Le smoothie façon tarte aux pommes

IMG_1216

IMG_1218

Amis gourmands, bonjour !

C’est drôle comme certaines senteurs ou odeurs, selon notre culture, nous rappelle une période de l’année, un lieu… Cela s’appelle la mémoire olfactive, je n’apprends sûrement rien à personne 😉

D’après les scientifiques, la mémoire olfactive serait plus efficace et fonctionnelle que la mémoire auditive, ou encore celle du toucher.

On pense tous à la célèbre madeleine de Proust.

Mais revenons-en à nos moutons : pour la plupart des Allemands, la cannelle ne s’utilise sensiblement qu’au moment de Noël. Elle parfume agréablement les « butterkekse », les biscuits typiques de l’Avent. Les marchés de Noël embaument les épices, dont la cannelle. Et c’est ainsi que « la cannelle sent Noël ».

Et même si ce n’est pas encore Noël… Voici un délicieux smoothie façon tarte aux pommes, « the apple pie smoothie », celui qui nourrit et réconforte, presque qu’exactement comme une tarte aux pommes.

IMG_1219

« Apple cinnamon delight » (vegan et sans gluten)

Ingrédients (pour 1 grand verre) :

  • 3 belles pommes
  • 3 bananes
  • 5 dattes (dénoyautées)
  • 2 cc de cannelle
  • 1 cc de noix de muscade
  • 350 ml de lait végétal (soja, avoine, riz…)
  1. Coupez les pommes en cubes.
  2. Placez tous les ingrédients dans votre blender et mixez !

IMG_1214

 

 

Publicités

Granola exotique (okara inside !)

IMG_0163

Amis gourmands, bonjour ! 

Lorsqu’on commence à réaliser son propre lait végétal maison, après avoir mixé dans l’eau nos amandes, graines de soja jaunes, noisettes ou autres festivités, puis que l’on filtre le tout pour obtenir le précieux liquide (vous me suivez ?), on se retrouve avec un résidu : c’est l’okara. De la pulpe de noix, en somme.

Surtout mes amis, surtout : ne jeter pas l’okara ! Peu utilisé dans notre cuisine occidentale, l’okara est très usité au Japon, où il tient souvent place d’ingrédient à part entière dans toutes sortes de recettes. On l’utilise pour réaliser des cakes, muffins, pancakes, galettes, steaks vg, granola… Les possibilités sont -presque- infinies.

Comment utiliser l’okara ? 

Il faut que vous sachiez une chose : l’okara est plus ou moins humide en fonction de la force avec laquelle vous-en extrayez le jus. Par exemple, mon okara est toujours très humide, car je me contente de filtrer mon lait au travers d’un chinois avant de récupérer cette pulpe. Si vous utilisez une étamine ou un sac à laits végétaux, votre okara sera plus sec.

En fonction de l’humidité de votre okara, son utilisation sera différente : humide, il  peut remplacer les oeufs dans une recette ( 1 cs d’okara + 1 sc d’eau = 1 oeuf), moins humide, il remplace en quantités égales la poudre d’amandes ou de noisettes (veillez à diminuer la quantité de liquide de votre recette initiale), séché (il suffit pour cela de placer l’okara sur une plaque de four, et de le faire sécher à basse température jusqu’à ce qu’il s’en dégage une odeur de pain chaud) il remplace la farine en quantités égales.

L’okara a-t-il un intérêt nutritionnel particulier ? 

Oui, oui et oui. Pauvre en gras et riche en fibres, l’okara de soja est aussi riche en protéines, fer, calcium, manganèse, cuivre, vitamine E et magnésium. Rien que cela.

Et cette recette de granola maison finalement ? 

IMG_0160

Granola exotique maison (vegan & sans gluten)

Ingrédients :

  • 350 g d’okara humide (de soja pour ma part, mais utilisez celui que vous avez sous la main : amandes, noisettes, avoine…)
  • 1 belle pomme râpée
  • 1 cs bombée de mélasse (ou de sirop d’agave)
  • 30 g de sucre roux complet
  • 2 cs d’huile de sésame
  • 200 g de noix de coco râpée
  • 100 g de noix au choix (pour ma part, moitié noix de cajou moitié noix du Brésil, mais choisissez vos noix préférées)
  • 180 g de flocons d’avoine (ou autres flocons de céréales)
  1. Préchauffez votre four à 150°C.
  2. Dans un grand saladier, placez tout vos ingrédients : okara, pomme, mélasse ou agave, sucre, coco, noix concassées. Mélangez à la cuillère en bois ou à la main.
  3. Étalez votre appareil sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé. Enfournez pour 50 min.
  4. Au sortir du four, attendez quelques minutes que votre granola refroidisse, puis émiettez-le plus ou moins grossièrement selon votre préférence. S’il est encore humide et manque de croustillant (c’était mon cas), placez-le de nouveau au four, à 100°C cette fois, une 20aine de minutes ou jusqu’à ce qu’il soit bien sec.
  5. Placez votre granola maison dans un pot en verre jusqu’au moment de déguster. J’adore le manger au petit-déjeuner dans un bol de lait végétal 🙂

Ce granola à plu de façon unanime dans la maisonnée ! C’est une recette que je referai régulièrement en variant les plaisirs. Étrangement, c’est à grignoter, sans lait, que nous l’avons préféré, car les arômes explosent en bouche.

IMG_0169

Avant de vous quitter, je vous mets ici quelques liens utiles concernant l’okara :

Et toi, l’okara, tu connais ? Continuons l’échange en commentaires  ❤

Petits fondants chocolat et compote de pommes (sans oeufs)

Amis gourmands, bonjour !

IMG_0402

Il y a des expériences culinaires qui vous marquent -au moins un peu. Parmi elles, je compte ce gâteau au chocolat noir et à la compote de pommes, moelleux, humide, cacaoté et au petit goût mielleux.

IMG_0397

Sauf que voilà, ma recette contenait des oeufs… Et comme j’aime trop les poules pour  leur souhaiter épointage ou sexage (euh… de quoi tu parles Andréa ?! L214 fait le point sur les oeufs et les pratiques insoupçonnées des industriels), ma pâte est 100% végétale.

Mais ne dites rien ! Personne ne s’en rendra compte…

Moelleux au chocolat (vegan)

Ingrédients (pour réaliser un gâteau, multipliez par 2) :

  • 6 cs de cacao en poudre non sucré
  • 70g de margarine végétale (j’utilise la St Hubert bio)
  • 150 g de compote de pommes
  • 50 g de farine
  • 3 à 5 cs de sucre roux (au goût) (non raffinée pour moi)
  • 1 pincée de sel
  • 1 cc de bicarbonate de soude + 1 cc de vinaigre
  1. Préchauffez votre four à 180°C.
  2. Ensuite, c’est tout simple… Dans un saladier, mettez votre cacao avec la margarine fondue, mélangez. Ajoutez la compote, le sucre, la farine, le sel, mélangez.
  3. Dans un bol, mélangez le bicarbonate avec le vinaigre : ça mousse ! Ajoutez à votre pâte.
  4. Avec une cuillère à soupe, remplissez vos petits moules à bouchées ou muffins (vous pouvez tout à fait réaliser un gâteau avec un moule à manqué !). Mes moules étaient en silicone, je n’ai donc pas eu à les graisser. Sinon, badigeonnez-les d’un peu de margarine fondue.
  5. Enfournez pour environ 15 min.

L’inspiration me vient d’ailleurs ! C’est Gala qui nous a régalées… Merci pour ce gourmand partage 😉

IMG_0400

IMG_0396

Un gros baiser à Nadine et Naïs, chez qui j’ai réalisé ces petites douceurs…

 

Velouté glacé fanes de radis, avocat et pomme

IMG_0405Amis gourmands, bonjour !

Saviez-vous que les fanes de radis sont aussi bonnes à manger que les radis eux-mêmes ? On en fait du pesto, des cakes, du velouté chaud, ou glacé….

Je vous propose ici un délicieux velouté tout frais pour les beaux jours, léger et acidulé. Il se réalise très rapidement et garde une belle couleur verte. L’acidité raisonnable de la pomme contrebalance le piquant des fanes. Un beau mariage !

IMG_0403

Velouté de fanes de radis, avocat et pomme (vegan) 

Ingrédients (pour 2 personnes) :

  • 1 avocat
  • les fanes d’une botte de radis
  • 10 cl de crème végétale (avoine, soja…)
  • le jus d’1/2 citron
  • piment d’Espelette
  • 50 cl de bouillon de légumes
  • 1 petite pomme
  1. Portez à ébullition le bouillon de légumes, puis baissez le feu et faites-y cuire les fanes de radis pendant 5 min. Égouttez, gardez le bouillon et plongez les fanes dans un saladier d’eau glacée.
  2. Mixez : les fanes, l’avocat, la pomme, le jus de citron, le piment, la crème végétale et une pincée de sel. Ajoutez du bouillon louche après louche, jusqu’à obtenir la texture souhaitée (j’y ai mis 3 louches environ).
  3. Placez au frais jusqu’au moment de servir.

L’inspiration vient d’ailleurs… Merci à Cécile du blog Le cri de la courgette 😉 

IMG_0404

Ne jetez plus les fanes de radis ! Et toi, c’est quoi ta recette anti-gaspi ? 

Tarte aux pommes, crème à l’amande et aux carottes, pâte à la semoule

… Ma foi, c’est original ( et délicieux ! )IMG_0005

IMG_0007

Amis gourmands, bonjour !

Ah, si vous me suivez depuis quelques temps, vous ne serez point étonné(e)s de cette réalisation très originale ! Une pâte à tarte faite à partir de semoule qui nous a beaucoup étonnés et ravis ! J’avoue qu’au début, j’étais très sceptique face à cette « pâte »… Est-ce que ça allait vraiment tenir ? Est-ce que les grains seraient moelleux ? Oui mon capitaine ! Testé et approuvé ! Quant à la crème carottes-miel-amande, c’est un délice ! Très douce, tout en délicatesse, on ne devine même pas la présence de carotte ! Assez culotté(e)s pour tester cette recette ? Vous ne serez pas déçus, croyez-moi !

Tarte pommes, amande et carottes – De son petit nom allemand : Möhren-Apfel-Tarte (traduite par mes soins qu’elle est la recette ;))

Ingrédients :

  • 125 g de semoule instantanée
  • 60 g de beurre
  • 2 cs de sucre muscovado (roux, à défaut)
  • 1 pincée de sel
  • 3 œufs (bio, si possible)
  • 400 g de carottes
  • 100 g de crème fraîche
  • 3 cs de miel
  • 1 pointe de couteau de noix de muscade fraichement râpée
  • 4 cs de jus de citron
  • 1 à 2 cs de farine (type 1050)
  • 600 g de pommes (4 à 6 pommes selon la variété)
  • 1 cc d’arome d’amande amère (facultatif mais sehr sehr lecker !*)
  • 3 cs de confiture d’abricot (pour la déco, facultatif) (pas utilisée ici)
  1. Préparez la pâte : Placez la semoule dans un saladier avec 200 ml d’eau bouillante. Couvrez, laissez gonfler 5 à 10 minutes. Faites fondre le beurre, puis fouettez-le avec le sucre, la pincée de sel et un œuf. Versez sur la semoule, fouettez.
  2. Chemisez votre moule à tarte de papier cuisson, versez-y la « pâte » à tarte puis étalez de façon régulière à l’aide du dos d’une cuillère à soupe. Formez des bords plus hauts, puis placez au frigo pour minimum 30 min.
  3. Pendant ce temps, épluchez et coupez vos carottes en fines rondelles. Placez-les dans une casserole, avec la crème et le miel. Chauffez à feu moyen, laissez cuire en remuant de temps en temps pendant 10 à 20 min, ou jusqu’à ce que les carottes soient très tendres. Puis, réduisez-les en purée à l’aide d’une presse-purée ou d’un mixeur plongeant. Ajoutez la noix de muscade, 2 cs de jus de citron, l’arôme d’amande amère (facultatif), les deux œufs restants (préalablement légèrement fouettés) et la farine (tamisée). Versez cette crème sur votre fond de tarte.
  4. Préchauffez votre four à 180°C.
  5. Placez-y vos pommes épluchées coupées en quartiers (plus ou moins fins, à votre convenance), mettre 2 cs de jus de citron, puis enfournez pour 50 min à 1h.
  6. Au sortir du four, attendez une dizaine de minutes que la tarte refroidisse légèrement puis badigeonnez-la de confiture d’abricot réchauffée quelques secondes au four à micro-ondes (facultatif).
  7. Régalez-vous !

IMG_0012
IMG_0008

> Pour laisser un commentaire, c’est la bulle (+ ou numéros) juste en dessous à droite <

Smoothie kiwi, pomme et coco (avec un ingrédient mystère)

Amis gourmands, bonjour !

IMG_0187

Ahhhh, l’été, la chaleur, les petits-déjeuners à rallonge, les retours de plage ou de randonnées, les soirées « farniente », les beuveries…

En voilà un détail important de nos moments en terrasse : les boissons ! Quand j’ai besoin d’un regain d’énergie, pour démarrer la journée ou pour reprendre des forces après un moment d’effort, ce que j’aime boire, ce sont les smoothies.

Alors non, je ne suis pas de ceux qui prêteront des vertus miraculeuses aux smoothies : ce ne sont que des fruits/légumes mixés, rien de plus. Ça y est, c’est dit. Vous êtes toujours là ?

Mais j’aime bien les smoothies quand même. C’est bon et ça donne le moral.

La recette que je vous livre aujourd’hui est agréablement acidulée, grâce à la présence des kiwis et de la pomme. L’eau de coco apporte une légère note exotique et en spécial guest…la courgette ! Cette dernière apporte douceur et onctuosité, et mettez au défi vos invités de deviner l’ingrédient mystère. Vous verrez qu’ils auront du mal à le débusquer !

Smoothie kiwi, pomme et coco

Ingrédients :

  • 2 petites courgettes,
  • 1 pomme,
  • 3 kiwis,
  • 5 cs d’eau de coco (à défaut, du jus de pommes),
  • 2 dates séchées, dénoyautées
  1. Placez tous les ingrédients coupés en petits cubes dans la cuve d’un blender, l’eau de coco en premier. Mixez jusqu’à l’obtention d’un smoothie. Vous pouvez épluchez vos fruits et légumes s’ils ne sont pas bio, mais la belle couleur verte réside ici dans la peau des courgettes !

IMG_0186

Avec cette recette, je participe au concours de nu3 (un site parfait pour « pimper » vous smoothies !), qui propose aux blogueuses de publier une recette de smoothie coloré et équilibré avant le 25 Juillet !  

Pour laisser un commentaire, cliquez sur la petite bulle juste en dessous à droite 😛

Gâteau pommes, pruneaux, muesli & épices de Trish Deseine

…Pour une fois que Trish Deseine n’y met pas de chocolat !IMG_4014

IMG_4026

Amis gourmands, bonjour !

Le gâteau que je vous propose aujourd’hui est plein de bonnes choses, pour donner un coup de fouet énergique à nos petits corps endormis : des fruits (pommes, pruneaux), des graines (de tournesol), des céréales (flocons d’avoine et muesli) et des épices douces réconfortantes (muscade, gingembre, coriandre). De quoi se régaler pour le goûter ou le petit déjeuner.

Je ne sais pas vous, mais moi J’ADORE déguster pour le petit déjeuner des patisseries faites maison, c’est un réel plaisir pour démarrer la journée de bonne humeur. Suis-je la seule ?

Gâteau pommes pruneaux & co

Ingrédients :

  • 150 g de farine
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 125 g de flocons d’avoine à cuisson rapide
  • 100 g de muesli nature ou au fruits voire aux noix + 4 cs et un peu de sucre muscovado (cassonade à défaut) pour le dessus du gâteau
  • 130 g de sucre muscovado foncé (cassonade à défaut)
  • 1/2 cc de muscade moulue
  • 1 cc de gingembre moulu
  • 1/2 cc de coriandre moulue
  • 30 g de graines de tournesol
  • 1 grosse pomme (boskoop si possible)
  • 180 g de pruneaux dénoyautés
  • 2 oeufs à température ambiante
  • 130 g de beurre demi-sel fondu, refroidi
  • 4 cs de jus de pomme (le sirop contenu dans ma conserve de pruneaux pour ma part !)
  1. Dans un saladier, mettez la farine, les épices, la levure, les flocons d’avoine, les 100 g de muesli, les graines de tournesol et le sucre.
  2. Râpez la pomme et ajoutez-là avec les pruneaux au saladier.
  3. Préchauffez votre four à 180°C.
  4. Mélangez les œufs avec le beurre fondu et le jus de pomme, versez et remuez bien le tout.
  5. Versez la pâte dans le moule préalablement chemisé de papier sulfurisé et égalisez la surface. Parsemez de muesli mélangé à un peu e sucre, enfournez pour 40 min environ.
  6. Au sortir du four, laissez refroidir sur une grille puis laissez refroidir complètement.

C’est un gâteau que je verrai très bien coupé en carrés, à manger sur le pouce lors d’un pic-nique ou en collation sur votre lieu de travail ! Alors n’hésitez pas à utiliser un moule carré 😉

> Pour laisser un commentaire, cliquer sur le numéro juste en dessous à droite <

Tarte « biscottis » aux pommes

… Express et délicieuse ! Merci Sandy 😉

IMG_0041IMG_0046

Amis gourmands, bonjour ! 

Je vous présente aujourd’hui une délicieuse recette de tarte aux pommes. Je suis toujours à la recherche de recette pour utiliser les cageots de pommes que nous avons régulièrement à la maison. Tartes, crumbles, charlottes, cakes, muffins, crêpes épaisses… Bref, les recettes fleurissent sur mon blog ! (l’onglet Pommes de renettes et pommes d’api vous aidera à vous y retrouver 😉 ).

Dans cette recette, les pommes ne sont pas couchées sur une pâte classique, mais sur des biscottes généreusement imbibées de lait sucré ! Un tour au four et hop, monsieur « caramel » nous rend visite ! Alors merci à Sandrine du blog Cuisine et Cigares d’avoir partagé cette gourmande recette.

Tarte « biscottis » aux pommes

Ingrédients (pour un grand plat rectangulaire)

  • 9 biscottes (ou des petits beurre !) (à adapter selon la dimension de votre plat !)
  • 6 petites pommes (ou 3-4 moyennes)
  • 30 cl de lait entier
  • 6 cs de sucre roux (muscovado ou roux classique)
  • 50 g de beurre demi-sel
  • 1 cs de rhum
  1. Beurrez votre moule et saupoudrez-le de 2 cs de sucre. Disposez les biscottes de façon à recouvrir complètement le fond du moule.
  2. Chauffez le lait avec le rhum et 2 cs de sucre (remplaçable par 1 cs de miel). Imbibez petit à petit les biscottes du lait chaud. Laissez reposer le temps que les biscottes aient tout absorbé (environ 10 min).
  3. Préchauffez votre four à 180°C.
  4. Pelez les pommes, ôtez les trognons. Coupez-les en huit, puis disposez-les sur les biscottes en les superposant bien. Saupoudrez du sucre restant et parsemez généreusement de noix de beurre (plus vous serez généreux en beurre et sucre, plus la tarte sera caramélisée à la sortie du four ! Yum !).
  5. Enfournez pour environ 30 mn, le temps que les pommes et les bords de la tarte caramélisent. Au besoin, rajoutez un peu de sucre.
  6. Dégustez chaud et même avec une boule de glace ou de la crème anglaise ! (Nature c’est très bon aussi me dit-on dans l’oreillette).

Régalez-vous ! 

> Pour laisser un commentaire, c’est le + juste en dessous à droite <

Crumble de pommes semi-confites et pruneaux

…Parce-que je ne connais personne qui n’aime pas les crumbles ! IMG_3891IMG_3889Amis gourmands, bonjour !

Je ne sais pas vous, mais je trouve que le crumble est vraiment le dessert parfait pour finir un repas en beauté, ou pour régaler les plus gourmands au goûter. On le réalise en suivant une recette ou avec les fruits mûrs que l’on a sous la main, on s’autorise le droit d’y ajouter diverses épices, fruits secs, noix, ou on préfère le faire classique, on le sert encore chaud ou refroidi, c’est vraiment au choix selon chacun.

Et pourtant, il y a un mystère que j’aimerai élucider : c’est toujours un franc succès !

Mon secret à moi en tout les cas je le donne à qui veut bien m’écouter : une double cuisson des fruits, pour un fini caramélisé et semi-confit. Faites-moi confiance, vous régalerez définitivement tout le monde !

Crumble de pommes semi-confites et pruneaux

Ingrédients :

  • 4 pommes moyennes
  • 5 pruneaux dénoyautés et trempés dans du thé pendant au moins deux heures (encore plus facile : procurez-vous des pruneaux au sirop !)
  • 2 cc de cinq épices (à défaut du 4 épices, de la cannelle…)
  • 30 g de beurre
  • 30 g de sucre roux (muscovado pour moi, mais vous le savez bien)
  • 1 pincée de sel
  • 100 g de flocons d’avoine
  • 100 g de farine semi-complète
  • 40 g de sucre roux
  • 120 g de beurre froid coupé en dés

1. Dans une poêle, placez vos pommes épluchées puis coupées en carrés grossiers et les pruneaux coupés en quatre avec 30g de beurre, le même poids de sucre, 1 pincée de sel, 2 cc de cinq épices. Faites revenir sur feu moyen pendant une quinzaine de minutes en remuant de temps en temps.

2. Stoppez la cuisson, et préchauffez votre four à 180°C.

3. Préparez la pâte à crumble : dans un saladier, placez la farine, le sucre restant, les flocons d’avoine (ou de sarrasin pourquoi pas) et le beurre froid coupé en dés. Malaxez avec le bout des doigts jusqu’à l’obtention d’un mélange sableux.

4. Dans votre plat à four, placez les fruits chapeautés du crumble. Enfournez pour 25 à 30 minutes.

IMG_3888Régalez-vous !

Cake à la confiture de figues et raisins secs + des nouvelles !

_DSC2575_DSC2571Bonjour les amis !

Eh non, malgré les apparences, je ne vous ai pas abandonnés. J’ai passé mon Abitur et mon Bac pendant que vous vous chargiez de m’allécher avec vos multiples recettes 😉

Pour le curieux, mes épreuves se sont relativement bien déroulées (il me reste encore ma LV2 et mon oral de littérature/civilisation allemande à passer, je ne suis pas tout à fait sortie d’affaire), j’attends les résultats avec impatience, en espérant être plutôt agréablement surprise que très déçue…

J’ai tout de même pâtissé un petit peu pendant ces périodes de révisions, notamment des cakes : quoi de plus rapide et réconfortant à réaliser que des cakes à partager avec toute la famille ? Je vous l’demande !

Ce cake donc, est extrêmement moelleux au centre avec une croûte épaisse et délicieuse. J’imagine que ce contraste est dû au fait que j’ai utilisé mon petit moule à cake préféré, celui en aluminium. Si vous préférez une cuisson plus homogène avec une croûte tendre et fine, préférez un moule en silicone.

Bref, je m’éparpille. Ce cake donc : un délice ! Ce fût un véritable coup de coeur. Les raisins secs sont comme des petites pépites fruitées, la confiture apporte sucre et moelleux. Vous vous demandez peut-être : pourquoi de la confiture figues ? Eh bien parce-qu’on en avait un pot dans le frigo que tout le monde boudait et qui commençait sérieusement à s’ennuyer.

D’autres questions ? Non ? Place à la recette alors !_DSC2562_DSC2579

Cake à la confiture de figues et raisins secs

Ingrédients (pour 1 cake moyen) :

  • 125g de beurre à température ambiante
  • 30-40g de sucre complet (à défaut, roux)
  • 2 oeufs
  • 220g de farine
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 80g de confiture de figues
  • 80g de compote de pommes non sucrée
  • 170g de raisins secs hachés (j’ai trouvé un clou dans mon sachet de raisins secs ! Quelle étrange surprise)
  • 125ml de lait

1) Préchauffez votre four à 200°C.
2) Dans un grand saladier, battez au fouet électrique ou manuel (avec un tout petit peu d’huile de coude) votre beurre mou avec le sucre jusqu’à l’obtention d’un mélange blanchi et mousseux. Incorporez les oeufs un à un en fouettant entre chaque ajout.
3) Incorporez la farine et la levure, puis la confiture, les raisins secs et le lait tiédi, en deux fois.
4) Garnissez votre moule de papier sulfurisé (ou beurrez-le), puis versez-y la pâte.
5) Enfournez pour 50 min environ, ou jusqu’à ce que le cake soit bien monté et doré._DSC2580

Dégustez tiède ou froid !

PS : Certaines photos sur mon blog semblent s’être évaporées… Je vais essayer de m’occuper de ça dans les prochains jours !