

Et vous, si vous possédez une MAP, comment faites-vous pour ne pas vous ennuyer ?

IMG_4693

Pour laisser un commentaire, cliquez sur la bulle juste en dessous à droite 😛

Chocolats comme des mendiants

… customisez-les comme vous voulez !

IMG_4626

Amis gourmands et flemmards, bonjour !

Je vous propose aujourd’hui une recette de chocolat à croquer ultra facile et personnalisable à souhait. Ils ont été très appréciés et ont même disparus inopinément… mon conseil sera donc de bien les surveiller si vous voulez qu’il vous en reste quelques uns !

La recette me vient d’une youtubeuse de j’affectionne beaucoup, Fab Lunch. Je vous laisse visionner la vidéo dans laquelle elle présente cette recette de chocolat façon mendiants :

Et voici la recette :

Chocolats faciles comme des mendiants (vegan)

Ingrédients :

  • 60 g de cacao en poudre non sucré
  • 100 g d’huile de noix de coco fondue
  • 4 cs de sirop d’érable
  • au choix : des amandes torréfiées à cœur (passez-les 10 min au four à 200°C), des raisins secs (préalablement trempés dans du rhum), des pistaches torréfiées, de la noix de coco torréfiée…
  1. Dans un saladier, placez le cacao, puis l’huile de coco fondue, et le sirop d’érable. Mélangez bien.
  2. Versez dans des petits moules en silicone, puis placez au dessus la garniture de votre choix (raisins, pistaches…).
  3. Placez au congélateur une vingtaine de minutes, puis servez.
  4. Si vous les dégustez plus tard, laissez-les au congélateur puis sortez-les environ 20-30 min à l’avance.

IMG_4634

Avez-vous déjà testé mes chocolats maison ? Échangeons en commentaires 🙂

Madeleines très saines abricots secs & huile d’olive

… sans beurre, selon Marie Chioca !

IMG_0052

IMG_0051

Amis gourmands, bonjour !

Alors je ne vais pas vous mentir, ce ne sont pas les madeleines très beurrées de Proust, puisqu’elles n’en contiennent pas, de beurre ! Mais ces madeleines, quoiqu’un peu déroutantes, sont tout de même délicieuses, avec leurs timides bosses.

Très saine, c’est le maître mot de la pâtisserie de Marie Chioca. Ces madeleines fruitées à l’eau de fleur d’oranger et graines d’anis se laissent très bien déguster au moment du café ! Mais pour les vrais gourmands, c’est à toute heure de la journée (et de la nuit).

Madeleines très saines abricots secs et huile d’olive

Ingrédients :

  • 200 g d’abricots secs bien moelleux (s’ils ne le sont pas, réhydratez-les pendant 4 à 6 heures dans un bol de thé, puis essuyez-les)
  • 3 œufs
  • 10 cl d’huile d’olive
  • 1 yaourt nature
  • 2 cs d’eau de fleur d’oranger
  • 1 cc rase de graines d’anis
  • 125 g de farine de blé
  • 1 sachet de levure chimique
  • 60 g de sucre muscovado (ou roux)
  1. Mixez bien finement au robot les abricots, les œufs, l’huile, le yaourt, le sucre, l’eau de fleur d’oranger jusqu’à l’obtention d’une pâte crémeuse et bien lisse.
  2. Mélangez, à part, la levure et la farine. Ajoutez à la crème d’abricots, puis mixez à nouveau pour bien mélanger.
  3. Huilez vos empreintes à madeleines. Remplissez de pâte puis placez au frigo pour 20 min environ, ou le temps que votre four se préchauffe à 240°C.
  4. Enfournez pour 5 min. Puis baissez la température à 200°C, laissez cuire 5 min supplémentaires.
  5. Sortez-les du four puis attendez qu’elles refroidissent avant de les démouler et de les déguster.

IMG_0050

IMG_0053

Régalez-vous ! 

> Pour laisser un commentaire, c’est la petite bulle juste en dessous à droite <

Crumble de pommes semi-confites et pruneaux

…Parce-que je ne connais personne qui n’aime pas les crumbles ! IMG_3891IMG_3889Amis gourmands, bonjour !

Je ne sais pas vous, mais je trouve que le crumble est vraiment le dessert parfait pour finir un repas en beauté, ou pour régaler les plus gourmands au goûter. On le réalise en suivant une recette ou avec les fruits mûrs que l’on a sous la main, on s’autorise le droit d’y ajouter diverses épices, fruits secs, noix, ou on préfère le faire classique, on le sert encore chaud ou refroidi, c’est vraiment au choix selon chacun.

Et pourtant, il y a un mystère que j’aimerai élucider : c’est toujours un franc succès !

Mon secret à moi en tout les cas je le donne à qui veut bien m’écouter : une double cuisson des fruits, pour un fini caramélisé et semi-confit. Faites-moi confiance, vous régalerez définitivement tout le monde !

Crumble de pommes semi-confites et pruneaux

Ingrédients :

  • 4 pommes moyennes
  • 5 pruneaux dénoyautés et trempés dans du thé pendant au moins deux heures (encore plus facile : procurez-vous des pruneaux au sirop !)
  • 2 cc de cinq épices (à défaut du 4 épices, de la cannelle…)
  • 30 g de beurre
  • 30 g de sucre roux (muscovado pour moi, mais vous le savez bien)
  • 1 pincée de sel
  • 100 g de flocons d’avoine
  • 100 g de farine semi-complète
  • 40 g de sucre roux
  • 120 g de beurre froid coupé en dés

1. Dans une poêle, placez vos pommes épluchées puis coupées en carrés grossiers et les pruneaux coupés en quatre avec 30g de beurre, le même poids de sucre, 1 pincée de sel, 2 cc de cinq épices. Faites revenir sur feu moyen pendant une quinzaine de minutes en remuant de temps en temps.

2. Stoppez la cuisson, et préchauffez votre four à 180°C.

3. Préparez la pâte à crumble : dans un saladier, placez la farine, le sucre restant, les flocons d’avoine (ou de sarrasin pourquoi pas) et le beurre froid coupé en dés. Malaxez avec le bout des doigts jusqu’à l’obtention d’un mélange sableux.

4. Dans votre plat à four, placez les fruits chapeautés du crumble. Enfournez pour 25 à 30 minutes.

IMG_3888Régalez-vous !

Biscuits de polenta abricots-gingembre / chocolat-pruneaux – Sans gluten

IMG_3451IMG_3447Amis gourmands, bonjour ! 

Je vous propose aujourd’hui des biscuits assez originaux puisque réalisés à base de polenta ! Point de farine de blé dans cette recette sans gluten, mais de la semoule de maïs connue pour ses qualités nutritionnelles. En effet, la polenta est source de vitamines B (B1, B6 et B9), essentielles au bon fonctionnement du système nerveux et à l’équilibre psychique, mais aussi de vitamine E, de zinc, de sélénium, et j’en passe.

Et surtout, ces biscuits à la polenta sont délicieux ! Croustillants sur les bords, moelleux au milieu, la recette de base est déclinable à l’envie : raisins-vanille, citron-pavot, cranberries-épices, noisettes-cacao… C’est ceux abricots-gingembre et cacao-pruneaux que je vous propose aujourd’hui, mais n’hésitez pas à décliner la recette et à me dire en commentaire ce que vous préféreriez goûter !

Petits biscuits de polenta

(recette issue du très chouette livre « Polenta » de Céline Mennetrier aux éditions La Plage)

Ingrédients (pour une cinquantaine de biscuits ) :

  • 45 g de farine de riz +30 g de farine de maïs + 75 g de fécule de maïs type Maïzena (ou 150 g de farine de blé, pour une version avec gluten)
  • 150 g de polenta fine
  • 100 g de sucre
  • 150 g de beurre
  • 1 pincée de sel
  • 1 œuf
  • Pour la version abricots gingembre : 100 g d’abricots secs finement hachés + 1 à 2 cc de gingembre en poudre
  • Pour la version cacao pruneaux d’Agen : 1 cs de cacao en poudre non sucré + 100 g de pruneaux finement hachés

1)   Dans un saladier, disposez tous les ingrédients secs et le beurre coupé en petits morceaux, mélangez du bout des doigts jusqu’à ce que la pâte ait la texture d’un sable mouillé. Incorporez l’oeuf battu puis vos ingrédients choisis (cacao et pruneaux ou abricots et gingembre ou raisins et vanille…).

2)   Avec la pâte obtenue, formez dans du papier film deux boudins d’environ 25 cm de long puis placez-les à plat dans votre congélateur pour 30 min minimum.

3)   Préchauffez votre four à 180°C

4)   Sortez vos boudins de pâte du congélateur puis coupez-le en tranches de 5 mm d’épaisseur. Posez chaque biscuit sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et enfournez pour 12 à 15 min : plus ils seront cuits, plus ils seront croustillants.

IMG_3445IMG_3449

Laissez refroidir sur une grille avant de déguster !

Gâteau du bûcheron pommes, dattes et croustillant de noix de coco (c’est pas pour les mauviettes !)

IMG_3394IMG_3401Bonjour les gourmands !

Le gâteau que je vous présente aujourd’hui a fait l’unanimité dans mon entourage par son moelleux très « chewy » et son bon goût de dattes qui vous caresse le palais. La noix de coco apporte le croustillant, les fruits l’humidité et la douceur…

Vous l’aurez compris, ce gâteau moelleux-humide-croustillant-riche-en-dattes-et-pommes-avec-un-bon-goût-de-noix-de-coco s’adresse à un public pratiquant une activité physique disons…régulière !

Il parait que le mystère plane sur l’origine du nom de ce gâteau, c’est vrai qu’il n’existe pas de gâteau du serrurier, de l’horloger et encore moins du facteur ! Selon moi ce gâteau est tout simplement riche et réconfortant, et je m’imagine aisément un bûcheron très heureux de trouver en rentrant du travail un beau gâteau, un gâteau du bûcheron justement 😉

J’invite solennellement tous les bûcherons de la terre à ma table ! (Bon, les autres aussi sont invités, mais pas un mot !).

Gâteau du bûcheron

Ingrédients :

Pour le gâteau :

  • 3 pommes moyennes épluchées, épépinées et râpées (entre 400 et 500g)
  • 170 g de dattes séchées dénoyautées et hachées
  • 1 cc de bicarbonate de soude (alimentaire !)
  • 250 ml d’eau bouillante
  • 125 g de beurre ramolli
  • 1 cc d’extrait de vanille liquide
  • 100 g de sucre complet (muscovado foncé)
  • 1 gros œuf
  • 225 g de farine

Pour le croustillant :

  • 60 g de beurre
  • 30 g de sucre complet
  • 125 ml de lait
  • 50 g de noix de coco râpée

1)   Préchauffez votre four à 180°C. Chemisez votre moule (de préférence carré et profond de 20 à 25 cm de côté) de papier sulfurisé.

2)   Dans un saladier, mélangez délicatement les pommes râpées, les dattes hachées et le bicarbonate de soude, ajoutez l’eau bouillante, couvrez de papier film et laissez reposer une dizaine de minutes, le mélange mousse, c’est tout à fait normal !

3)   Pendant ce temps, battez au fout électrique le beurre mou, l’extrait de vanille, le sucre et l’œuf jusqu’à l’obtention d’un mélange aérien et mousseux. Versez sur les fruits et mélangez à la spatule, puis incorporez la farine.

4)   Versez la pâte dans votre moule puis enfournez pour 50 minutes.

5)   Pendant les 15 dernières minutes de cuisson du gâteau, préparez le croustillant : dans une petite casserole, mettez tous les ingrédients et faites fondre à feu doux en remuant.

6)   Nappez le gâteau de ce mélange au sortir du four à l’aide d’une spatule , puis enfournez de nouveau pour 20 minutes, jusqu’à ce que la garniture soit dorée et croustillante.

7)   Au sortir du four, laissez votre gâteau reposer 10 minutes avant de la démouler sur un grille et de le déguster tiède ou froid !

IMG_3396

La recette me vient de mon livre fétiche, « le grand livre Marabout de la pâtisserie facile » ! J’ai tout de même divisé les quantités de sucre par deux, pour apprécier pleinement les autres ingrédients de la recette 🙂

 

Cheesecake à la ricotta aux saveurs de l’automne : épices, noix du brésil, figues & abricots secs

IMG_2919
IMG_2928

Bonjour !

J’adore les cheesecakes ! Et vous avez dû le remarquer, car beaucoup de mes posts y sont consacrés : au chocolat noir et griottes, façon carrot cake, en trio chocolat-orange-Cointreau, façon pumpkin pie, ou encore exotique au citron vert et noix de coco, le cheesecake nous a régalé plus d’une fois !

J’aime sa fraîcheur, son onctuosité et surtout le fait qu’il soit déclinable à l’infini. Même si le cheesecake américain est traditionnellement au cream cheese et parfumé au citron, il suffit de bousculer les traditions pour confectionner des cheesecakes à base de fromage blanc, ricotta ou encore de mascarpone et aux goûts multiples, quitte à ajouter des noix concassées de toute sorte dans la base, des épices, des fruits…

Lorsque j’ai découvert que Lyne du très beau blog Épices & moi organisait un concours ayant pour thème Couleurs et saveurs d’automne, j’ai sauté sur l’occasion pour réaliser un nouveau cheesecake avec tout ce que l’automne nous offre de meilleur : noix, épices et fruits secs gorgés de saveurs composent ce cheesecake à base de ricotta qui, encore une fois, nous a régalés à l’heure du dessert.

Cheesecake ricotta, fleur d’oranger, figues & abricots secs

Préparation : 1 heure

Ingrédients :

  • 80 g de noix du brésil (torréfiées)
  • 150 g de digestive biscuits
  • 80 g de beurre salé
  • 250 ml de jus d’orange
  • 200 g de figues séchées
  • 50 g d’abricots secs
  • 1 cc de quatre-épices
  • 350 g de cream cheese à température ambiante
  • 350 g de ricotta
  • 2 cs de fleur d’oranger
  • 100 g de sucre muscavado
  • 2 œufs

1)   Pour le fond, placez vos biscuits dans un sac congélation, puis tapez dessus avec un rouleau à pâtisserie afin de les réduire en miettes (plus ou moins fines, j’aime quand il reste encore quelques grosses miettes qui apportent du croquant). Dans un saladier, placez les biscuits réduits en miette, le beurre fondu et les noix torréfiées et grossièrement hachées.

2)   Mélangez bien, puis tassez à l’aide d’un verre au fond d’un moule à charnière tapissé de papier sulfurisé. Placez au réfrigérateur.

IMG_2904

3)   Préchauffez votre four à 160°C.

4)   Dans une petite casserole, placez vos fruits secs coupés en 4, vos épices et le jus d’orange, puis laissez frémir une dizaine de minutes sans couvrir, ou jusqu’à ce que les fruits soient bien dodus et gorgés de jus. Étalez cette préparation sur la base biscuitée.

IMG_2908

5)   Préparez la garniture : mélangez dans un grand saladier et au fouet électrique le cream cheese, la ricotta, la fleur d’oranger et le sucre. Ajoutez les œufs un à un et mélangez de nouveau, juste le temps d’obtenir un mélange homogène.

6)   Versez votre préparation sur les fruits secs.

IMG_2915

7)   Placez au four pour 1 heure à 1 heure 15.

8)   Laissez le cheesecake refroidir dans le four entrouvert, puis placez-le au réfrigérateur pour minimum 3 heures, au mieux une nuit.

IMG_2938IMG_2936Merci d’être toujours plus nombreux à me suivre, et à bientôt pour une nouvelle recette !